A
A

Bitcoin (BTC): Joe Biden aggrave la pression exercée sur les cryptomonnaies

jeu 23 Sep 2021 ▪ 19h30 ▪ 4 min de lecture - par Thomas Poirier

Ce n’est pas un secret que le gouvernement américain lutte activement contre les cryptomonnaies depuis très longtemps. L’exemple le plus flagrant de cet impact est la politique de la Securities and Exchange Commission américaine (SEC) et de son chef connu Gary Gensler, que toute la société crypto accuse de la réticence constante à l’égard des règles du marché des cryptomonnaies. 

Biden propose un nouveau candidat pour le poste d’Office of the Comptroller of the Currency (OCC)

Aujourd’hui, le président américain Joe Biden a commencé à faire pression sur les monnaies numériques. Selon les dernières informations, il veut nommer Saule Omarova à un poste clé dans le secteur économique du pays.

Cette professeure de droit s’est déjà fait connaître parmi des cercles larges pour ses prises de position sur l’avenir de l’économie américaine. D’après elle, le gouvernement doit accroître considérablement son rôle dans les secteurs bancaire et financier. Mais surtout, Saule Omarova a une vision fortement négative de toutes les cryptomonnaies et de tout ce qui s’y rapporte. Dans le même temps, avant que Biden n’attire son attention, Saule Omarova avait déclaré à plusieurs reprises que, tôt ou tard, elle changerait complètement l’ensemble du secteur bancaire des Etats-Unis.

Selon une source proche de Bloomberg, dès la semaine prochaine, Saule Omarova prendra sa place à l’Office of the Comptroller of the Currency (OCC), ce qui signifie qu’elle aura un impact important sur l’économie américaine, car cette organisation est chargée de superviser toutes les institutions financières du pays, telles que JPMorgan Chase & Co, Bank of America Corp et Citigroup Inc.

Il va sans dire que tout le monde s’attend à ce qu’une telle personnalité renforce une grande partie des réglementations et des lois du pays concernant le secteur financier, ainsi qu’un contrôle accru sur Wall Street. Toutefois, à ce stade, la situation est encore ambiguë, car il n’est pas certain que l’administration présidentielle américaine continuera à soutenir Saule Omarova, étant donné sa position selon laquelle le banking de consommation devrait être transféré du secteur privé à la Réserve fédérale américaine (Fed).

Saule Biden a l’intention d’agir contre le marché des cryptomonnaies

Comme mentionné précédemment, Saule Omarova est connue pour ses critiques de l’espace crypto. D’après elle, le marché des actifs numériques développe les faiblesses existantes du système financier du pays. Elle a également souligné que les cryptomonnaies causent d’énormes dommages à l’économie traditionnelle, qu’elles sont trop peu sûres et qu’elles peuvent être utilisées pour l’évasion fiscale et d’autres activités illégales, tant par des particuliers que par des entreprises entières.

Toutefois, ce candidat de Biden doit encore être confirmé par le Sénat avant d’obtenir le poste convoité. Malgré la solidarité du Sénat avec Saule sur de nombreuses questions, les démocrates ne détiennent toujours qu’une faible majorité. En outre, étant donné que ses actions seront dirigées contre le secteur bancaire privé, les représentants de ce dernier s’opposent probablement à ce qu’elle obtienne ce nouveau poste.

Il y a déjà eu de nombreux candidats au poste d’OCC, dont certains ont également été proposés par l’administration de Biden, mais ils ont tous échoué. 

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Thomas Poirier avatar
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !