A
A

Après Bitcoin (BTC) : le top 10 des cryptomonnaies en 2021 !

mer 11 Août 2021 ▪ 19h00 ▪ 12 min de lecture - par Ricardo Suarez

De toutes les cryptomonnaies actuellement dans le marché, le Bitcoin (BTC) comprend la plus grosse part de marché avec 46,7% de dominance à l’heure à laquelle j’écris ces lignes. En tête de toutes les altcoins on retrouve l’Ether (ETH).

trading, blockchain, cryptocurrency

Voici le top 10 : 

10) Uniswap (UNI)

Fermant ce top de tableau des plus grosses cryptomonnaies, nous retrouvons le token d’Uniswap avec une capitalisation de plus de 17.4 milliards de dollars américains, rien que ça. Uniswap est un exchange de cryptomonnaies dans lequel les utilisateurs peuvent échanger directement entre eux leurs cryptomonnaies grâce à la plateforme. Contrairement aux exchanges centralisés, aussi appelés CEX (Centralised Exchange), comme Binance, Bitstamp, entre autres, les transactions ne sont pas traitées par une plateforme centralisée. Les utilisateurs d’Uniswap peuvent échanger directement de wallet à wallet. Le token de cette plateforme est basé sur la blockchain Ethereum et il sert de token de gouvernance.

Uniswap cryptomonnaie
Uniswap (UNI)

9) Polkadot (DOT)

La cryptomonnaie du projet Polkadot, le DOT, arrive en neuvième place de ce classement avec une capitalisation de 20.4 milliards de dollars. Le projet a été lancé en octobre 2017 avec leur ICO (Initial Coin Offering). Ce qui rend Polkadot très attirant est sa capacité à interconnecter plusieurs chaînes différentes et d’être donc multichain. Cela veut dire que grâce à Polkadot, plusieurs blockchains peuvent être connectées et fonctionner comme un réseau dans son ensemble, et tout ça qu’il s’agisse d’un réseau public et/ou privé. 

Ce projet n’aurait pas encore dit son dernier mot et aurait de beaux jours devant. A voir comment il s’ajuste une fois que le déploiement total de ETH 2.0 sera abouti. 

Polkadot Cryptomonnaie
Polkadot (DOT)

8) USD Coin (USDC)

En huitième place du classement avec une capitalisation de 27.9 milliards de dollars nous retrouvons le stablecoin de Coinbase, qui est aussi le deuxième plus gros stablecoin du marché. Comme le BUSD de Binance, entre autres, il est adossé au dollar américain afin de maintenir le cours de ce type de cryptomonnaies stable. C’est pourquoi ce type monnaie digitale est appelée stablecoin, son cours n’est pas assujetti à la volatilité.  

7)  Dogecoin (DOGE)

Avec une capitalisation de plus de 33.6 milliards de dollars, le fameux Dogecoin se hisse à la septième place du classement des plus grosses crypto-monnaies en termes de capitalisation. Comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, cette crypto est basée sur le meme du chien Doge, c’est pourquoi d’ailleurs le logo de la crypto est l’image d’un Shiba Inu. Le Dogecoin a été créé comme une blague pour “concurrencer” Bitcoin après un fork du réseau Litecoin. Malgré le manque de sérieux de ce projet, le DOGE se maintient à travers les années grâce à sa popularité, alimentée aussi par des personnalités comme Elon Musk et ses déclarations concernant le Dogecoin. La supply du DOGE est illimitée. Nous verrons bien où est le Doge d’ici quelques années. 

Dogecoin cryptomonnaie
Dogecoin (DOGE)

6) Ripple-XRP (XRP)

Au-dessus de la controversée Dogecoin, nous retrouvons une autre cryptomonnaie assez controversée, le XRP. Avec une capitalisation de 38 milliards de dollars, voici le XRP qui se hisse en sixième place de ce classement. Cette crypto a été créée par les fondateurs de la plateforme Ripple et elle était censée devenir une alternative très sérieuse par rapport aux autres cryptomonnaies. Cependant, malgré ses problèmes avec les poursuites de la part du régulateur américain, la SEC (Securities and Exchange Commission), Ripple cherche toujours à implémenter le système de paiement/transfert des banques conventionnelles grâce à leur technologie. 

Donc contrairement à Ethereum et Bitcoin, qui sont des réseaux indépendants et décentralisés, Ripple cherche à nouer des liens forts avec les banquiers conventionnels. Une approche tout à fait différente. 

Cryptomonnaie RIpple XRP
Ripple (XRP)

5) Cardano (ADA)

La cinquième place du classement est prise par Cardano, un des rares projets qui ont vécu et surtout survécu le bullrun de 2017. La preuve, c’est qu’il se retrouve dans le top 5 de ce classement.

Parmi les fondateurs, nous trouvons un des créateurs d’Ethereum, Charles Hoskinson, qui est aussi le CEO de IOHK, l’entreprise qui a développé la blockchain de Cardano. La capitalisation actuelle est de 47.6 milliards de dollars. Début 2021, la capitalisation se retrouvait en dessous de $6 milliards. Très grande remontada pour ADA. Des blockchains spécialement conçues pour “tuer” Ethereum, Cardano est peut-être l’un des seuls survivants sérieux pouvant encore concurrencer Ethereum. 

Cardano Cryptomonnaie
Cardano (ADA)

4) Binance Coin (BNB)

Avec une capitalisation de plus de 60.3 milliards de dollars, le Binance Coin, plus connu comme BNB arrive en quatrième place de ce classement après un début d’année assez fulgurant pendant laquelle le BNB a escaladé plusieurs places dans le classement. Le BNB a été créé pour promouvoir l’environnement de la plateforme d’échange Binance. Il permet aux utilisateurs de dégager plusieurs avantages, notamment en termes de réduction de frais de transaction mais pas seulement. Le BNB est également très utile pour interagir avec la Binance Smart Chain (BSC), la blockchain développée par Binance il y a quelques mois et qui a eu un grand succès auprès de la crypto-sphère, notamment au niveau des faibles frais des transactions et de la rapidité de ces dernières.

Actuellement la plateforme d’échange Binance subit sur plusieurs fronts autour du monde la rage des régulateurs et se retrouve sous les projecteurs en raison de son activité qui serait jugée “illégale” (il y a des vides juridiques dans la plupart des pays) car ils ne disposent pas des licences nécessaires pour un tel exercice. Ces événements autour de Binance, qui est, rappelons-le, la plus importante plateforme au monde en termes de volume d’échange, devraient aussi aider l’acheminement vers la régulation de la crypto-sphère. Espérons simplement que la régulation ne sera pas draconienne et qu’elle ne bloquera pas le développement de la technologie blockchain au sens large du terme.

Cryptomonnaie Binance BNB
Binance (BNB)

3) Tether (USDT)

Le fameux USDT est le plus gros stablecoin devant l’USDC vu précédemment et aussi la troisième cryptomonnaie par capitalisation de marché. Aujourd’hui sa capitalisation est de $62.5 milliards. 

Bien que ces stablecoins soient censées être adossés à de la monnaie fiduciaire comme le dollar dans ce cas, il y a certaines “règles” à respecter. Il faut par exemple, être en mesure de garantir que derrière chaque unité de cryptomonnaie il y a bien une unité de dollar ou la monnaie fiduciaire en question. Tether a pendant un bon moment réveillé le scepticisme parmi le monde crypto. Ils ont été sous les projecteurs car ils étaient très opaques sur la véracité des fonds qu’ils étaient censés posséder. Ils sont également liés à l’échange crypto Bitfinex, qui causait à son tour une autre vague de scepticisme. 

Malgré toute cette opacité, cela n’a pas empêché l’USDT de se situer dans le podium des trois plus grosses capitalisations du marché.  

Tether (USDT)
Tether (USDT)

2) Ethereum (ETH)

Nous voici dans la cour des grands. A la deuxième place, Ethereum avec son Ether et très loin devant le reste des cryptomonnaies. Avec une capitalisation supérieure aux 368 milliards de dollars vous pouvez facilement constater que la capitalisation de l’ETH est cinq fois plus grande que le troisième et quatrième sur la liste. 

Pour les non initiés, Ethereum est une DAO (Decentralised Autonomous Organisation), ou bien, plus simplement, une blockchain décentralisée et publique qui dispose de sa propre cryptomonnaie, l’Ether. L’objet d’Ethereum diffère de celui du Bitcoin, qui est de permettre des transactions à travers sa blockchain sans l’intervention d’un tiers. Ethereum complète cette première fonctionnalité et permet de créer un environnement où il devient possible de créer des applications de manière décentralisée (DApps) basées sur des smart contracts qui sont programmés pour s’exécuter automatiquement et gérer le bon respect des règles internes au réseau, la mise en application, et le paiement de manière autonome. De cette manière, à terme, les transactions devraient être moins chères, plus sécurisées, autonomes et décentralisées. 

Pour aller en ce sens, Ethereum est en train de basculer vers sa version 2.0 basée sur le protocole PoS (Proof of Stake). Un jalon important a eu lieu récemment avec la mise à jour London, elle permettra de réduire les frais de transactions, qui s’étaient envolés à cause de la congestion du réseau et sa faible scalabilité (pour le moment). Cette migration devrait arriver à sa fin d’ici un an et demi environ si les délais sont tenus. 

Pour le moment, Ethereum est le réseau où la plupart des développeurs se trouvent, donc the place to be comme disent nos amis anglophones. Ethereum devrait avoir de très belles années devant lui et c’est tout ce qu’on lui souhaite. 

Crypto currency Ethereum
Ethereum (ETH)

1) Bitcoin (BTC) 

Sans surprise, le Bitcoin est la plus grosse capitalisation du marché des cryptomonnaies avec une capitalisation de plus de 864 milliards de dollars à lui tout seul. Pour rappel, le Bitcoin est la première cryptomonnaie créée de l’histoire. Le Bitcoin est également le premier usage qu’on a fait grâce à la technologie blockchain et est par conséquent la première application issue de cette merveilleuse technologie. 

Actuellement le Bitcoin connaît une reprise de son cours après la sévère correction de mai dernier. Le prix avait atteint son plus haut niveau à 64 863 dollars courant avril. 

Récemment, le Bitcoin a reçu beaucoup de critiques par rapport à sa consommation énergétique, car en effet, pour maintenir la sécurité et permettre au réseau de fonctionner il faut une consommation d’énergie conséquente, comparable à celle de certains pays. Cependant, Bitcoin n’a que 11 ans d’existence (idem pour la technologie blockchain), des solutions seront très certainement créées pour parer à cette consommation. D’ailleurs, j’oserais dire que plus (ou presque) aucun nouveau projet ne sort des protocoles Proof of Work. La nouvelle “norme” étant le Proof of Stake, la consommation énergétique a déjà commencé à se réduire sur le long terme. 

Cette liste est bien entendu vouée à bouger dans les prochains jours ou semaines en fonction de l’évolution de chaque crypto et de l’état du marché. 

Bitcoins
Bitcoin (BTC)

Pour conclure, je voudrais faire une mention spéciale pour BitcoinCash (BCH) et Litecoin (LTC), qui, sans prendre en compte les stablecoins dans ce classement seraient dans ce top 10 des plus grosses capitalisations avec respectivement 11.1 et 11 milliards de dollars respectivement. Suivis de très près par Solana (SOL) avec 10.9 milliards de dollars et Chainlink (LINK) avec 10.8 milliards de dollars de capitalisation. 

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ricardo Suarez avatar
Ricardo Suarez

Consultant en stratégie et management de projets à titre personnel et très passionné par le monde crypto/blockchain, j’accorde une partie de mon temps à la rédaction pour contribuer à la démocratisation et à l’apprentissage de cette nouvelle technologie.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 392,00 $ 0.22%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 874,00 $ 2.13%
DEFI (DEFIPERP) 3 417,50 $ 0.49%
MARKETS (ACWI) 92,00 $ -0.03%
GOLD (XAUUSD) 1 758,41 $ -0.18%
TECH (NDX) 13 506,00 $ 0.26%
CURRENCIES (EURUSD) 1,01 $ 0.04%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845390 £ 0.02%
CRUDEOIL (USOIL) 90,37 $ 3.54%
IMM. US (REIT) 2 638,25 $ -0.7%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter