JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Bitcoin, 1er prix de littérature : 14 000 articles de référence à sa gloire (ou pas) en 2019

La doyenne des cryptos est portée aujourd’hui sur les épaules d’un géant. En 2019, elle est citée dans plus de 13 700 articles publiés sur Google Scholar.

Les statistiques montrent un intérêt croissant de la communauté scientifique pour le Bitcoin (BTC) et l’écosystème qu’il a créé. 

Des éminents chercheurs consacrent désormais leur plume et une partie de leur temps au BTC, à la blockchain ou aux autres sujets connexes.

Les chiffres ne mentent pas !

Satoshi Nakamoto (le vrai, pas l’autre !) avait-il prédit l’engouement que susciterait sa création ? 

En 2009, environ 83 articles publiés sur Google Scholar font mention du BTC. Cela semble peu mais, Il aura fallu à peine 1 an au BTCà compter de la date de publication du livre blanc sur le BTC par Satoshi Nakamoto le 31 Octobre 2018 – pour que la toute nouvelle devise, aussi numérique qu’exotique, s’immisce dans les écrits de dizaines de chercheurs.

Résultat de recherche d'images pour "Google Scholar""

En 2010, le nombre d’articles citant le BTC est monté à 136 avant d’arriver à 218 en 2011. En 2012, la quantité de publications faisant référence au BTC a doublé (424 articles) et, doublé de nouveau en 2013 pour atteindre 868 articles.

En 2014 et en 2015, on comptait respectivement 2 070 et 2 820 articles scientifiques en ligne citant le BTC. En 2016, ce nombre est passé à 3 380, puis à 6 460 en 2017 et à 11 500 en 2018.

Le nombre d’articles issu du monde académique mentionnant le BTC a fait un bond de 561% entre 2014 et 2019 pour atteindre les 13 700 articles en 2019.

Pas forcément aimé !

On s’en doute, de nombreux articles académiques publiés entre 2011 et 2013 n’étaient pas tendres envers la blockchain et le BTC, la blockchain étant vue comme un parfait moyen de gaspiller des ressources et le BTC comme forcement condamné à disparaître.

Mais rapidement, d’autres articles ont commencé à détailler la manière dont la blockchain et les cryptos pourraient révolutionner la finance.

Critiqué ou adulé, le BTC a gagné sa place dans le monde académique. En 2019, 56% des 50 meilleures universités du monde dispensent au moins 1 cours sur la crypto ou la blockchain.

Les scientifiques ont la plume libre et l’esprit critique : Certains y ont cru et d’autres pas ! Mais ils ont tous pris le temps d’écrire sur le BTC, la blockchain et ses applications dérivées. En 2019, près de 14 000 articles font mention du BTC. L’auteur de ces papiers ? Des gouvernements, des institutions financières, des banques centrales, des chercheurs issus d’universités prestigieuses comme Duke Law, Princeton, Lund University, Cornell, Cambridge, Lomonosov, MIT, Humboldt, Harvard, Stanford et Oxford.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo