A
A

Blockchain : Et si le Proof-of-Stake (PoS) était un leurre ?

sam 29 Jan 2022 ▪ 8h30 ▪ 8 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Winston Smith, le personnage principal du livre 1984 de George Orwell, incarne la volonté humaine d’accéder à l’indépendance, la liberté et l’absence de hiérarchie. À l’heure actuelle, cet idéal fondamental semble à portée de main de la communauté décentralisée/blockchain. Surtout si cette dernière use de la bonne méthode qui s’écartera de la game theory, la source d’une éventuelle déception.

Le staking ou jalonnement

La nouvelle économie décentralisée attribue un statut supérieur au staking, pour l’innovation qu’il apporte et son caractère moins énergivore. Notre article le comparant avec le Yield farming et le liquidity mining comporte des détails intéressants à ce sujet.

En matière de vérification d’une transaction et d’attribution de récompenses, le jalonnement gagne plusieurs points par rapport aux autres méthodes. On ne parlera pas des enjeux qu’il représente pour un jury placé sur un réseau d’arbitrage de type Kleros ou de la sa capacité à prouver une identité sur un système UBI.

À noter également que le staking est favorable aux investisseurs qui comptent miser des cryptomonnaies sur un réseau quelconque en vue de réaliser des profits. D’ailleurs, il renvoie à un principe favorisant des récompenses en fonction de la quantité d’actifs investis.

Sauf que notre système contemporain est du genre à privilégier les riches, détenteurs d’une grande partie des propriétés terriennes, d’une part de marché étendu, du pouvoir politique et de l’imposition de règles. Une manne d’intérêts accompagne ce statut générateur de bénéfices, en fonction du capital investi.

Or, bon nombre d’entre nous n’accordent pas de confiance à ces gens-là en raison de leur cupidité. Une enquête de la Commission royale australienne sur le secteur bancaire a mis en exergue cette culture peu plaisante, vu que les riches n’hésiteront pas à mentir pour se faire beaucoup d’argents.

Proof-of-Stake, le principe

Quels sont les problèmes majeurs liés au staking ?

On en compte trois pour le moment, à savoir : l’inégalité, l’absence de rationalité motivée par les incitations et le contrôle issu de ces incitations.

Inégalité

En revenant sur la réalité vécue au quotidien, nous pouvons nous apercevoir facilement de la présence d’inégalité, peu importe l’angle d’appréciation. Citons à l’occasion le rapport sur les inégalités mondiales en 2022 qui stipule que :

– 1% des super riches possèdent plus de patrimoines que les 99% de la population terrienne ;

– 1% des plus riches ont enregistré une hausse de 38% de leurs avoirs entre 1995 et 2021 ;

– etc.

Tout cela sans mentionner l’existence d’une couche de 0,001% de cette population, frôlant la richesse du roi malien du 14e siècle, Mansa Musa.

C’est qui est évident chez eux, c’est les commodités engendrées par leur richesse. En effet, ils peuvent miser 10 millions de dollars dans un projet, les perdre d’un seul coup sans avoir à ressentir du regret. Or, les 99% restant auraient du mal à rassembler 1 000 dollars pour investir sur quoi que ce soit.

Il n’est pas rare de rencontrer des échecs chez les pauvres qui tentent par tous les moyens de sauveur leur mise. Au point de haïr le système actuel, trop favorable aux riches. Il est malheureux de constater que ces derniers profitent facilement d’un système, qu’ils peuvent décider de l’échec ou de la réussite d’un projet. Inacceptable, diriez-vous. De la pure folie, oui.

Dans la cryptosphère, nous nous exposons à une centralisation du minage du Bitcoin (BTC) et de l’Ethereum (ETH), et des DAO sujettes à un retournement de votes de leur part. On pourra également évoquer le pump-and-dump d’Elon Musk que le staking continuera de soutenir au lieu de corriger.

Absence de rationalité motivée par les incitations

Attention, les incitations sont d’une beauté à couper le souffle, en apparence, mais derrière subsiste un totalitarisme voilé. Elles deviennent de plus en plus un outil de contrôle une fois calqué dans un monde libéral, démocratique et de libre marché. Ce qui est tout à fait le contraire du monde « anarchique », libre et décentralisé tant rêvé par les crypto-enthousiastes.

La compréhension de la game theory est ici d’une grande utilité. David J Campbel, auteur du livre Fluidity – the way to true DemoKratika and a novel Hunting Butterflies (2017), y évoque l’absence de nécessité de confiance dans un environnement DLT (Decentalised Ledger Technology), de type blockchain. Nul besoin de se confier à une autorité centrale puisqu’elle a été substituée par l’algorithme.

Fluidity – The Way to True Demokratia
de David J Campbell

Mis à part le DAG, cet écosystème reste propice au développement d’algorithmes d’incitation qui s’appuie sur la théorie des jeux. Lesquels vous privera de rationalité et vous exemptera de confiance.

Le livre de Campbel cité ci-haut fait mention d’un grand nombre d’exemples d’incitations monétaires aboutissant à des situations contradictoires. La plupart d’entre eux amènent à déduire que ce genre de récompense peut évincer la motivation intrinsèque d’une mission humanitaire, par exemple.

Une application de cette théorie, réalisée en Suisse, a connu comme aboutissement des actions égoïstes au lieu du développement de la confiance.

Contrôle motivé par les incitations

Que cela soit dit : toute personne détentrice de pouvoir est tentée de mener son alter ego par le bout du nez. Une fois la manipulation démasquée, ce dernier manifestera de la désobéissance, en raison d’une prise de conscience liée à l’égoïsme.

Outils de toutes sortes sont, à l’heure actuelle, déployés afin de faire bouger la masse : nudges, publicités, sanctions, influences, big data… Certes, ils peuvent présenter un certain degré d’efficacité, mais empêchent les gens de choisir librement, de faire confiance.

Si une personne ou un algorithme venait à nous encourager, voire nous forcer, à agir selon sa volonté, on sera exposé à une forme de contrôle dictatorial. On ne vous rappellera pas les confinements successifs et les dégâts liés au Covid-19. Mais plus nous ressentons des contraintes, plus nous développons des habitudes anti-tentatives malveillantes.

Ainsi, l’incitation va à l’encontre de l’idée de liberté que nous chérissons tant. Elle nous privera certainement de ce système décentralisé ne nécessitant par un intermédiaire de confiance. Considérer les gens comme des objets qui votent, achètent, contrôlent des nodes et qui vont dans une direction qu’il n’a même pas choisie est tout ce qu’il y a de malsain.

Il faut arrêter de nous considérer comme des objets. Tant que nous garderons les yeux rivés sur ces systèmes qui nous profitent et que nous pouvons réviser à volonté, NOUS EXISTONS.

Une grande partie de cet article est inspiré des propos de D. J. Campbell, lesquels sont largement développés dans son livre Fluidity – the way to true DemoKratia. Au moment où l’on se sent désavantagé par l’égoïsme des riches, le contrôle mis entre leur main, il y a lieu de s’orienter vers autre chose. Autant se laisser tenter par d’autres alternatives comme le Directed Acyclic Graph (DAG) ou le Proof-of-Quorum que de rester cloitré entre les murs PoS et PoW.

Sources : HackerNoon ; Geoconfluences

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 21 430,81 $ -0.26%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 239,06 $ -0.22%
DEFI (DEFIPERP) 2 994,50 $ -0.82%
MARKETS (ACWI) 86,31 $ 3.04%
GOLD (XAUUSD) 1 826,89 $ 0.24%
TECH (NDX) 12 105,85 $ 3.49%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 0.38%
CURRENCIES (EURGBP) 0,859250 £ 0.17%
CRUDEOIL (USOIL) 107,53 $ 3.41%
IMM. US (REIT) 2 445,30 $ 2.12%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document