Solana (SOL), des problèmes à n’en plus finir

lun 24 Jan 2022 ▪ 11h30 ▪ 8 min de lecture - par Emile Stantina

Pour réussir leurs objectifs de performance et être le leader du secteur des cryptomonnaies, de nombreux projets mettent en avant la scalabilité. Cependant, pour être un écosystème équilibré, il faudrait plutôt un trilemme parfaitement synchronisé. Ce trilemme est composé de la sécurité, de la décentralisation et enfin de la scalabilité.

Malheureusement, il arrive bien souvent qu’une seule composante de ce trilemme (scabilité) soient privilégiée par les projets au grand dam du reste. N’est-ce pas le cas pour la blockchain Solana ? En tout cas, les récents problèmes rencontrés par la blockchain semblent émaner d’un tel choix.

Problèmes blockchain Solana

Septembre : La blockchain Solana s’arrête

Dès septembre 2021, la blockchain Solana a fait état d’un problème sur son réseau. Le 14 septembre, le projet a annoncé un pic d’utilisation de son réseau.

Les équipes techniques ont annoncé une instabilité inhabituelle et intermittente. Ce problème de saturation avait été confirmé par le CEO de Solana Labs, Anatoly Yavovenko. D’ailleurs, les équipes du projet ont réalisé un communiqué à leurs communautés pour reconnaître l’existence des problèmes sur le réseau blockchain.

Dans ce communiqué, Solana a fait état d’une interruption d’environ 17 h. La cause du blocage de la blockchain émanait d’une attaque par déni de service, en anglais Distributed Denial of Service Attack (DDoS). Il s’agit d’une attaque informatique qui vise à rendre un service indisponible ou l’impossibilité aux utilisateurs d’utiliser le réseau.

L’introduction de Grape Protocol

Lors de l’introduction de Grape Protocol sur Raydium, les robots ont généré des transactions qui ont submergé le réseau Solana. La mémoire de la blockchain a été débordée ce qui a provoqué le blocage de bon nombre de validateurs du système. Lorsque le consensus n’a plus été en mesure de fonctionner pour se mettre d’accord sur l’état de la blockchain, il était impossible de créer de nouveaux blocs. Le réseau a donc ralenti puis s’est déconnecté.

En d’autres termes, la file d’attente des transactions a provoqué une demande croissante de mémoire illimitée. Cette demande exceptionnelle demandait énormément de ressources pour la production des blocs. De ce fait, les producteurs de blocs ont proposé automatiquement des forks pour combler le besoin et répondre à la demande.

Finalement, le processus de validation a commencé à se saturer et à manquer de mémoire. Le réseau a fini par se planter et lors du redémarrage, les validateurs n’ont pas été en mesure de pouvoir traiter toutes les demandes de forks. Ce qui n’a pas permis de rattraper le reste du réseau…

La solution pour relancer la blockchain Solana

Une fois la situation connue, la communauté se devait de réagir rapidement et a proposé un fork pour relancer la blockchain. Celui-ci avait besoin de 80% de participation active de la part des nœuds pour parvenir à un consensus. Dans les heures qui ont suivi, c’est des personnes du monde entier qui ont travaillé pour écrire du code en espérant relancer la blockchain au plus vite. Le but était de se coordonner pour relancer le réseau et c’est plus de 1’000 validateurs qui ont donné de leur temps.

Les validateurs ont décidé d’appliquer la mise à niveau localement afin de vérifier la blockchain pour produire de nouveaux blocs. À la suite de la correction du réseau, un consensus a été atteint et a permis de restaurer l’ensemble des fonctionnalités moins de 18h après l’arrêt.

Un magnifique exemple communautaire afin de redémarrer la blockchain Solana.

Décembre : Un bogue critique dans la SPL de Solana

Le 3 décembre, une petite équipe de chercheurs en sécurité annonce avoir découvert un bogue critique.

« Nous avons récemment découvert un bogue critique dans le contrat de prêt de jetons de la bibliothèque de programmes solana (SPL). »

La blockchain a été arrêtée, les ingénieurs ont dû la redémarrer pour que le réseau fonctionne à nouveau correctement. À ce moment-là, le réseau a été interrompu pendant environ 5 heures, aucune transaction ni aucun bloc n’a pu être émis durant cette période. Le total risque découvert était de plusieurs millions de dollars (2,6Mds$ plus exactement). Le bogue a été rectifié et les applications mises à jour. Solana peut remercier le groupement Neodyme.

13 décembre lancement du projet Chicks

Les équipes du projet Chicks s’excusent auprès de leurs utilisateurs et investisseurs pour le retard occasionné.

Sans réussite, des dizaines de milliers de personnes tentent d’acheter des CHICKS mais le serveur Raydium est tombé en panne. SolScan ne semble pas en mesure de charger l’adresse du contrat. Congestionnée suite à l’encombrement du réseau, la blockchain Solana est impuissante.

Janvier 2022, les problèmes continuent

Le 04 janvier au matin, Wu Blockchain annonce de nouveau que la blockchain Solana est à plat.

La communauté Telegram du projet penchait pour une attaque par DDoS via du spam. Cependant, Anatoly Yakovenko le PDG du projet a de son côté reconnu l’existence de problèmes de réseau. Ils ne seraient pas causés par une attaque de déni de service, mais seulement par « des difficultés liées à la mise en place d’un nouvel environnement d’exécution ».

Mise à jour du 6 janvier 2022

Les performances du réseau sont toujours dégradées en raison d’une augmentation des transactions.

Des transactions sont rejetées puisque la capacité du réseau est réduite. Les développeurs de l’ensemble de l’écosystème s’activent afin de trouver des solutions. Dans le but de pouvoir prochainement améliorer la résilience du réseau.

Conclusion

La blockchain Solana n’est pas sortie d’affaires. Le réseau est congestionné et fait face à de nombreux problèmes pour accepter les transactions et créer des blocs. En partie grâce à la forte utilisation du réseau. C’est un bon point pour l’écosystème Solana puisque de multiples projets rejoignent les rangs. Cependant, sans pouvoir assurer une capacité à hauteur des attentes des utilisateurs, l’environnement risque de perdre des utilisateurs.

Espérons que l’ensemble de la communauté et tous les développeurs trouvent des solutions rapidement afin de résoudre les problèmes de congestion.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

User Image
Emile Stantina

Intéressé par l'investissement et les marchés financiers après une école de commerce à Chambéry, la passion pour les cryptomonnaies fût évidente. La blockchain est sûrement l'outil universel de demain.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 29 125,00 $ -4.27%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 964,79 $ -5.96%
DEFI (DEFIPERP) 3 594,00 $ -9.22%
MARKETS (ACWI) 87,71 $ -3.24%
GOLD (XAUUSD) 1 818,21 $ 0.18%
TECH (NDX) 11 945,47 $ -4.92%
CURRENCIES (EURUSD) 1,05 $ -0.62%
CURRENCIES (EURGBP) 0,848400 £ 0.53%
CRUDEOIL (USOIL) 109,01 $ -3.97%
IMM. US (REIT) 2 462,80 $ -2.69%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document