Se connecter S'abonner

Chainalysis : L’adoption globale des cryptomonnaies a bondi de 880 % en un an

Le dernier rapport annuel de Chainalysis est sans appel. L’adoption du Bitcoin est en train d’exploser. Son Global Crypto Index 2021 a bondi de +880 % sur un an.

Qui est Chainalysis ?

Chainalysis est connu pour ses capacités d’analyse de la blockchain. La firme new-yorkaise est valorisée à plus de 4.2 milliards $ mais fait figure de vilain canard du fait qu’elle aide les gouvernements à surveiller la blockchain du Bitcoin.

Voici comment elle se présente sur son site web :

« Nous fournissons des données, des logiciels, des conseils et de la recherche aux agences gouvernementales, aux exchanges, aux institutions financières et de cybersécurité dans plus de 60 pays », pouvons-nous lire sur le site de Chainalysis qui ne cache pas avoir permis de « résoudre certaines affaires criminelles les plus médiatisées au monde ».

Pour la seconde année, Chainalysis a publié un rapport permettant de jauger le rythme d’adoption du bitcoin au niveau global grâce à son Global Crypto Adoption Index. Surprise, les Vietnamiens sont champion du monde!

Les États-Unis arrivent en huitième place après l’Inde, le Pakistan, l’Ukraine, le Kenya, le Nigeria et le Venezuela. La France n’est même pas dans le top 20. Ce manque d’enthousiasme s’explique probablement par la « faible » inflation ambiante. Elle atteint 1.2 % par an en France contre 3.8 % en Allemagne et 5.4 % aux États-Unis ou en Inde.

La hausse des prix annuelle s’établit autour de +3 % au Vietnam, 10 % en Ukraine, 17 % au Nigeria, 6 % au Kenya, etc. On remarque que l’inflation ne semble pas être un facteur déterminant au Vietnam, contrairement à plupart des autres pays, mais:

La méthodologie

Les 154 pays de l’index sont classés en faisant une moyenne de trois indices traduite sous la forme d’une échelle de 0 à 1. Plus le résultat d’un pays est proche de 1 et plus son classement est élevé.

Les trois indices sont :

  • Volume de BTC reçu on-chain par le pays
  • Volume de BTC échangé on-chain
  • Volume de BTC échangé sur les exchanges P2P (Avec les données de LocalBitcoin et Paxful)

Évidemment, en volume brut, les Français détiennent beaucoup plus de BTC que les Pakistanais. Mais comme l’objectif de chainalysis est de mettre en évidence l’adoption des gens ordinaires, les chiffres sont pondérés en fonction de la parité de pouvoir d’achat (PPA).

Par exemple, si vous allez à Shanghai, vous vous rendrez rapidement compte qu’un euro converti en yuan vous permet d’acheter beaucoup plus de choses qu’à Paris. Un repas coûte beaucoup moins cher en Chine qu’en France si l’on prend le taux de change officiel en compte.

Mais cela fait-il sens de valoriser le travail du cuisinier chinois en dessous de celui du cuisinier parisien ? Non. Ainsi, pour éviter cette déformation de la réalité, les économistes comparent par exemple les PIB à parité de pouvoir d’achat. C’est-à-dire en utilisant un taux de change qui égalise le coût de la vie.

Dit autrement, chainalysis pondère ses données en fonction de la PPA par habitant, qui est une mesure de la richesse du pays par habitant. 0.01 BTC acheté par un Vietnamien pèse davantage que 0.001 BTC acheté par un Français.

À noter qu’un quatrième indice a été supprimé cette année : celui mesurant le nombre d’adresses avec des BTC pondéré du nombre d’utilisateurs internet.

The 2021 Global Crypto Adoption Index Top 20

The table below shows the top 20 countries in our 2021 Global Crypto Adoption Index, as well as their rankings in the three component metrics that make up the overall rankings.
Notez la présence de l’Afghanistan dans le top 20…

Le rapport souligne que la Chine et les États-Unis ont vu leur score baisser par rapport au rapport précédent :

« L’année dernière, la Chine se classait au 4e rang tandis que les États-Unis se classaient au 6e rang. Cette année, le premier se classe au 13e rang et le second au 8e. »

Il est facile de deviner pourquoi la Chine a vu son score reculer étant donné l’hostilité affichée du parti communiste qui a chassé les mineurs du pays. En revanche, le recul des Etats-Unis serait lié à la professionnalisation et l’institutionnalisation du trading de cryptomonnaies. Les échanges se feraient davantage sur des exchanges centralisés plutôt que les exchanges en P2P (LocalBitcoin, Paxful).

Dans l’ensemble, les habitants de plus en plus de pays se jettent à l’eau. Sur le graphique ci-dessous, chainalysis a fait la somme des scores entre 0 et 1 des 154 pays pour chaque trimestre :

Global Crypto Adoption Index
“Somme des scores de 154 pays trimestre par trimestre”

« À la fin du deuxième trimestre 2021, le score total s’est établi à 24, ce qui suggère que l’adoption mondiale a progressé de plus de 2300 % par rapport au 3e trimestre 2019. Et de plus de 881 % au cours de l’année passée, avance Chainalysis.

Le rapport conclue logiquement que l’adoption des cryptomonnaies est montée en flèche au cours des douze derniers mois et qu’il s’agit d’un « véritable phénomène mondial ».

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Journaliste / Bitcoin, géopolitique, économie, énergie, climat

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo