DOGE, SOL, EOS, ICP : Quel bilan pour ces cryptomonnaies ?

lun 27 Déc 2021 ▪ 19h30 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

En 2021, le bitcoin (BTC) a sauvé plusieurs cryptomonnaies en tirant leur prix vers le haut. Toutefois, ce ne sont pas tous les actifs numériques qui en ont bénéficié. Certains ont perdu de la valeur. Quelles sont ces cryptomonnaies ? Dans cet article, Cointribune vous propose de découvrir 2 cryptomonnaies qui ont eu des prix positifs inattendus et 2 autres monnaies électroniques dont la valeur a diminué.

Deux cryptomonnaies restées dans le bon classement

Au 1er janvier 2021, le top 10 des cryptomonnaies performantes se composait du Litecoin (LTC), du Chainlink (LINK) et du Bitcoin Cash (BCTH). Ils ont cependant cédé leur place à d’autres actifs numériques, notamment USDC et Avalanche (AVAX). Mais ce ne sont pas les seules cryptomonnaies à avoir tiré leur épingle du jeu.

Commençons par le Dogecoin (DOGE). Cette cryptomonnaie a vu sa valeur croître au cours de l’année grâce aux différentes interventions du milliardaire Elon Musk à son propos. Il a soutenu la cryptomonnaie avec de nombreuses publications sur les réseaux sociaux, allant jusqu’à la qualifier de « monnaie du peuple ». Elle a gagné 2 100 % sur l’année précédente.

Solana (SOL) est une autre cryptomonnaie qui a pris de la valeur. De base, elle ne valait que 1,52 dollar, mais à l’heure où nous écrivons cet article, elle se négocie à environ 150 dollars. En moins d’un an, elle a donc gagné 9 800 %. Cela s’explique par différents facteurs, dont le sommet historique de 260 dollars qu’elle a atteint à la moitié du mois de novembre. De plus, il y a eu d’importants investissements dans cet actif numérique.

ICP et EOS, des cryptomonnaies qui ont perdu de la valeur

Pendant que certaines cryptomonnaies prenaient de la valeur au cours de l’année, d’autres en ont considérablement perdu. C’est le cas du projet Internet Computer (ICP). Développé silencieusement par une équipe compétente, ce projet a été l’un des plus attendus en 2021. Cependant, le rendement espéré n’a pas été au rendez-vous. Après avoir atteint un sommet de 700 dollars le 10 mai, l’actif numérique est tombé à un niveau historique de 24,29 dollars le 4 décembre.

EOS (EOS) est un autre projet qui avait généré beaucoup d’intérêts dans le rang des investisseurs. Cette cryptomonnaie a été une coqueluche pour les investisseurs, mais cela n’a pas fait long feu. Déjà sorti du top 10 de la capitalisation boursière le 1er janvier, EOS n’a gagné que 15 % pendant l’année. Il n’est donc plus resté dans le classement.

L’année 2021 a été avantageuse pour les cryptomonnaies, mais pas pour toutes. En effet, certaines ont perdu de la valeur alors qu’elles étaient considérées comme des actifs numériques promis à un bel avenir. Il reste à savoir si l’année 2022 leur sera plus bénéfique que l’année qui s’écoule lentement.

Source : Cointelegraph

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.