Emirats Arabes Unis: la création d’un écosystème bien réglementé

jeu 23 Sep 2021 ▪ 14h00 ▪ 3 min de lecture - par Thomas Poirier

La Securities and Commodities Authority (SCA) des Emirats Arabes Unis et la World Trade Centre Authority (DWTCA) de Dubaï ont convenu de faciliter la négociation d’actifs en cryptomonnaies et les opérations financières associées dans le cadre de compétence de la zone économique libre de la DWTCA.

A titre d’illustration, l’accord crée un cadre permettant à la DWTCA d’accorder les autorisations et licences requises pour les opérations financières liées aux cryptoactifs. Ainsi, la SCA gérera, supervisera et inspectera les entreprises opérant dans la zone économique libre de la DWTCA, selon la déclaration publiée sur son site web.

La World Trade Centre Authority a conclu cet accord pour étendre ses licences, produits et offres commerciales en cours. Dans le cadre de cet accord, la SCA gérera la surveillance réglementaire de l’émission, de l’offre, du listing et de la négociation de cryptoactifs en collaboration avec la DWTCA, ainsi que l’octroi de licences pour les activités financières associées qui relèvent de la responsabilité de la DWTCA.

Un écosystème réglementé à l’échelle locale et mondiale

La DWTCA offre un écosystème bien réglementé aux entreprises intéressées par les marchés locaux et internationaux, car la zone franche permet aux startups, aux petites et moyennes entreprises d’opérer localement et d’accéder en même temps sur les marchés mondiaux. 

Maryam Al Suwaidi, la PDG par intérim de la SCA, a déclaré : 

“La SCA sera responsable de la supervision réglementaire de l’offre, de l’émission, du trading et du listage des cryptoactifs, ainsi que de l’octroi de licences pour les activités financières qui y sont liées dans les limites de la zone économique libre de la DWTCA. La Securities and Commodities Authority (SCA) supervisera, contrôlera et inspectera également les institutions autorisées qui opèrent dans la zone économique libre.”

Par ailleurs, Helal Saeed Almarri, directeur général de la World Trade Centre Authority de Dubaï et du Department of Tourism and Commerce Marketing (DTCM) de Dubaï, a déclaré :

“Alors que Dubaï poursuit sa démarche axée sur l’innovation et l’économie numérique, la DWTCA cherche à soutenir les entreprises basées sur les technologies de blockchain et de cryptomonnaies. Notre accord avec la Securities and Commodities Authority permettra à la DWTCA d’élargir ses capacités en matière de réglementation, de licences et de services, ainsi que d’étendre la supervision centralisée du marché crypto dans la zone économique libre.”

Helal Saeed Almarri a également noté que l’apparition de nouvelles technologies telles que les tokens non fongibles (NFT) jouerait un rôle important dans l’avenir du trading, c’est la raison pour laquelle, la DWTCA cherche des méthodes pour fournir un foyer durable pour cet écosystème afin de rester prêt pour l’avenir.

Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.