A
A

Enregistré à la SEC, Celsius Network (CEL) explose alors que Ripple plonge

mer 06 Jan 2021 ▪ 12h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Les deux évènements ne sont peut-être pas liés, mais ils illustrent bien l’influence que peut avoir la Securities and Exchange Commission (SEC) sur l’avenir d’une cryptomonnaie. Alors que la valeur du XRP n’a cessé de chuter en raison de la procédure engagée par la SEC contre RIpple, celle du jeton CEL ne fait que grimper. Jeton natif de la plateforme Celsius Network, celui-ci jouit en effet d’une bonne relation avec l’organe de régulation auprès duquel il est enregistré. C’est d’ailleurs l’argument présenté par les promoteurs du réseau pour justifier la forme actuelle du CEL.

Toutes les pièces considérées comme un titre sont en baisse de 20 à 50 % avec le XRP

Plateforme de prêt P2P prenant notamment en charge le Bitcoin, l’ETH et d’autres altcoins, Celsius Network vit actuellement une période faste. Son jeton CEL a connu au cours de la dernière semaine de l’année 2020 une augmentation de 84% de sa valeur selon CoinGeko. L’actif qui permet à ses détenteurs d’obtenir des taux plus élevés sur les revenus s’est illustré par sa performance alors que le XRP connait des moments difficiles. Fondateur du réseau Celsius, Alex Mashinsky a tenté d’expliquer les destins opposés des deux actifs par la différence de leurs statuts auprès de la SEC.

« Tous les tokens qui peuvent être considérés comme un titre sont en baisse de 20 à 50 % avec XRP (XLM, XEM, TRX, XTZ, CRO, NEO…) alors que le seul jeton qui a été enregistré auprès de la SEC est en hausse de +42 % en 14 jours (CEL) » a-t-il ainsi affirmé. Une situation qui a donc permis au CEL de commencer l’année 2021 à une valeur de 5,54 $. Pour autant, la performance de l’actif n’a pas débuté avec la procédure engagée contre Ripple, mais remonte à plus loin dans l’année. Sur l’ensemble de celle-ci l’actif aura d’ailleurs connu une augmentation de 3765%.

La croissance de CEL basée sur l’existence de bonnes relations avec le reste de l’industrie

Si Celsius Network a bien fait d’entretenir de bonnes relations avec la SEC, elle a également adopté la même attitude avec le reste du secteur. C’est d’ailleurs ce qui lui a permis de compter sur l’aide Chainalysis qui vient d’achever l’audit des actifs du réseau. Une politique qui a également été étendue au sein même de la communauté de Celsius Network comme l’a signifié M. Mashinsky.

« Nos relations avec les 230 000 membres de notre communauté sont fondées sur la confiance, car ils comptent sur nous pour agir au mieux de leurs intérêts et pour avoir accès à des services financiers, à des produits et à des récompenses uniques qui ne sont offerts par aucune autre plateforme. » a-t-il déclaré.

Bien que le succès d’un projet de la cryptosphère ne soit pas limité à sa seule affinité avec la SEC, le cas de Ripple rappelle à quel point elle pourrait faire défaut en cas de crise. L’exemple du bon élève qu’est Celsius Network devrait d’ailleurs montrer la voie à suivre aux futurs projets.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !