Ethereum : Plus d’un million d’ETH brûlés depuis son lancement

sam 27 Nov 2021 ▪ 13h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction TCT

Lorsqu’il est advenu, le hard fork London a introduit de nombreux changements pour les utilisateurs de la cryptomonnaie. Par exemple, il a créé un nouveau mécanisme, le « burn », qui permet de brûler une partie des frais de transaction. Depuis lors, d’après des statistiques de Ultrasound.Money, plus d’un million d’Ethereum (ETH) d’une valeur de 4,3 milliards de dollars ont été brûlés.

Le hard fork London permet de brûler plus d’ETH

Le hard fork London a introduit des nouveautés au niveau de la blockchain, et ces nouveautés n’ont pas toujours que des aspects positifs. Parfois, elles sont des sources de difficultés, comme l’indiquent les statistiques de Ultrasound.Money. Le groupe a révélé que l’arrivée du hard fork London a provoqué de véritables bouleversements.

Depuis son lancement, 1 008 431 ETH ont été brûlés. Si l’on considère le cours actuel de la cryptomonnaie, ce montant équivaut à environ 4,3 milliards de dollars. Ainsi, l’Ethereum (ETH) a franchi le cap du milliard de dollars brûlés à la mi-septembre. Cependant, dans le même temps, les personnes qui utilisent le réseau sur la couche 1 continuent de souffrir des frais de transaction qui sont élevés.

À l’heure où nous écrivons cet article, le taux de combustion quotidien actuel est de 11 588 ETH, soit environ 50 millions de dollars par jour. Durant les dernières 24h, chaque minute, le réseau a détruit 8 ETH. Selon les experts, à ce rythme, il brûlera environ 4,2 millions d’ETH par an, soit 18 milliards de dollars si l’on considère le cours actuel de la cryptomonnaie.

La mise à jour augmente les frais de transaction

L’arrivée du hard fork London était attendue et espérée par certains utilisateurs d’ETH. En revanche, d’autres ne voulaient pas de cette mise à jour. Dans tous les cas, que l’on soit d’un camp ou de l’autre, on ne peut s’empêcher de reconnaitre que les frais de transaction ne sont pas forcément ce qu’il y a de mieux. En effet, à leur niveau actuel, ils restent largement supérieurs à ce qu’espéraient les utilisateurs.

Beaucoup de personnes voulaient qu’après la mise à jour hard fork London, les frais de transaction soient sensiblement réduits, mais ce n’est pas le cas. De même, alors qu’ils s’attendaient à avoir un meilleur contrôle des frais de transactions, ceux-ci n’ont cessé de grimper. Ils atteignent de nouveaux sommets, comme c’est le cas depuis le début du mois.

Certes, l’augmentation des frais de transaction fait le bonheur des solutions de seconde couche. Toutefois, pour la grande majorité des utilisateurs, c’est très déroutant. En effet, ils ne sont pas disposés à payer plus de 60 dollars de frais à chaque transaction.

Il y a donc des raisons de croire que les critiques de la communauté contre le hard fork London ne cesseront pas de sitôt. Bien sûr, il ne s’agit pas de remettre en cause les acquis de la mise à jour – nous faisons référence à ses avantages. Cependant, d’un autre côté, compte tenu des frais exorbitants qu’il impose, il y a lieu de s’inquiéter. De plus, c’est une preuve qu’au fond, rien n’est vraiment nouveau chez Ethereum.

Le hard fork London déployé depuis quelques mois a contribué à une augmentation des frais de transaction, ce qui suscite le mécontentement de plusieurs utilisateurs. Par ailleurs, depuis son lancement, environ 4,3 milliards de dollars ont été brûlés.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Rédaction TCT

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.