A
A

Huobi Global veut devenir un acteur essentiel de l'écosystème Polkadot (DOT)

sam 12 Déc 2020 ▪ 15h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

5 millions de dollars en Tether, tel est le montant que devrait attribuer Huobi Global au réseau Polkadot pour l’aider à développer son écosystème. L’exchange entend ainsi devenir un acteur clé dans la croissance du réseau Polkadot. Le soutien qui provient du Huobi Innovation Lab vient s’ajouter à celui de la Fondation Web3 dont l’objectif est d’augmenter le nombre de validateurs sur le réseau bénéficiaire. Plus de détails dans la suite.

Huobi Global, Polkadot, DOT

Un programme de parrainage pour recommander des projets Polkadot

Disponible sur la plateforme de l’exchange Huobi, ce programme permet à des particuliers de prouver leur intérêt pour le développement des activités de Polkadot. Ils devront ensuite prendre part à une conférence en ligne annuelle ainsi qu’à d’autres évènements pour définir les projets à promouvoir. Les exigences minimales pour les parrains sont de 300 000 jetons DOT dont la moitié doit être bloquée avec Huobi.

Les fonds ainsi constitués par l’exchange serviront à soutenir les développeurs, les organisateurs d’événements, les créateurs de contenu et les ambassadeurs dans tout l’écosystème Polkadot. Le programme mis en place par l’exchange a ainsi permis de mobiliser 5 millions de dollars au profit du réseau Polkadot. Par cet investissement, Huobi espère devenir progressivement une place forte du développement de Polkadot dont l’ambition est de coexister avec Ethereum dans cet écosystème.

La Fondation Web3 lance le Programme des mille validateurs sur Polkadot

« Si Ethereum finit par être une blockchain qui est en quelque sorte pontable […] Je pense qu’il y a de très bonnes chances pour que Polkadot et Ethereum coexistent » déclarait ainsi Gavin Wood. Ces propos tenus par le créateur de Polkadot cofondateur d’Ethereum ont fait écho auprès de la Fondation Web3 qui a également décidé d’accompagner le réseau à travers le Programme des mille validateurs. Il s’agira de fournir l’éducation, le soutien et le financement nécessaire pour augmenter le nombre de validateurs sur le réseau.

Certains observateurs mettent quand même un bémol sur le véritable intérêt poursuivi par les développeurs qui participeront à cette migration. C’est notamment le cas de Larry Sukernik, le responsable des investissements de Digital Currency Group qui a lâché un commentaire édifiant sur Twitter à ce propos. « Les tueurs de l’ETH disent souvent qu’il y a des millions de développeurs qui ne sont pas idéologiques quant à la blockchain sur laquelle s’appuyer. C’est leur marché cible. Ce qui leur manque, c’est que ce marché cible se tournera probablement vers les développeurs de blockchain existantes pour les aider à en sélectionner » a-t-il ainsi posté.

En attendant qu’un projet plus attrayant puisse détourner ces développeurs, Polkadot devrait pouvoir compter sur le soutien sans faille de la Fondation Web3 et de l’exchange Huobi. Le rêve de M. Wood de voir une connexion s’établir entre Ethereum et Polkadot pourrait d’ailleurs bientôt se réaliser avec l’avènement du projet Moonbeam.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !