Se connecter S'abonner

Le réseau Avalanche (AVAX) paralysé par un volume élevé de transactions

Le Pangolin fait une nouvelle victime. Avalanche (AVAX) buggue alors que le nombre de transactions sur la blockchain explose. 

Une avalanche de problèmes médiatisée

Un ingénieur d’Ava Labs a donné un aperçu du bout de code ayant entraîné un bug, et qui a gravement endommagé la blockchain AVAX durant la 2ème semaine du mois de février 2021.

Dans un article publié sur le médium d’Avalanche, l’ingénieur blockchain Patrick O’Grady a indiqué que l’augmentation de la congestion sur le réseau fut à l’origine d’un “bug non déterministe” lié à la façon dont la blockchain suit les transactions. 

Selon O’Grady, les fonds n’ont jamais été en danger, bien que ce bug très médiatisé soit une leçon à retenir pour l’industrie blockchain. Abonnez-vous gratuitementRejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaiesemail *Valider

La chaine de contrats sous-tension

Avalanche fut lancée en septembre 2020 ; elle serait capable de traiter jusqu’à 4 500 transactions par seconde. 

Avalanche bénéficie du soutien de grandes sociétés cryptos, dont Galaxy DigitalBitmain, et Initialized Capital de Mike Novogratz

La blockchain AVAX fut conçue par Emin Gün Sirerprofesseur d’informatique à l’université de Cornell

Elle dispose de 3 “chaines par défaut”, dont la “chaine de contrats” qui supporte l’Ethereum Virtual Machine et son langage de codage Solidity

Les 3 chaines d’Avalanche restent séparées et distinctes les unes des autres pour augmenter le débit des transactions. 

Chaque chaine fonctionne dans une plage pour des types de transaction, jusqu’au moment où un actif doit passer d’une chaine à une autre. 

Ce processus fut mis à rude épreuve, suite au lancement du nouveau money market décentralisé Pangolin.

Un nombre exceptionnel d’utilisateurs et un volume élevé de transactions ont créé un nombre atypique de blocs à traiter. 

Selon O’Grady, ce phénomène a déclenché un bug créant de faux “mints” entre les chaines. Certains validateurs auraient accepté des transactions mints non valides, alors que le reste du réseau refusait d’honorer ces dernières et bloquait la chaine de contrats. 

Le bug n’aurait pas affecté les transactions régulières, les transferts de cryptos ou d’actifs, la destruction de tokens, ou l’invocation de contrats intelligents. Aucune double dépense n’a été observée. 

Le problème a rapidement été identifié, mais il est plus difficile de trouver une solution. Impossible de convaincre tous les nœuds d’annuler les transactions problématiques. Selon O’Grady, la solution adoptée consisterait à déployer progressivement un correctif. Le bug ne fut pas à l’origine d’un effet boule de neige étouffant le réseau. Il a tout simplement “refroidi” les espoirs d’une AVAX scalable, DeFiant Ethereum. 

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés