NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Le réseau Ethereum (ETH) ne manque pas de gas

L’Ether (ETH) est entré récemment dans le top 100 des actifs en termes de market cap, la seule crypto dans la liste avec Bitcoin (BTC). L’ETH est en route vers son ATH, une hausse de son prix qui s’accompagne d’une explosion des gas sur le réseau.

Explosion de gas pour commencer l’année

Selon les statistiques d’YCharts, les frais de transactions moyens sur Ethereum ont atteint niveaux anormalement élevés en début d’année 2021. Le 3 janvier 2021, la valeur moyenne des frais de transactions ETH était de 10,20 USD.

En 2020, ils avaient atteint leur plus haut niveau à 2 reprises au mois de septembre 2020 : une 1ère fois en début de mois à 12,54 USD et une 2nde fois, mi-septembre à 11,69 USD.

L’augmentation de ces frais est en grande partie liée au boom de la DeFi, qui utilise le réseau pour de nombreuses opérations de yield farming et de prêt.

L’ETH2 pour une infrastructure digne de la DeFi

Pour de nombreux analystes, cette explosion des gas n’est pas supportable pour les utilisateurs qui effectuent des transactions d’un volume relativement faible.

Dans un tweet du 4 janvier 2021, le YouTubeur Lark Davis avait indiqué que cette hausse des gas rendait la DeFi inutilisable.

La congestion du trafic sur Ethereum est un problème récurrent. Outre ces frais élevés, les utilisateurs ont été victimes de décalages importants lors de l’exécution de leurs transactions.

Ethereum 2.0 devrait théoriquement résoudre ce problème avec des fonctionnalités permettant de scaler le réseau, et notamment avec le passage de la Preuve de Travail à la Preuve de Participation.

Le déploiement effectif de l’ETH2 pourrait cependant prendre encore plusieurs années. La beacon chain fut lancée début décembre 2020. Le staking sur l’ETH2 connaît déjà un franc succès et, l’Ether bénéficie de ces premiers pas avec une belle envolée de son prix.

Vitalik Buterin et son équipe ont-il tort de tout miser sur l’ETH2 pour résoudre les problèmes de congestion et d’explosion des gas sur Ethereum ? Surtout qu’ils se sont engagés dans un processus difficilement réversible vu le temps que prend le déploiement intégral de la nouvelle version du réseau. Les taureaux ETH semblent courir plus vite explosant le cours de l’Ether, que les développeurs ETH dans le lancement des fonctionnalités devant booster les capacités de traitement des transactions de la blockchain. Bitcoin est habitué aux accusations de « bulle », bientôt le tour de l’Ether ?

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo