Les investisseurs toujours attirés par les NFT malgré les risques que ceux-ci se transforment en une bulle

lun 06 Déc 2021 ▪ 15h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Pour la première fois, plusieurs expositions de NFT ont été présentées à l’Art Basel Miami qui est considéré comme l’un des principaux événements artistiques du monde. Ce fut l’occasion pour de nombreux investisseurs de l’espace cryptographique de découvrir les nouvelles applications qui sont développées autour du concept des NFT. Alors que l’engouement autour de ces derniers s’apparente à une bulle, il semblerait que le phénomène contribue à populariser davantage la blockchain.

Un marché qui rapporte 2 milliards de dollars par mois

La protection des droits d’auteurs et des œuvres étant une préoccupation majeure dans le secteur de l’art, le recours aux NFT fut une totale réussite. Selon les estimations récentes de JP Morgan, cette nouvelle classe d’actifs rapporte environ 2 milliards de dollars par mois, contre 400 millions en janvier. L’analyse de DappRadar montre que le volume des NFT a explosé de 38 000 % d’une année à l’autre pour atteindre 10,7 milliards de dollars au troisième trimestre. Le battage médiatique autour du concept fait désormais craindre l’imminence d’une bulle qui n’inquiéterait pas pour autant les investisseurs.

Musicien et cofondateur du groupe Linkin Park, Mike Shinoda est convaincu que l’intérêt des acteurs de l’industrie de l’art pour les NFT ne fait que commencer. « Les gens croient qu’il y a une sorte de bulle qui se produit. Mais la plupart d’entre nous qui sommes dans l’espace pensent que c’est une nouvelle chose qui est là pour rester dans une certaine version d’elle-même », a-t-il déclaré. Responsable de la stratégie chez FTX U.S., Tristan Yver affirme d’ailleurs que l’attractivité des NFT était un moyen moins intimidant d’initier le plus de gens possible à la blockchain.

Une passerelle vers l’ensemble des applications de la blockchain

Alors que la technologie de la blockchain n’était liée autrefois qu’au bitcoin, plusieurs applications ont permis d’exploiter autrement son potentiel. Outre les cryptomonnaies, la blockchain prend désormais en charge la DeFi, les jeux vidéo ou encore les NFT. Fondateur de Not Boring Capital, Packy McCormick pense que les événements NFT sont le catalyseur clé pour amener les investisseurs à saisir les autres opportunités autour de la blockchain.

« Une fois que les gens se lancent dans les NFT, ils veulent en savoir plus sur tout ce qui se passe dans la blockchain, il est impossible de ne pas descendre dans le terrier du lapin. Il va y avoir une tonne de gens qui vont venir pour spéculer. Mais les projets importants auront un pouvoir durable et, au fil du temps, la qualité l’emportera », a déclaré McCormick.

Les autorités du Royaume-Uni ne partagent pas pour autant cette analyse et considèrent d’ailleurs les NFT comme un outil potentiel pour la criminalité financière. Les NFT pourraient rapidement devenir une cible prioritaire des régulateurs à l’image des ICO qui avaient rencontré un succès similaire avant la triste fin que nous connaissons.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.