Les soldes des échanges de bitcoins (BTC) sont à leur niveau le plus bas

mer 24 Nov 2021 ▪ 17h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction TCT

Depuis que le prix du bitcoin (BTC) a franchi le cap des 60 000 dollars, quel est l’état des soldes d’échange ? Cette question mérite une attention particulière, car sa réponse permet aux traders et autres investisseurs de cette cryptomonnaie de savoir si investir maintenant constitue une bonne idée. Pour cela, la rédaction de Cointribune a décidé de faire un état des lieux de la situation.

Baisse de l’offre de bitcoins sur les échanges

Au niveau macro, que se passe-t-il ? Si les analystes se sont attendus à ce que l’augmentation du prix du bitcoin (BTC) s’accompagne d’un accroissement de la demande, ils se sont trompés. En effet, c’est plutôt la tendance contraire qui prévaut actuellement. À l’échelle macro, les experts enregistrent une baisse de l’offre de bitcoins sur les échanges, et ce, depuis quelques mois déjà. Cette situation entraîne une baisse encore plus remarquable des soldes d’échange qu’au début de mars 2020.

Source : Glassnode

Au cours de l’été, durant le sommet historique réalisé par la reine des cryptomonnaies, le pourcentage d’approvisionnement des échanges avait considérablement augmenté. Pour cause, plus de bitcoins avaient afflué vers les échanges. Cependant, depuis le pic du mois de juin 2021, l’offre du solde des échanges est descendue à plus de 250 000 BTC, soit une baisse de 9 %. Néanmoins, pour l’instant, les experts restent optimistes et espèrent qu’avec le temps, davantage de BTC afflueront vers les bourses.

Source : Glassnode

Entre optimisme et pessimisme

L’activité du solde des échanges en ce qui concerne le bitcoin peut être perçue sous un autre angle. Il s’agit pour cela de regarder le volume de flux net quotidien qui se remarque dans les entrées et sorties. Ces données sont cependant à prendre avec des pincettes, car elles changent constamment en fonction de l’évolution du marché. Quoi qu’il en soit, elles peuvent être utilisées.

Dans le même temps, il convient de souligner que depuis le changement en mars 2020, une corrélation croissante et durable a été observée entre le prix du bitcoin et les soldes non échangés. Ce détail est très important, car il est nouveau. La dernière fois qu’une telle situation a été remarquée remonte à il y a 5 ans.

Clairement, dans l’histoire du bitcoin, c’est la première fois que la dynamique est aussi lente et que la tendance à la croissance est si faible. Les experts croient fortement que cela s’améliorera avec le temps et que des statistiques plus plaisantes seront au rendez-vous. Toutefois, même si l’on veut bien être aussi optimistes qu’eux, on ne peut s’empêcher d’avoir une ombre de pessimisme au tableau.

Le bitcoin (BTC) se trouve dans une période relativement difficile à définir. Les statistiques sont graves, sans pour autant être alarmantes. Aurons-nous droit à une croissance exponentielle dans les prochains jours ou alors la descente va-t-elle s’approfondir ? Personne ne saurait le dire. Il ne reste plus qu’à croiser les doigts et espérer un retour des chiffres réjouissants.

Rédaction TCT

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.