A
A

Lot49 : un réseau maillé résilient pour l’échange de bitcoins (BTC) par SMS

sam 26 Mar 2022 ▪ 10h00 ▪ 5 min de lecture - par Claude Bernardini

Par définition, une connexion internet est indispensable pour profiter des fonctionnalités du réseau bitcoin. Mais puisque bitcoin a la vocation d’être accessible à tous, cela pose problème dans les régions mal desservies, ayant subi des intempéries ou des catastrophes naturelles ou étant le théâtre de conflits. Pour répondre à ce défi, Global Mesh Labs propose le protocole Lot49 qui repose sur le Lightning Network. Ce projet open source permet de créer un réseau maillé basé sur l’échange de messages à l’aide de smartphones et permettant entre autres des transactions bitcoin en mode déconnecté.

Nous avions déjà abordé l’initiative de AlloHash (entre temps rebaptisée Offline.exchange) permettant l’échange de cryptomonnaies par SMS, mais cette solution repose sur une architecture centralisée. Le principe du réseau maillé mobile est différent. Il permet la création de réseaux peu coûteux, de grande portée, à faible bande passante et à faible consommation d’énergie. Ces réseaux permettront à un téléphone d’envoyer des messages texte ou des microtransactions bitcoin, même dans les zones non couvertes.

Une architecture ouverte et résistante

Lightning Network peut constituer l’infrastructure de base pour que ces réseaux maillés puissent fonctionner. Mais la façon dont il utilise les données n’est pas idéale pour le maillage mobile. Le protocole Lot49 développé par Global Mesh Labs est donc une surcouche de Lightning Network optimisée pour le maillage, en utilisant les appareils connectés comme une couche de confidentialité de type TOR et à bande passante extrêmement réduite. Cela permet de desservir des régions à la connectivité Internet faible ou intermittente.

Les utilisateurs bénéficient d’incitations via Lightning, les micropaiements étant versés entre les nœuds qui hébergent le réseau maillé. Ceci encourage le maintien d’un écosystème d’appareils sans dépendre d’Internet.

Pour concrétiser cela, goTenna s’est associée à Samourai Wallet pour créer une application mobile qui permet aux utilisateurs d’effectuer des transactions sans être connectés à un fournisseur de services Internet ou à une tour cellulaire. Contrairement aux téléphones portables, les appareils goTenna Mesh n’ont pas besoin d’Internet ou de tours cellulaires, mais seulement de l’antenne de l’appareil Mesh et de la connexion Bluetooth à un téléphone portable ou autre.

Dans une telle architecture, le bémol est qu’il n’y a aucun moyen pour l’émetteur de savoir si une transaction est reçue par l’autre partie. Il incombe au destinataire de confirmer par retour la bonne réception de celle-ci.

Une solution serait d’utiliser la solution satellite Blockstream pour la confirmation. Ainsi, le projet TxTenna-python intègre un appareil goTenna Mesh avec un nœud complet Bitcoin hors réseau connecté au système satellite Blockstream Blocksat. Cela signifie que les utilisateurs pourront recevoir des données blockchain pour confirmer les transactions via un satellite et envoyer de nouvelles transactions bitcoin signées via le réseau goTenna Mesh sans jamais avoir de connexion Internet directe.

En effet, Blockstream Blocksat permet à quiconque disposant d’une connexion Internet d’envoyer anonymement des messages par satellite à des destinataires presque partout sur la planète, le tout payé par des micropaiements Lightning Network. Et avec TxTenna-python, ces données sont rediffusées sur tout le réseau maillé. Ainsi, un seul récepteur satellite peut desservir toute une population dans une zone donnée.

Une application en cours en Ukraine

Ce projet est un bel exemple d’utilisation de deux systèmes décentralisés : un réseau mondial de diffusion par satellite et un réseau radio maillé local. Cette combinaison offre des avantages de portée, de résilience et de confidentialité auxquels les services centralisés ne peuvent pas rivaliser.

Ce concept semble d’ailleurs connaître sa première utilisation concrète, puisque la communauté bitcoin en Ukraine est en train de tenter de monter un réseau maillé. Ce réseau permet de relayer et de recevoir des transactions bitcoins et d’autres types de communication dans un environnement de guerre fortement dégradé.

L’exigence d’un accès à Internet a été un point d’objection pour les détracteurs du bitcoin depuis ses débuts. Des développements comme celui-ci sont donc importants pour l’avenir et la résilience Bitcoin et méritent donc toute notre attention.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Claude Bernardini avatar
Claude Bernardini

Entrepreneur en informatique et résident en terres africaines depuis une quinzaine d'années. Dans ce monde incertain et vacillant, je considère le bitcoin et les cryptos comme l'une des meilleures opportunités face aux défis qui nous attendent.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !