NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

OKEx reprend ses activités normalement à l’exception des retraits

Le 16 octobre, OKEx procédait à la suspension de certaines activités, dont les retraits de toutes les cryptomonnaies, suite à une perte de clés privées. L’annonce avait alors été mal reçue par le marché avec le cours du bitcoin qui en fut logiquement affecté. Si la valeur de l’actif a failli tomber en dessous des 11 000 dollars, le jeton de la plateforme, OKB, avait perdu 16% de sa valeur en moins d’une demi-heure. Moins d’une semaine plus tard, l’exchange a annoncé la réouverture de ses capacités d’achat de fiat-crypto et de son point de vente en peer-to-peer. Une reprise d’activités qui ne concernent pas les retraits qui restent quant à eux fermés. Plus de détails dans la suite.

Une mesure prise dans l’intérêt de la sécurité des utilisateurs

En plus de la prolongation de la suspension des retraits, l’exchange précisa dans son annonce que l’option de vente était également indisponible pour l’ensemble des devises cryptographiques. OKEx a néanmoins indiqué que d’autres fonctions allaient être de nouveau opérationnelles sur sa plateforme P2P. « Les échanges P2P ont repris et nous continuons à répertorier de nouveaux jetons et actifs », précise ainsi l’annonce. Contacté par les confrères de Cointelegraph, un représentant de l’exchange a déclaré que cette décision était conforme au protocole de la structure pour des cas pareils.

Une mesure qui fut prise donc dans l’intérêt de la sécurité des utilisateurs, il s’agissait notamment d’éviter des cas de détournement de comptes et de vol d’actifs par des pirates informatiques. Pendant ce temps, l’exchange se donne pour mission d’examiner la situation en communiquant les menaces potentielles pour les utilisateurs de son service P2P. La reprise de certaines activités est d’ailleurs le signe que la plateforme serait sure et fiable comme l’affirmait Jay Hao le CEO d’OKEx.  

Le flou règne toujours sur la gestion des clés privées perdues

Si la situation semble se stabiliser depuis l’annonce de la suspension des retraits sur l’exchange, l’incompréhension règne toujours sur la cause de cette mesure. Aucune autre information n’a depuis été rendue publique en ce qui concerne le gestionnaire des clés privées mises en cause. Statu quo également du côté de la procédure en cours contre le cofondateur d’OKEx à savoir Mingxing « Star » Xu.

Le silence de la plateforme sur ces deux sujets est tout sauf rassurant même si elle a multiplié les sorties pour garantir au public que leurs fonds étaient en sécurité. L’exchange a ainsi tenu à préciser que le trading et l’épargne restaient opérationnels sur sa plateforme et qu’ils n’étaient pas affectés par l’indisponibilité des clés privées.

Bien que le Bitcoin (BTC) soit sorti de cette période de doute sans trop de difficultés, il serait préférable que l’exchange situe les responsabilités dans cette affaire. Il en va après tout de son intérêt au risque d’assister à une migration massive de ses utilisateurs à la reprise des activités de retraits.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo