Se connecter S'abonner

Positiveblockchain.io : le mouvement blockchain for good est en marche

Alors que le Bitcoin continue de battre des records et que l’adoption généralisée de la technologie blockchain dans le secteur des paiements s’organise, qu’en est-il de l’impact social de la blockchain ? C’est un thème que l’on affectionne tout particulièrement et que l’on avait eu l’occasion d’aborder dans un premier article assez générique sur le sujet. De quelle manière la blockchain peut-elle être considérée comme une tech for good ? 

positive blockchain

Pour en parler quoi de mieux que d’aller voir les artisans du changement qui travaillent d’arrache pied et surtout volontairement pour permettre à la blockchain de se frayer un chemin parmi les initiatives “for good”. Plus précisément, on s’intéressera dans cet article à l’action d’une association non-profit qui a permis de constituer la plus grande database à aujourd’hui sur les initiatives blockchain à impact positif pour la planète.

En effet, PositiveBlockchain est une immense base de données ouverte qui répertorie près de 1000 projets blockchain à impact. Mais c’est aussi une véritable communauté de volontaires qui explorent le potentiel de la technologie blockchain pour améliorer positivement le monde en soutenant tout un écosystème d’acteurs et de projets afin d’atteindre les objectifs de développement durable. 

Blockchain for good : du mythe à la réalité 

La Blockchain for good, c’est le mouvement global tech for good qui revendique l’émergence et le développement de technologies ayant un impact positif sur nos sociétés. En d’autres termes, c’est prendre le contrepied de critiques émanant de novices et considérant que la technologie pollue ou est nocive pour la planète. 

En effet, on entend de plus en plus parler de sustainable tech, de sobriété numérique, d’objectifs de développement durable ou encore de mission à impact. La blockchain for good c’est finalement un peu de tous ces éléments, pour permettre d’affirmer que cette technologie peut impacter positivement et durablement la planète et surtout, engager des changements positifs, par exemple dans les pays les moins développés pour lesquels les crypto monnaies représentent une aubaine pour des population encore majoritairement non bancarisées. Mais on peut aussi citer l’exemple de la traçabilité des contrats de travail permettant de lutter contre l’emploi illégal de mineurs dans les usines.

Par ses caractéristiques intrinsèques, la blockchain est une tech for good : 

  • Parce qu’elle apporte des notions de confiance, transparence et désintermédiation, elle n’est pas programmée pour avantager un acteur plutôt qu’un autre ; 
  • Parce qu’elle permet une traçabilité et une authentification sans couture afin de s’assurer de toutes les étapes d’un processus et de vérifier la provenance et la véracité des informations échangées ; 
  • Parce que ses protocoles évoluent, elle tend à consommer de moins en moins d’énergie ;
  • Enfin, parce qu’elle fonctionne sans tiers de confiance et place tout le monde sur un même pied d’égalité.

Dans un article dédiénous avions eu l’occasion de vous expliquer quelques cas d’usages emblématiques comme la traçabilité des dons dans le milieu caritatif, ou encore l’inclusion financière grâce aux cryptomonnaies, et enfin la traçabilité de l’impact social des entreprises, un sujet en vogue quand on voit l’importance que prennent les entreprises à soigner leur politique RSE.

Mais au milieu de toutes ces belles initiatives, subsiste une problématique : comment s’assurer de ne pas passer à côté de l’une d’entre elles et surtout, comment parvenir à fédérer cet écosystème? 

C’est en partie sur ces questionnements que Lucas Zaehringer que nous avons pu interviewer a créé le mouvement Positiveblockchain.io, une association non-profit ayant pour but de fédérer un écosystème de projets blockchain for good, notamment à travers la constitution d’une immense base de données de projets mais aussi des travaux et événements avec différents acteurs allant des start-ups aux organisations internationales en passant par des entreprises privées.  

Qui se cache derrière Positiveblockchain.io ? 

Positiveblockchain.io c’est avant tout une communauté et une énorme base de données de projets blockchain ayant un impact positif pour la planète et la société plus largement.

base de données positiveblockchain.io
La base de données de Positiveblockchain.io 

L’histoire de Lucas et des fondateurs de l’association est assez simple : cryptophile de la première heure, il s’intéresse d’abord au secteur de l’énergie et de l’entrepreneuriat social en intégrant MakeSense à la sortie de son école de commerce. Puis, il se forme progressivement au crypto trading et voit un intérêt tout particulier à mêler crypto et social. 

L’ambition de Positiveblockchain se crée alors sur ce constat : comment soutenir des projets à impact social par la crypto ? Il crée alors un premier portefeuille de “token for good”. Progressivement ce portefeuille se transforme en une liste de projets blockchain et crypto for good, il continue à glaner des informations et collecter le maximum de données, il faut dire qu’en étant passé chez MakeSense il a commencé à se faire un réseau. Fin 2017, il commence à en parler à son entourage, le projet prend progressivement forme et il décide de se lancer en Janvier 2018 en officialisant la création du mouvement Positivieblockchain. Il espère ainsi initier une nouvelle communauté capable de développer de nouvelles activités autour de projets de soutien, de recherche, de formation ou encore d’organisation d’événements autour de la blockchain et de l’impact social et environnemental.

Aujourd’hui, Positiveblockchain c’est une association à but non lucratif, domiciliée à Paris et disposant de 21 membres fondateurs, plus de 50 volontaires dont 30 actifs dans une dizaine de pays à travers le globe. L’association a connu une forte croissance, prise par l’engouement d’un collectif à agir durablement et leur a ainsi permis de se diversifier.

Quant à la database, le nerf de la guerre, elle contient aujourd’hui plus de 900 projets pilotes et start-ups ayant un impact positif sur l’environnement et utilisant évidemment la blockchain.

Les missions de Positiveblockchain sont assez claires : 

  • La mise à jour d’une base de données contenant des projets vérifiés, qui utilisent la Blockchain pour avoir un impact positif sur le monde
  • L’organisation d’événements et rencontres pour donner de la visibilité à des cas d’usages blockchain ayant un impact positif 
  • L’aide de jeunes entreprises et organisations pour évaluer et mesurer leur impact positif
  • La collaboration avec des partenaires dans le cadre de projets liés à la Blockchain ou à la réalisation de projets entrant dans les Objectifs du Développement Durable (ODD)
  • La création de contenus de storytelling sur des projets à impact positif via les réseaux sociaux pour atteindre un public international 
L'interface de Positifblockchain.io
L’interface de Positiveblockchain.io

Allier blockchain et objectifs de développement durable : ils l’ont fait 

Pour répondre à l’enjeu d’énumérer l’ensemble des projets ayant un impact positif et utilisant la blockchain, il ne pouvait rien y avoir de mieux qu’une bonne base de données. Mais ce que l’on va vous décrire ici n’a rien d’ordinaire : cette database contient à ce jour plus de 900 projets et constitue ainsi la plus grande base de données jamais construite de projets blockchain à impact !

Elle permet en fait de référencer un nombre important de projets par secteurs (au nombre de 16) : Santé, identité, éducation, finance, environnement, énergie, la liste est longue… qui sont ensuite divisés en sous-catégories.

Illustration par des graphiques des catégories et sous-catégories de projets dans la database
Illustration de catégories, sous-catégories et distribution de projets 

L’objectif derrière tout cela ?

Lucas nous explique qu’il y a forcément un impact important de Positiveblockchain dans le monde, qui permet à l’heure où l’on se parle : 

  • D’éduquer la société sur l’impact positif des projets blockchain en fournissant du contenu éducatif
  • Aider tout le monde à se retrouver dans l’océan des projets blockchain en apportant des indicateurs clairs et en mettant en valeur des initiatives efficaces
  • Aider les entrepreneurs à accroître leur impact avec la blockchain en donnant des outils clés en main et en faisant des sessions d’idéation
  • Développer des solutions concrètes en menant des projets de recherche, des consortiums ou des missions de conseil
  • Accélérer l’écosystème de la blockchain for good en mobilisant les communautés, les parties prenantes, le financement par le biais d’événements par exemple

L’un des objectifs de Positiveblockchain est aussi de créer des liens avec l’ensemble des organisations qui œuvrent à remplir les objectifs de développement durable mais aussi à les former et les acculturer à cette nouvelle technologie. Ils travaillent également étroitement avec d’autres associations et institutions telles que :EU observatory blockchain & ForumBlockchain4humanityNew America… Avec Blockchain for Good en France, ils ont notamment l’objectif de dynamiser l’écosystème français encore naissant.

extrait de la database avec les ODD
La database illustrée 

En effet, on peut dire que Positiveblockchain a rempli un pari un peu fou : réussir à allier blockchain et développement durable, quand on se rappelle les critiques des premiers haters à l’encontre de la technologie, on se dit que le chemin a été long.

Pourtant, de nombreuses études montrent combien la Blockchain peut contribuer à résoudre les problématiques rencontrées aujourd’hui dans le monde et ainsi poursuivre ces 17 ODD pour construire un monde meilleur. 

La Blockchain est souvent considérée comme la quatrième révolution industrielle. Et pour cause, imaginez perdre votre carte d’identité ou votre certificat de propriété comme lors de la catastrophe naturelle à Haïti, ou encore ouvrir un compte bancaire, accéder aux soins, aller à l’école sans pouvoir prouver qui vous êtes. La Banque Mondiale souligne qu’il existe aujourd’hui encore 1 milliard de personnes à travers le monde vivant dans cette situation : des réfugiés, des migrants, des enfants nés dans les régions pauvres et isolées. La Blockchain a aujourd’hui la possibilité de résoudre cette équation.

Le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement) a listé 6 raisons pour lesquelles la Blockchain permet de réaliser les ODD : 

  • L’inclusion financière 1,7 milliards d’adultes seraient aujourd’hui non bancarisés. Plusieurs projets pilotes ont été lancés pour lutter contre cela ; au Tadjikistan avec le projet AltfinLab et la société Bitspark pour aider les travailleurs migrants à transférer de l’argent via une app mobile fonctionnant sur la blockchain. En sierra Leone également où s’est lancé un bureau de crédit national basé sur la blockchain à l’initiative de UNCDF ;
  • L’accès à l’énergie : la blockchain combinée à l’IoT pourrait permettre de raccorder des milliards de personnes ne bénéficiant pas aujourd’hui de l’électricité dans le monde. En Moldavie, le PNUD s’est associé à The Sun Exchange afin d’installer des panneaux solaires et de permettre un investissement alternatif via des Solarcoins pour satisfaire les besoins énergétiques des particuliers et institutions ;
  • Production et consommation responsable : l’efficacité et la transparence de la logistique doivent permettre d’accroître la productivité et diminuer les coûts. En Equateur, c’est ainsi qu’est né le premier chocolat au monde à valeur partagée sur blockchain;
  • Protection de l’environnement : imaginer une plateforme d’investissement à impact afin de permettre par exemple au Liban de reconstruire le pays; distribuer des CedarCoins aux investisseurs permettant de reboiser le pays et ainsi faire un geste pour l’environnement ; 
  • L’identité : la blockchain peut aider les personnes sans identité en créant une identité numérique universelle et irréfutable afin d’accéder aux services de base. En Inde par exemple, un registre foncier hébergé sur une blockchain permet de réduire les conflits liés aux territoires ;
  • Efficacité de l’aide : la blockchain, permet de lutter contre la corruption et remettre de la confiance entre donateurs et partenaires. Ainsi les mécanismes de financement philanthropiques peuvent augmenter sans crainte.

« Nous sommes convaincus que la technologie blockchain apportera des solutions novatrices aux problèmes sociaux et aidera à combler le déficit de financement des objectifs de développement durable des Nations Unies de manière rapide et innovante. »

Helen Hai, responsable de la Blockchain Charity Foundation

Un mot pour la fin ?

En 2021, Positiveblockchain a pour objectif de faire progresser sa base de données avec un peu d’aide, afin de faciliter la collaboration et la convivialité, au sein de l’association et avec leurs partenaires. Ils souhaitent ainsi adopter les meilleures pratiques en termes de normes d’open data, simplifier le processus d’échange de données et améliorer la qualité des données. 

Avis aux amateurs, ils sont donc à la recherche de volontaires ayant des compétences telles que data analyst, agents gouvernementaux, entrepreneurs, investisseurs dans des domaines comme la blockchain, le développement durable et l’innovation.

Sinon, vous pouvez aussi les rejoindre en tant que contributeur

Plus largement Positiveblockchain a des objectifs en termes de financement de la recherche et de ses activités ainsi qu’une volonté marquée de créer de vraies alliances avec les organisations internationales à travers le monde.

Pub de positiveblockchain

Nous espérons que cet article vous a plu, comme vous le savez chez Cointribune nous apprécions particulièrement mettre en avant des projets impactant autour de la blockchain et des cryptomonnaies, c’est ce qui fait la force de l’écosystème et prouve toujours plus l’intérêt de porter un oeil attentif à cette technologie pleine de promesses !

Plus d’actions
Partagez

( Responsable Éditoriale )

Passionnée des nouvelles technologies, et de blockchain ! Dénicheuse de news tendances, des dernières évolutions du marché, et des pépites de l’écosystème, je me fais un plaisir de vous faire découvrir cet univers sous toutes ses couleurs.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés