NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Project Serum, un DEX aussi simple d’utilisation qu’un échange centralisé !

Nous vous avions déjà parlé du projet Project Serum au mois d’août alors que ce dernier avait fait forte impression avec une hausse de 1500% en une journée. Aujourd’hui, nous allons reparler de ce projet, en essayant de comprendre ce qu’il a à proposer, sa valeur ajoutée, et enfin les promesses qu’il a à tenir. Project Serum (SRM) est un projet un peu particulier puisque son token n’est pas un ERC-20, mais un token de la blockchain Solana. Et il serait incomplet de parler du premier sans écrire quelques mots sur le second. TheCoinTribune vous propose donc de découvrir au sein de ce nouvel épisode de Adopte Un Projet Crypto le binôme fort étonnant mais prometteur Project Serum et la blockchain Solana !

Avertissement : Ce nouveau chapitre d’Adopte un projet Crypto vous est proposé en partenariat avec Serum. Les investissements crypto sont risqués par nature, faites vos propres recherches et n’investissez que dans les limites de vos capacités financières. Cet article ne constitue pas une incitation à l’investissement.

A la base de tout, la blockchain Solana

Proof-Of-History

Solana (SOL) est une blockchain à part entière prête à accueillir tout un écosystème par dessus. Si vous souhaitez une comparaison facile, vous pouvez vous dire que c’est une blockchain concurrente à Ethereum (ETH).

Néanmoins, là où Solana tire son épingle du jeu, c’est que par dessus le Proof-Of-Stake (POS), la blockchain a rajouté une surcouche logicielle nommée Proof-Of-History. Et cela change beaucoup, beaucoup de choses !

Mais qu’est-ce que la Proof-Of-History ? Afin d’en parler, revenons au base dans un premier temps. Sur la blockchain Bitcoin (BTC), les transactions ne sont validées qu’au moment où le bloc dans lequel elles sont inscrites est validé grâce à un mineur qui a réussi à trouver la solution cryptographique à un problème donné.

Néanmoins, cela implique un temps entre deux blocs (blocktime) d’environ 10 minutes. Or, selon le contexte, ce blocktime peut s’avérer long, voire trop long. En effet, il est utile d’avoir des transactions qui sont validées bien plus rapidement, comme il est possible sur Ethereum par exemple.

Avec la Proof-Of-History, les transactions sont validées quasi immédiatement (400 millisecondes pour être précis) car la blockchain va prouver cryptographiquement qu’une transaction a été créée avant une autre, auprès de tous les validateurs et ce quasiment instantanément.

Bon tout cela est bien beau, mais c’est un sacré charabia… Dans les faits, qu’est-ce que cela implique ?

Une blockchain rapide… et optimisée

Grâce à ce Proof-Of-History, la blockchain Solana peut avoisiner les 65000 transactions par seconde ! Pour rappel, Ethereum permet 15 transactions par seconde. De plus, cette surcouche permet de payer très peu de frais lors de ces dernières : 0.00001$ par transaction.

Ces statistiques permettent à Solana de se proposer comme une alternative solide et viable à Ethereum !

Une équipe de choc

Il faut également savoir que Solana est une grosse équipe avec notamment :

  • Anatoly Yakovenko, ancien de Qualcomm et DropBo et créateur du Proof-of-History
  • Jeff Levy, un ancien de Twitter et Google

C’est donc sur ces bases solides que Project Serum est apparu.

Et ce beau casting explique probablement pourquoi tout semble si bien pensé dans ce projet !

Project Serum, un projet ambitieux

Un DEX simple d’utilisation

La fonctionnalité première de Serum est son DEX qui permet d‘échanger très simplement toutes les cryptomonnaies existantes au travers d’un système de swap.

Pour utiliser le swap, pas besoin de KYC, simplement de créer un wallet, un peu à l’image de MetaMask ou de Uniswap.

Ensuite, vous serez libre de faire du swap comme vous le voulez.

Des DEX en marque blanche

Là où Project Serum se démarque, c’est qu’il offre la capacité à n’importe qui de créer son propre DEX ! Seules quelques connaissances en informatique vous seront demandées, mais rien d’insurmontable.

En plus, Serum vous propose de ne pas avoir à gérer vos pools de liquidité… puisque les ordres sont mélangés entre tous les DEX !

C’est une fonctionnalité intéressante, permettant à chaque personne qui crée son DEX grâce à Project Serum d’aider au développement du projet général, tout en profitant de l’effort des autres.

Création de market

Comme vous l’avez compris, Project Serum n’est pas sur la blockchain Ethereum mais Solana. Vous n’aurez donc pas forcément les tokens ERC20 de disponibles nativement.

Pour compenser cela, le projet a préparé une option de market pair, que chacun peut utiliser. Il suffira de renseigner les adresses de chaque token de votre paire.

Par exemple, si la paire ETH/BTC n’est pas disponible, vous pouvez la créer en renseignant les adresses des différents actifs (ici une adresse Wrapped Ethereum et une adresse Wrapped Bitcoin).

Des soutiens importants au sein de l’écosystème

Quand on s’intéresse à Project Serum, on se rend compte que le projet est entouré… des majors du secteur ! Binance, OKEx, FTX, BitMax

Tout ce joli monde vient renforcer le sérieux du projet, ses ambitions mais aussi sa viabilité ! Un excellent point pour les investisseurs qui ne savaient pas encore s’ils voulaient franchir le pas ou non.

Project Serum, un pari sur l’avenir

Project Serum est donc bien plus qu’un simple DEX. Ce projet repose sur une blockchain innovante, Solana, et le Proof-Of-History.

En plus de cela, Project Serum a réussi à combiner le meilleur des échanges centralisés (l’interface, la performance, etc.) avec le meilleur des échanges décentralisés.

Au moment où nous rédigeons cet article, le token SRM n’est pas encore dans le top 100 des cryptomonnaies par marketcap. Pourtant, s’il tient toutes ses promesses (et ça, seul le temps nous le dira), il se peut que cette cryptomonnaie est un tout autre avenir…

On espère que ce nouvel épisode de Adopte Un Projet Crypto vous aura plu, et que vous aurez appris des choses sur Project Serum ! Si jamais vous voulez aller plus loin sur le sujet, Owen Simonin, aussi connu sous le nom de Hasheur, a réalisé une vidéo sur Project Serum. Un excellent complétement que nous ne pouvions que vous recommander au vu du contexte ! Bon visionnage, et à la prochaine, pour un nouveau projet !

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo