Quand la blockchain contourne la censure d'Hong-Kong

sam 26 Juin 2021 ▪ 11h00 ▪ 3 min de lecture - par Geoffrey Smith

Les cyberactivistes de Hong-Kong ont sauvegardé sur Arweave les articles d’Apple Daily, journal pro-démocratie, après que celui-ci a été contraint de cesser son activité du fait de l’application de la loi sur la sécurité nationale.

Un disque dur collectif qui n’oublie jamais

Le 24 juin à minuit, les rotatives tournaient une dernière fois pour l’Apple Daily. Et son site web fermait définitivement. C’est ce qui a décidé des cyberactivistes, dont l’anonyme « Ho », à uploader les articles du journal sur ARWeave (AR). « Je ne fais pas cela parce que j’aime Apple Daly, je le fais parce que c’est ce qui doit être fait. Je n’aurais jamais pensé que le journal disparaitrait si vite » a déclaré Ho à Reuters.

En uploadant les articles sur ARWeave, Ho et ses camarades activistes les ont rendus indéfiniment consultables. Exit donc la censure gouvernementale. Car la plateforme, qui a reçu en 2020 le soutien de solides investisseurs comme Andreessen Horowitz, Union Squares Ventures ou encore Coinbase Ventures, fonctionne comme un « disque dur collectif qui n’oublie jamais » qui permet « à chacun de se souvenir et de préserver indéfiniment des informations et une histoire précieuse. En préservant l’histoire, il empêche les autres de la réécrire » selon son site.

C’est l’ère du « Permaweb » selon ses créateurs, soit un web dont l’ensemble du contenu est archivé, de manière permanente avec un accès rapide et décentralisé. « Fini les 404 » promet ARWeave.

Jeudi, plus de 4000 articles de l’Apple Daily avaient été uploadés sur ARWeave qui, plus qu’une blockchain, ressemble davantage à une « blockweave » : ici, les données sont stockées dans un « graphe de blocs » et chaque bloc est lié à deux blocs précédents, là où les blockchains plus « classiques », comme Bitcoin, voient leurs blocks liés dans l’ordre, formant la fameuse « chaine de blocs ».

D’autres plateformes proposent également la possibilité d’archiver du contenu web, avec ou non la volonté de contourner une censure. C’est le cas de LikeCoin, mis en place par Kin Ko, qui permet aux internautes d’enregistrer leur contenu dans la Blockchain. Bien qu’en phase bêta, le projet propose déjà des plugins pour Medium ou WordPress. Le média en ligne pro-démocratie Citizen News a par ailleurs déclaré à Reuters qu’il avait déjà utilisé LikeCoin pour cataloguer ses images. Le token natif d’ARWeave est l’AR. Il s’appréciait, vendredi 25 juin, à 10,44$.

A
A
Geoffrey Smith

Si les « Smart contracts », le « proof-of-work », la « Defi » ou les « pools de liquidités » constituent pour vous de nébuleux concepts, c’est ici que j’interviens. Et s’ils vous paraissent familiers, j’ai également ma carte à jouer ! Crypto-enthousiaste de la première heure, j’étudie avec intérêt les avancées des technologies liées à la blockchain. Mon leitmotiv ? Transmettre au lecteur, avec la même passion que celle qui m’habite, les news de ce secteur florissant !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 66 675,94 $ 3.79%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 130,02 $ 6.5%
DEFI (DEFIPERP) 12 528,00 $ 6.66%
MARKETS (ACWI) 104,91 $ 0.33%
GOLD (XAUUSD) 1 785,88 $ 0.94%
TECH (NDX) 15 387,57 $ -0.15%
CURRENCIES (EURUSD) 1,17 $ 0.2%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842670 £ -0.03%
CRUDEOIL (USOIL) 83,33 $ 0.36%
IMM. US (REIT) 2 707,89 $ 1.25%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.