NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Rebondissement dans le dossier PlexCoin (PLX)

La blockchain, Bitcoin (BTC) et les cryptos sont en train de changer le monde mais, ils sont malheureusement incapables d’enrayer la naïveté et l’avidité de certaines personnes. Les scammeurs (aussi appelés arnaqueurs) ont encore de beaux jours devant eux. Aucun argument mensonger n’est finalement trop beau pour être vrai, notamment dans un écosystème où les débutants sont nombreux.

Scam à la canadienne

3 citoyens canadiens ont été condamnés pour fraude après avoir escroqué des investisseurs pour un montant de 8 millions de dollars, dans le cadre d’une ICO liée au projet crypto PlexCorps.

Les 2 principaux associés du projet, Dominic Lacroix et Sabrina Paradis-Royer, ainsi qu’un employé, Yan Ouellet, ont été mis en examen pour 5 chefs d’accusation, notamment pour conspiration en vue de commettre une fraude en valeurs mobilières et conspiration en vue de commettre du blanchiment d’argent.

Ils ont tous 3 été accusés d’avoir transféré les fonds recueillis sur leurs comptes propres, pour leurs dépenses personnelles et, des frais liées à des rénovations immobilières.

Un ROI impossible ? Non, jamais !

L’acte d’accusation révèle que les prévenus parvenaient à convaincre les investisseurs de la légitimité du projet par le biais des réseaux sociaux et des sites web.

Selon le bureau du procureur en charge de la poursuite, les accusés ont émis plusieurs déclarations mensongères, en prétendant par exemple que PlexCorps était dirigé par une équipe d’experts basée à Singapour. Ils promettaient également aux investisseurs des rendements pouvant aller jusqu’à 1354% au bout de 29 jours.

En 2017, la Securities and Exchange Commission (SEC) avait procédé au gel des actifs de PlexCorps, de Lacroix et de Paradis-Royer dans le cadre d’une affaire où la société avait été accusée d’enfreindre la loi sur les valeurs mobilières.

En 2019, la SEC avait conclu un accord avec PlexCorps et ses 2 dirigeants : Lacroix et Paradis-Royer s’étaient engagés à s’acquitter de la somme de 4,5 millions de dollars, ainsi qu’un million de dollars de pénalités et 348 145,25 USD d’intérêts.

Pourquoi attendre le prochain et le prochain et encore le prochain bull run de Bitcoin (BTC), pour espérer devenir riche ? Un seul scam et vous êtes millionnaires. Bien évidemment, vous vous retrouverez à sec si la SEC met la main sur vos avoirs. Difficile pour les scammeurs de résister à la tentation d’arnaquer quelques nouveaux venus, surtout quand il suffit d’avoir les bons mots pour qu’ils vous mangent dans la main…

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo