Tron (TRX) : La valeur du réseau ne cesse d’augmenter

lun 10 Jan 2022 ▪ 14h00 ▪ 9 min de lecture - par Emile Stantina

Depuis 2015 et l’arrivée de la blockchain Ethereum, beaucoup d’écosystèmes ont vu le jour. Des plateformes prêtes à héberger les applications décentralisées grâce à la blockchain. Une nouveauté dans le monde traditionnel si inflexible et si standard. Un nouveau monde ouvert où chacun est libre de créer à l’infini. C’est le cas de la blockchain Tron qui depuis 2017 se développe à grande vitesse en suivant de près ou de loin les grandes innovations de cette industrie naissante.

La blockchain Tron étonne et ne finit plus d’augmenter en matière de valeur et d’utilisation. Effectivement l’environnement fait croître son utilisation de manière stratégique et pilote certains facteurs économiques importants afin de porter vers l’avant la valeur totale du projet. Listé sur plus de 135 plateformes à travers le globe, il s’agit d’une des cryptomonnaies les plus disponibles. Découvrons l’histoire de cette blockchain et de quelle manière elle s’est développée au fur et à mesure de ces années. Quels sont les critères de cette montée en puissance ?

La blockchain Tron

TRON est une plateforme de blockchain décentralisée qui prend en charge les contrats intelligents et un débit élevé. La blockchain Tron se présente comme un futur système d’exploitation qui permet aux développeurs de déployer leurs propres applications décentralisées.

L’histoire du développement

La Fondation Tron est née à Singapour en 2017 grâce à son créateur Justin Sun, personnalité très influente en Asie et dans le monde de la cryptosphère. En juin 2018 le projet crée le bloc genèse de la blockchain avant d’atteindre en décembre de la même année plus de 100 millions de transactions sur son réseau.

Preuve d’enjeu déléguée (DPoS)

La blockchain Tron fonctionne grâce à la Delegated Proof of Stake, où l’ensemble des détenteurs de TRX peuvent postuler pour être candidats au titre de « Super Representatives » ou en français des super représentants (SR). Tout détenteur du jeton natif de l’écosystème (TRX) peut voter pour définir les candidats sélectionnés, parmi lesquels les 27 candidats récoltant le plus de votes deviendront des SR, tandis que les 28e à 127e deviendront des super partenaires.

Les SR sont responsables de la production des blocs et des transactions d’emballage ; les super partenaires, en revanche, ne reçoivent que des récompenses de vote sans effectuer les deux tâches susmentionnées. Tous les candidats qu’ils soient super représentants ou uniquement partenaires peuvent faire des propositions de modification des paramètres sur le réseau TRON.

2018 – BitTorrent

En 2018, Tron acquiert le protocole BitTorrent qui est spécialisé dans le partage et l’échange de fichiers. L’écosystème souhaitait répondre à la problématique des installations pour le partage de fichier. Ce partenariat a été renommé « Project Atlas » qui illustre la vision fondamentale de la fondation Tron.

BitTorrent est peut-être le plus grand réseau distribué au monde alimenté avec son token natif le BTT. C’est le premier système de stockage décentralisé évolutif, il s’agit d’une plateforme fondamentale pour les applications décentralisées.

2019 – Le réseau SUN

Au cours de l’année 2019, le projet a lancé le réseau SUN. Il s’agit d’une sidechain, une solution de seconde couche qui permet à la blockchain Tron d’être plus efficace. Effectivement, cela a permis d’étendre la capacité du réseau Tron et d’améliorer les performances globales du nombre de transactions validé par seconde ainsi que l’exécution des contrats intelligents.

2019 – Poloniex

Une stratégie de croissance externe que Justin Sun continue à mettre en œuvre avec le partenariat de la plateforme centralisée Poloniex. En effet l’exchange achète TRX Market, l’exchange décentralisé qui opère sur la blockchain Tron. Sous la tutelle de l’exchange centralisé, il devient PoloniDEX. Justin Sun poursuit son objectif premier, gagner en utilisation.

2020 – DeFi

Courant 2020, les développeurs travaillent sur l’amélioration des contrats intelligents au sein du réseau. C’est aussi l’implémentation d’un service autour de la finance décentralisée. Notamment le lancement de la plateforme JUST et du token JUST (JST). JUST s’engage à développer des protocoles DeFi basés sur TRON et vise à fournir des solutions financières tout-en-un à ses utilisateurs.

Aujourd’hui JustDeFi, c’est une valeur totale bloquée dans les produits de la finance décentralisée à hauteur de plus de 8 milliards de dollars.

2021 – BitTorrent Chain

Très récemment en fin d’année 2021, Tron et BitTorrent ont lancé la BitTorrent Chain. Cette création apporte une solution d’interopérabilité au système. Cette nouvelle chaîne est une solution de seconde couche qui permet des interactions avec d’autres blockchains dans l’univers des cryptomonnaies. BitTorrent Chain, est le premier protocole d’interopérabilité interchaînes hétérogène évolutif sur TRON. Il adopte le mécanisme de la preuve d’enjeu (PoS) pour déployer plusieurs nœuds validateurs et exploite les chaînes latérales pour la mise à l’échelle des contrats intelligents.

Tron ETF

Information importante pour être soulignée, Tron a obtenu l’approbation réglementaire pour répertorier son token TRX via un ETF. Nommé « VanEck Vectors TRON ETN », il s’agit d’un titre négocié en bourse garanti et investi dans la cryptomonnaie Tron. Le titre cherche à répliquer l’indice de base MVIS CryptoCompare Tron Vwap Close qui est représenté à 100 % par le token TRX.

Dû à certaines contraintes réglementaires sur les actifs cryptographiques, il n’y a eu qu’une petite partie des cryptomonnaies qui ont pu être cotées avec succès sur les principaux marchés internationaux. Principalement le bitcoin (BTC) et l’ether (ETH) au Canada ou sur les marchés européens. Le fait que le token TRX ait pu obtenir cette accréditation témoigne d’une confiance et d’un succès qui mérite d’être mis en avant pour le travail et les efforts effectués.

Les choix économiques

Au niveau économique le projet a pris des décisions judicieuses dès le lancement du projet. Le prix d’un token était de 0,014 $ au lancement, très bas, il ne pouvait être qu’amélioré. Une corrélation parfaite avec l’utilisation.

En plus de l’offre initiale de 100 milliards de tokens TRX, de nouveaux jetons sont frappés et distribués comme étant des récompenses incitatives. Elles permettent d’assurer le fonctionnement essentiel de la blockchain tel que la validation des blocs et le vote communautaire. En opposition à cette création monétaire, le montant du burn des tokens est équivalent aux frais générés par les transactions.

L’offre totale dépend de la dynamique Récompense vs Burn au quotidien. Plusieurs fois au cours des derniers mois, l’émission de tokens était négative. Cela signifie que l’utilisation était supérieure aux jetons émis pour faire fonctionner la blockchain. Le scénario initial de la blockchain Tron était une augmentation de l’offre d’environ 660 millions de tokens sur l’année 2021. Ce qui représente un taux d’inflation d’environ 0,65 % permettant d’aplatir sa courbe d’offre. Le prix du jeton dépend en partie de la demande et de l’utilisation du réseau puisque l’offre a trouvé sa stabilité.

Conclusion

Après plusieurs années de développement, la blockchain Tron s’inscrit dans la durée au sein de l’industrie des cryptomonnaies. Stratégie de croissance externe afin d’apporter des solutions aux utilisateurs et faire grandir son écosystème et son utilisation. Toujours en mouvement et en développement, le projet suit à la perfection les grandes évolutions du marché des cryptomonnaies. Augmentant peu à peu le nombre de transactions via un réseau de seconde couche, des produits et services DeFi et un échange décentralisé, la blockchain Tron avance pas à pas.

Un ETF lancé et validé sur le marché européen en réponse aux produits lancés sur les deux principales cryptomonnaies : le bitcoin et l’ether. On se demandera tout de même si la blockchain Tron peut-être un concurrent de taille face à ces deux géants. Tron manie à la perfection les facteurs économiques du projet avec son token TRX arrivant presque à une stabilité de son offre. Les mouvements du token pouvant être dès lors associés uniquement à son utilisation. Une stratégie qui devrait être payante sur le long terme afin de gagner la confiance des investisseurs et des utilisateurs.

À noter que Justin Sun a annoncé quitter le projet Tron.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Emile Stantina

Passionné par la technologie blockchain et les cryptomonnaies, nous contribuons à vulgariser et à démocratiser ce nouveau monde. « Chancellor on brink of second bailout for banks »

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.