NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Un cadeau de Noël à 11.000$ par la communauté pour aider un utilisateur ayant fait une erreur à 50.000$

Tout le monde a droit à une 2ième chance et la cryptosphère a pris cette expression au pied de la lettre. Un utilisateur de Chainlink (LINK) envoie par mégarde 50 000 USD en LINK vers un contrat Aavegotchi. Sa punition pour cette « bêtise » : un cadeau de 11 000 USD de la part de la communauté.

Erreur de transaction : le don de la 2nde chance

Un utilisateur de Chainlink qui avait envoyé par erreur 50 000 USD en tokens LINK vers un contrat Aavegotchi, aurait reçu 11 000 USD à titre de donation pour compenser ses pertes.

Le 16 décembre 2020, Dawidkabani13 avait publié sur Twitter un appel à l’aide après avoir transmis par erreur 4 005 LINK vers un contrat intelligent immuable d’Aavegotchi sur la blockchain Ethereum (ETH).

Il proposait 1 000 LINK à celui ou celle qui pouvait l’aider à annuler la transaction ; il avait même tagué le co-fondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin.

L’équipe d’Aavegotchi a indiqué qu’il était sans doute impossible de modifier la transaction au niveau technique. Elle a en revanche créé une page de donation pour aider Dawid

La bonne étoile de Dawid

L’auteur du smart contract, Nick Mudge, a indiqué que les fonds perdus étaient probablement bloqués pour toujours dans le « diamant d’Ethereum ». Le prix du LINK a chuté d’environ 2,5% lorsque Dawid a révélé son erreur.

Le 27 décembre 2020, le co-fondateur d’Aavegotchi, Jesse Johnson, avait déclaré qu’ils avaient envoyé environ 11 000 USD provenant de plus de 200 dépôts, à Dawid.

Cette initiative aurait été adoptée dans l’esprit de noël pour démontrer le côté humain de la cryptosphère.

Johnson indiquait qu’il s’agissait du type d’oubli qui peut arriver à n’importe qui, d’où l’élan de sympathie de la communauté. Il a également ajouté que la plupart des cryptophiles refusent de révéler ce genre de problème, par honte.

Malheureusement, l’immutabilité des transactions est à l’origine de perte des fonds dans de nombreux cas similaires.

Certaines erreurs ont eu des dénouements heureux : un professeur de cryptomonnaies au Nigéria avait renvoyé 7,8 Bitcoins (BTC) valant alors approximativement 80 000 USD, transférés par mégarde dans son portefeuille.

Combien de Dawid y a-t-il eu par le passé dans la cryptosphère ? Les futures blockchains doivent-elles mettre en place un « bouton » permettant d’annuler les transactions dans un délai défini préalablement ? La décentralisation redonne certes le pouvoir – et les responsabilités inhérentes – à tout un chacun mais, elle n’éliminera jamais les erreurs : errare humanum est.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo