Se connecter S'abonner

Vitalik Buterin présente les futures étapes pour Ethereum (ETH) après le lancement de la Beacon Chain

Les développeurs ETH ont mis du temps pour mettre au monde Ethereum 2.0. Maintenant que c’est fait, ils doivent s’assurer que le bébé grandisse dans de bonnes conditions. Vitalik Buterin apporte une autre mise à jour au roadmap du projet. La version actuelle d’Ethereum (ETH) est encore là pour un bon moment.

Phase 0, lancée : place à la suite !

Ca y est, la beacon chain est lancée : Ethereum 2.0 est en ligne depuis le 1er décembre 2020. Vitalik Buterin a publié une mise à jour de la feuille de route du projet.

La conception d’Ethereum 2.0 devrait être exécutée en phases. La phase 0 consiste en l’installation des éléments essentiels de l’infrastructure par l’intermédiaire de la beacon chain.

La phase 1 introduira des fonctionnalités comme le sharding des données et augmentera les capacités de stockage sans que cela n’influence les performances des applications.

La phase 2 introduira le sharding des transactions, et permettra théoriquement de traiter des milliers de transactions par seconde.

La version de la feuille de route mise à jour est plus fluide et élimine les terminologies phase 1 ou phase 2.

Les fonctionnalités de chaque phase sont plus indépendantes les unes des autres ; elles intègrent des réalisations d’Ethereum 1.x.

On est loin d’avoir fini !

La prochaine étape majeure englobe le passage à la Preuve de Participation, l’introduction de light clients Eth2 sur Eth1 et le sharding de données – ces éléments font partie de la phase 1 et 1.5 dans le précédent roadmap.

Ces 3 éléments peuvent être développés indépendamment les uns des autres. En matière de scalabilité, les 2 derniers composants peuvent apporter des améliorations significatives grâce à l’hébergement des rollups sur une structure de données fragmentée.

Le sharding des données accroît la marge des rollups et avec les light clients, il augmente la capacité de traitement du réseau à plus de 10 000 TPS.

Vitalik Buterin estime cependant que la progression sur ces 2 éléments est inférieure à 50%, d’où le délai estimé d’un an pour la phase 1.

Les avancées sur les stateless clients et Ethereum 1.x sont également de moins de 50%.

Après la publication de cette mise à jour, Vitalik Buterin a insisté sur la mise en œuvre rapide de la proposition EIP-1559 qui dispose que les frais de transaction collectés par le protocole doivent être brûlés plutôt qu’offerts aux mineurs.

La complexité doit-elle s’accompagner obligatoirement d’une grande flexibilité pour que le projet soit un succès ? Ethereum 2.0 : un cas d’école en matière de gestion de projet en mode agile ?

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo