NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

10 000 nouvelles sociétés Blockchain en Chine en 2020

La Chine doit se trouver dans une autre dimension : vous sortez une nouvelle invention, elle est capable de la copier, de l’améliorer, de l’adapter, de l’utiliser à grande échelle, le tout à une vitesse grand V. La blockchain est-elle née en Chine ? Rien n’est impossible – surtout quand on voit la qualité des prétendants au titre de Satoshi Nakamoto, le créateur du Bitcoin (BTC). Et si la Chine n’a pas créé la blockchain, ce n’est point important : le pays est aujourd’hui un terrain de croissance des sociétés blockchain, qui augmentent chaque année.

Le RCSB : le Registre du Commerce et des Sociétés Blockchain

La plateforme de collecte et d’analyse de données, LongHash, a indiqué dans un tweet une croissance importante du secteur blockchain en Chine et ce, malgré la pandémie de la COVID-19.

Les statistiques montrent que le nombre de sociétés créées dans ce domaine pourrait surpasser ceux de 2017 et de 2018 : près de 10 000 sociétés ont vu le jour durant les 7 premiers mois de 2020.

10 000 sociétés blockchain Chine
Source : Image via Twitter

Les données de LongHash révèlent qu’il existe actuellement 84 410 sociétés blockchain enregistrées et parmi celles-ci, 29 340 sont actives. La majorité de ces sociétés opèrent avec un capital minimal de 5000 yuans, soit environ 717 USD.

La blockchain vient-elle de Chine ?

La Chine est l’un des pays les plus actifs au monde, en matière de projets cryptos et blockchain. Selon un quotidien local, le gouvernement chinois a développé récemment un schéma directeur pour l’utilisation de la blockchain dans les services publics.

Les applications sont classées en 3 catégories :

  • Le partage et l’échange de données ;
  • Le traitement des données par les entreprises ;
  • Les certificats électroniques.

Un officiel en charge du projet a déclaré que la blockchain révolutionnait le partage de données, puisque l’enregistrement sur la blockchain contribue à l’amélioration de la crédibilité et la vérification de celles-ci.

Il existerait actuellement 140 applications ; le secteur des biens immobiliers est celui où le déploiement des applications est le plus rapide : 11 organismes gouvernementaux participent au processus d’enregistrement et de stockage des informations pour assurer l’authenticité des certificats.

La Chine étudierait actuellement la possibilité d’utiliser la blockchain dans le secteur médical mais, elle se heurte à la réticence des parties prenantes qui s’inquiètent des répercussions sur la confidentialité des données médicales.

Moi président, je déploierai la blockchain à grandes échelles pour optimiser la gouvernance du pays alors, cryptophyles, votez pour moi ! Un Etat entièrement blockchainisé dans son fonctionnement pourrait-il émerger, le jour ? Le nombre de projets blockchain augmentent, il faudrait maintenant penser à les coordonner pour plus d’efficacité : le tout est plus grand … Bref ! Vous connaissez la chanson.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo