Coinbase: Bitcoin (BTC) et les autres cryptomonnaies sont-ils l'argent des criminels?

mer 22 Sep 2021 ▪ 16h00 ▪ 2 min de lecture - par Clément Dubois

L’exchange crypto Coinbase a réalisé une recherche qui conclut que les craintes que les actifs numériques soient utilisés pour financer des activités terroristes sont largement exagérées. 

La plateforme de traiding assure que pour toute l’année 2020, seulement 0,05% des transactions étaient affiliées à des activités terroristes. Parallèlement, le volume total des transferts de cryptomonnaies liés à une activité illégale pour la même année, représentait moins de 1% de l’activité totale des utilisateurs sur le marché des actifs numériques.

Dans le blog de l’entreprise sur Medium les représentants de l’équipe d’enquête spéciale de Coinbase ont déclaré que le secteur a parcouru un long chemin depuis l’époque de Satoshidice, Mt. Gox et Silk Road. Le volume des transactions liées à l’activité criminelle a diminué. Etant moins de 1% de l’ensemble de l’activité crypto pour l’année 2020, l’activité illicite est un problème bien plus important pour le système financier traditionnel que pour l’économie crypto. 

La recherche menée par l’exchange crypto s’est concentrée sur l’examen des efforts des organisations principales liées au financement du terrorisme au cours des dernières années.

“En évaluant les montants des fonds collectés par ces organisations, nous avons constaté qu’à ce jour c’est Hamas qui a reçu le plus de fonds. Cela est probablement dû au fait que  Hamas collecte activement des dons principalement en BTC sur son site Web et sur les canaux associés de Telegram”, – a déclaré l’exchange crypto. “A partir du mois d’août 2020 et jusqu’au mois d’août 2021, les organisations terroristes ont également commencé à recevoir des dons en Ethereum (ETH), en tokens ERC20 et en Ripple (XRP).”

Coinbase assure que l’exchange crypto américaine bloque immédiatement toutes les adresses associées et coordonne ses autres actions avec les autorités responsables de l’application des lois dès que des indices d’activité de financement du terrorisme sont identifiés.

A
A
Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.