A
A

Goldman Sachs : Pourquoi l'adoption massive du bitcoin (BTC) ne garantit pas sa hausse

lun 31 Jan 2022 ▪ 19h00 ▪ 6 min de lecture - par Jade Moreau

L’adoption massive du bitcoin n’est pas très utile pour la cryptomonnaie du point de vue de son prix. C’est l’opinion des analystes du géant bancaire Goldman Sachs. Selon les résultats de leur récente étude, la popularité croissante du BTC dans le monde ne signifie pas que la valeur de l’actif numérique sera également très élevée.

La théorie de croissance du prix du bitcoin

Rappelons que la théorie selon laquelle la perspective d’une hausse du prix d’un actif à mesure que sa popularité augmente est assez répandue. La logique veut qu’à mesure que le bitcoin gagne en popularité, le nombre de parties intéressées augmente parallèlement. Cela entraînera à son tour une augmentation du nombre d’acheteurs qui, en raison de l’achat massif de l’actif, fera augmenter le taux de change de la monnaie.

Les prévisions périodiques de personnalités éminentes du secteur de la crypto ajoutent  du crédit à ce scénario. Par exemple, au mois de décembre 2021, Cathie Wood, PDG du célèbre fonds Ark Invest, a déclaré que le bitcoin avait le potentiel de croître jusqu’à 500 000 dollars. Et pour cela, les grands investisseurs ne devraient transférer que cinq pour cent de leur capital dans le BTC.

Cependant, les analystes de Goldman Sachs ne sont pas d’accord avec cette prédiction. À leur avis, la popularisation massive de la cryptomonnaie ne garantit pas la croissance de son prix.

Quel est l’avenir du taux du bitcoin ?

La déclaration des experts ne coïncide pas avec le point de vue populaire, selon lequel l’utilisation massive de la cryptomonnaie aura un effet très favorable sur l’ensemble du marché. En conséquence, Goldman Sachs est convaincue que les attentes ne correspondent pas à la réalité. Voici une réplique d’experts dans laquelle ils partagent une vision de la situation actuelle :

«  Et si la valeur du bitcoin peut augmenter, sa corrélation avec les autres marchés financiers sera également élevée. Autrement dit, diversifier le portefeuille d’un investisseur avec des bitcoins ne sera plus aussi rentable. »

Selon les sources, les auteurs de l’étude, Zach Pandl et Isabella Rosenberg, décrivent l’adoption massive de la cryptomonnaie comme une « épée à double tranchant ». En d’autres termes, plus le bitcoin deviendra populaire, plus son prix coïncidera avec la dynamique du marché des actifs traditionnels populaires, par exemple, les actions. Ainsi, la cryptomonnaie perdra son statut d ‘ « investissement sûr » pendant la crise et sa rentabilité diminuera vers une valeur relativement proche des marchés boursiers.

La situation actuelle

Un phénomène similaire se produit actuellement : la corrélation entre le bitcoin et le principal indice boursier américain, le S&P500, a récemment été multipliée par plusieurs. Cela peut expliquer en partie la baisse prolongée de la cryptomonnaie depuis le début de l’année : la correction a coïncidé avec la crise boursière américaine due aux coupes de relance économique de la Réserve fédérale américaine.

Néanmoins, ceux qui souhaitaient promouvoir l’adoption du bitcoin au niveau mondial ont remporté leur premier grand succès l’année dernière. En septembre 2021, la principale cryptomonnaie est devenue la monnaie officielle du Salvador, un petit État d’Amérique centrale. Et bien que cette décision du président salvadorien Nayib Bukele ait été critiquée à plusieurs reprises par des économistes célèbres et des organisations internationales, une partie importante des Salvadoriens parle en bien du bitcoin.

Voici, par exemple, un commentaire de Karen Hernandez, propriétaire d’une entreprise de vente d’accessoires mobiles :

« Ç’a été une très, très bonne expérience qui a eu un impact positif sur nos ventes. Le bitcoin nous a donné l’occasion d’atteindre un nouveau niveau de business. »

Et voici une citation d’une interview d’Elizabeth Arevalo, qui travaille dans un magasin d’informatique : 

« Nous aidons les clients à utiliser un peu leur portefeuille de cryptomonnaies. Une fois qu’ils ont appris à l’utiliser, ils achètent quelque chose chez nous. C’est une situation gagnant-gagnant. »

Malheureusement, d’un point de vue économique, investir dans le bitcoin n’apporte que des pertes au Salvador. Il s’agit d’une baisse de la valeur de l’actif au cours des deux derniers mois, ce qui équivaut à 45-50 %. Et si pour certains citoyens ordinaires, la cryptomonnaie a apporté de nombreux changements positifs dans la vie, à grande échelle, le bitcoin reste un inconvénient pour le pays.

En somme, il est fort probable que cette prédiction ne se réalise pas, car auparavant, la montée en puissance des cryptomonnaies a entraîné une augmentation significative de leur valeur. Et cela s’est produit dans chaque cycle de croissance du bitcoin et d’autres monnaies sans exception. Cela signifie qu’il n’y a aucune raison de croire que les cryptomonnaies vont soudainement cesser de croître.

Source : thecoin.news

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Jade Moreau avatar
Jade Moreau

La blockchain offre tant de possibilités ! Après les NFT et le métaverse, qui sait ce que cette technologie peut encore nous offrir ? Cet univers me passionne et j'adore lire et écrire à son sujet. Je vous souhaite autant de plaisir en me lisant !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !