NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Harvard se lance dans la cryptomonnaie !

Une des plus grandes universités si ce n’est la plus grande, la fameuse Harvard University a commencé à investir 50 millions de dollars dans la société Blockstack Inc. La société Blockstack développe un projet de blockchain permettant la création d’applications décentralisées.

Un des représentants de la Harvard University a annoncé il y a quelques jours que la prestigieuse université avait déjà acheté près de 100 millions d’unités de la future cryptomonnaie Blockstack pour une valeur estimée à 11,8 millions de dollars. L’investissement de Harvard s’élèvera à termes à 50 millions de dollars. Il s’agit donc d’un évènement fort pour le marché des cryptomonnaies souvent décrié à ses débuts par plusieurs articles universitaires et qui semble donc aujourd’hui devenir incontournable, y compris dans les plus hautes sphères scientifiques.

Harvard rejoint ainsi un petit groupe d’investisseurs institutionnels au sein duquel on retrouve déjà deux fonds de pension américains qui avaient investi dans un fond d’investissement en cryptomonnaies et Yale university, une autre université prestigieuse qui a réalisé un investissement similaire en investissant début 2019 dans un fond d’investissement en cryptomonnaies ayant pour but de gérer 400 millions de dollars de crypto actifs.

La blockchain de Blockstack a été créée par un scientifique de l’université de Princeton. Elle permet de développer un réseau décentralisé qui permettra de créer des programmes informatiques, des applications décentralisées ainsi que des applications qui utilisent des “smart contracts”. Plusieurs applications ont déjà été créées et sont en fonctionnement effectif.  Elle souhaite donc s’inscrire dans la lignée des Ethereum, EOS et Tron qui développent le même type de blockchain. Avec Harvard en tant qu’investisseur, cela à de quoi rassurer d’autres potentiels investisseurs.

Blockstack souhaite continuer à lever des fonds en passant par le marché boursier classique et non une ICO (Initial coin offering) basée sur d’autres cryptomonnaies. Ils ont donc pour cela déposé une demande à la SEC, la commission américaine en charge de la gestion des places boursières. La SEC dispose d’un accord permettant aux sociétés ayant un capital petit ou moyen de vendre des actions sans recourir à un processus trop long. Si la SEC accepte la demande de Blockstack ce sera le premier accord pour une vente d’actions destinées à devenir des cryptomonnaies.

La cryptomonnaie de Blockstack se nommera “Stacks token”(STX) et permettra de réaliser des transactions sur la blockchain. Si la demande effectuée auprès de la SEC est acceptée, le token sera disponible à l’achat sur stackstoken.com.

Plus d’actions
Partagez

( Contributeur web & vidéo )

Passionné des technologies Blockchain et des cryptomonnaies depuis plusieurs années, je crois fermement à l’adoption massive qui arrive. Toujours à l’affût des dernières tendances sur le marché des cryptomonnaies, je prends plaisir à partager avec vous tous ses secrets !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo