Se connecter S'abonner

HSBC va transférer 20 milliards de dollars du papier vers la blockchain

Le groupe bancaire international HSBC explore les fonctionnalités des chaînes de bloc et les atouts de leur utilisation, selon les récentes révélations de l’organe de presse Reuters. À court terme, une plate-forme dénommée Digital Vault basée sur la blockchain sera opérationnelle pour suivre des placements valorisés à 20 milliards de dollars d’actifs.

L’usage d’un coffre-fort numérique testé par HSBC

La prochaine démarche de la Banque HSBC est annoncée comme sans précédent, du moins sur le plan du volume de fonds brassés. Avant la fin du premier trimestre 2020, l’enseigne ayant des représentations dans un peu moins de 100 pays du globe mettra en place une nouvelle plate-forme basée sur les chaînes de bloc.

Ce support prendra le nom de Digital Vaulttraduit par coffre-fort numérique – et sera destiné principalement aux investisseurs. Grâce à cette future plate-forme, les utilisateurs auront désormais la possibilité d’accéder facilement et en temps réel aux enregistrements de titres achetés sur des marchés privés, précise un porte-parole de la banque.

Dans le détail, il est annoncé que la plate-forme aura entre autres fonctions la numérisation des enregistrements papier représentant des placements privés. Pour ce faire, les technologies de la blockchain seront utilisées, ce qui aura comme avantage de réduire le temps requis pour la vérification des fonds manipulés.

Ce sont pas moins de 20 milliards d’actifs financiers qui seront concerné par ce qui constitue un des plus grands transferts d’actifs financier vers la blockchain, particulièrement émanant d’une entreprise traditionnelle (même si HSBC s’intéresser de très prêt au sujet depuis un petit moment déja).

Sur ce marché en particulier, la Banque HSBC indique qu’elle gère jusqu’à 50 milliards de dollars d’actifs, mais que les solutions sont aujourd’hui limitées. La conservation et le suivi des enregistrements sont en effet réalisés actuellement avec un support classique… le papier. Avec un tel dispositif obsolète, l’accès aux informations s’avère difficile et chronophage. HSBC, ainsi que l’ensemble des banques, ont ainsi tout à gagner à développer des solutions basées sur les chaînes de bloc.

Dans sa quête perpétuelle de transformation et pour confirmer sa prédisposition aux démarches innovantes, HSBC entend utiliser sa future plate-forme pour suivre la bagatelle de 20 milliards de dollars d’actifs.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Mon premier métier c’est le design, mais ma passion les cryptos. A la fois créatif et geek, je fais preuve de créativité pour vulgariser ce milieu pas toujours facile à comprendre mais captivant !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo