NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Jack Mallers détruit Coinbase avec Strike et le Bitcoin (BTC) Lightning Network

Jack Mallers a largué sa deuxième bombe en moins d’un mois. Le fondateur de Strike vient de détruire la concurrence de Coinbase et autres exchanges qui se nourissent sur la bête…

Lightning Strike

Strike est une application fonctionnant grâce au Lightning Network (LN). Ce dernier est adossé à la blockchain du BTC et permet de faire des transferts instantanés sans frais.

Pour rappel, le LN est né de la guerre du big block, lorsqu’une faction emmenée par Bitmain a voulu modifier le protocole du bitcoin afin d’augmenter la vitesse de transaction et ainsi réduire les frais. La solution proposée était simple : augmenter la taille des blocs que Satoshi Nakamoto avait capé à 1 Mo.

Fausse bonne idée car l’augmentation de la taille de la blockchain promettait la fin de la décentralisation. Pourquoi ? Parce que les nodes (les gardiens du protocole bitcoin) auraient rapidement dû acheter d’onéreux disques durs. Impensables pour les développeurs de Bitcoin Core qui ont tout fait pour empêcher cette hérésie en attendant l’émergence du LN.

Strike s’est imposé sur le devant de la scène grâce à son implication au Salvador où l’app jouit d’un succès fantastique en permettant aux expatriés de rapatrier de l’argent pour une fraction de ce que cela coûtait auparavant.

Le jeu en vaut tellement la chandelle que le président du Salvador a adopté le bitcoin comme monnaie nationale…

Longue vie à Jack Mallers

L’application la moins chère du monde pour acheter du bitcoin

« Chez Strike, notre mission est de garantir la liberté financière à chacun en rendant le réseau Bitcoin facilement accessible et utilisable », déclare Jack Mallers sur sa page Medium. « Pour offrir la meilleure expérience financière au monde, il était nécessaire que Strike dispose d’un moyen bon marché, fiable, simple et sûr d’acquérir des bitcoins ».

S’ensuit une attaque en règle contre Coinbase, l’exchange qui s’est récemment introduit sur le NASDAQ. La firme de Brian Armstrong ponctionne actuellement 3 % sur chaque achat de BTC. Nous étions même à 5 % il n’y a pas si longtemps…

« Coinbase a enregistré 1,8 milliard $ de revenus au premier trimestre 2021, dont 771 millions $ de bénéfices. Sur ces revenus, 94 % provenaient de ses frais de transaction insensés. […] Coinbase utilise cet argent pour subventionner son programme “gagner de la crypto” par lequel il distribue gratuitement des shitcoins. Comment peuvent-ils se permettre de distribuer gratuitement des shitcoins ? En surtaxant les achats de bitcoins. Ne vous méprenez pas, lorsque vous achetez des bitcoins sur Coinbase, vous soutenez les shitcoins. »

Coinbase perd 5 % en bourse depuis l’annonce de Jack Mallers qui a également fustigé PayPal. En effet, l’ancienne firme d’Elon Musk a récemment augmenté ses frais qui atteignent désormais 3,50 %…

A contrario, Strike ne chargera que 0.3 % et espère bientôt ramener ces frais sous 0.1 % à mesure que les volumes augmentent. « Nous nous engageons à faire baisser le prix d’achat du bitcoin sur Strike aussi proche de zéro que possible. […] On a dégoupillé la grenade. […] Acheter des bitcoins ne subventionnera pas les casinos de shitcoins. »

Dit autrement, Jack Maller vient de détruire le business model des exchanges… Tout cela étant dit, ces tarifs ne s’appliquent qu’aux États-Unis… Jack essaie de s’implanter en France mais l’administration lui met des bâtons dans les roues…

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Journaliste / Bitcoin, géopolitique, économie, énergie, climat

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo