NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

L’Autorité polonaise de surveillance financière (PFSA) émet un avertissement public concernant Binance

Plusieurs régulateurs financiers de différents pays ont déjà obligé la plateforme d’échange de cryptomonnaies Binance à bloquer certaines de ses opérations. C’est désormais au tour de la Pologne d’émettre un avertissement aux utilisateurs de la plateforme.

Coin cryptocurrency binance on night city background and chart.

Nouveau revers pour Binance ?

Mercredi, l’Autorité polonaise de surveillance financière (PFSA) a publié une déclaration sur les problèmes réglementaires croissants de Binance dans le monde, soulignant que les opérations de la société ne sont pas réglementées dans les pays d’Europe centrale.

La PSFA précise qu’elle ne réglemente ni ne supervise le marché des cryptomonnaies. De ce fait, elle avertit les utilisateurs de la plateforme Binance qu’ils encourent un risque :

Conformément à la protection des participants aux marchés financiers et aux avertissements des autorités de surveillance étrangères, le bureau de la PFSA recommande de faire preuve d’une prudence particulière lors de l’utilisation des services des entités du groupe Binance et du trading de cryptomonnaies, car cela peut impliquer un risque important pouvant entraîner la perte de fonds.”

À l’origine, l’alerte est venue de la BaFin, le régulateur allemand, qui durant le mois d’avril soupçonnait Binance d’avoir enfreint les règles sur les valeurs immobilières. Durant le mois de juin, c’est le Japon qui a indiqué que la plateforme effectuait des échanges non autorisés de cryptomonnaies avec les citoyens japonais. La plateforme a également été obligée d’arrêter ses opérations au Royaume-Uni. De même, les dépôts en euros SEPA sont également interdits. Sans oublier l’interdiction émise par la banque Barclays et les avertissements émis par les Îles Caïmans, la Thaïlande, le Canada, les États-Unis, et Singapour.

Binance prêt à coopérer avec les régulateurs mondiaux

Face à ces évènements, le PDG de la plateforme Changpeng Zhao s’est récemment exprimé en affirmant que sa société était prête à coopérer avec les différentes autorités de régulation mondiales. Il estime que le marché de la cryptographie souffre encore de trop d’incertitudes réglementaires. Et selon ses déclarations, des réglementations plus strictes sont “des signes positifs qu’une industrie est en train de mûrir“.

L’avenir de la plateforme Binance semble flou tant de plus en plus de pays envisagent de bloquer ses opérations. Plus globalement, la question des réglementations s’impose à l’ensemble du marché des cryptomonnaies. Les différents acteurs du marché sont-ils prêts à accepter des mesures qui pourraient aller à l’encontre des valeurs initiales de la technologie blockchain ?

Plus d’actions
Partagez

Mon intérêt pour les nouvelles technologies m’a téléporté dans l’univers blockchain. Dimension à la fois complexe et tellement vaste que mon cerveau a d’abord réagi en mode “Error 404” frôlant la faille spatio-temporelle avant que j’en comprenne peu à peu les codes.

Le chemin est encore long avant d’obtenir le salut du dieu Crypto, mais en attendant j’en profite pour partager ma passion avec vous.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo