A
A

Les grandes sociétés de mining comptent sur la croissance du hashrate du bitcoin (BTC)

mar 01 Fév 2022 ▪ 20h00 ▪ 6 min de lecture - par Jade Moreau

L’effondrement du bitcoin est devenu le sujet le plus discuté dans la communauté crypto depuis le début de cette année. La correction de la principale cryptomonnaie était imprévisible pour beaucoup, sa valeur ayant chuté de plus de 50 % en quelques semaines. Cependant, le hashrate, c’est-à-dire le total de la puissance de calcul de tous les mineurs du BTC, a atteint un nouveau maximum historique d’environ 190,71 EH/s, et a même dépassé à certains moments la barre des 200 EH/s. De nombreux mineurs pensent que ce chiffre va croître rapidement dans un avenir proche. Et voici pourquoi.

Quel est l’avenir du hashrate du bitcoin ?

Nous avons vérifié les données actuelles : aujourd’hui, le bitcoin se négocie au-dessus de 38 000 dollars. Le graphique de quatre heures ci-dessous montre que la ligne des 32 917 dollars était le creux intermédiaire de la chute de la valeur des actifs. La cryptomonnaie n’est pas descendue en dessous de cette ligne.

Et comme en ce moment le BTC revient progressivement à la vie, les mineurs continuent d’augmenter leur capacité à gagner un volume croissant des monnaies.

Bit Digital : Samir Tabar

Le directeur stratégique de la société de mining Bit Digital, Samir Tabar, a déclaré dans une interview que le hashrate du bitcoin se référait à la quantité de puissance de calcul fournie par le réseau de la cryptomonnaie à un moment donné. Il a également exprimé un modèle bien connu selon lequel plus le hashrate est élevé, plus le processus de confirmation des transactions dans la blockchain est sécurisé.

Argo Blockchain : Peter Wall

Le PDG d’Argo Blockchain, Peter Wall, a noté qu’il n’avait pas été surpris par le nouveau record des mineurs. Selon lui, même en tenant compte des événements qui ont récemment eu un impact négatif sur l’industrie du mining, par exemple, les bouleversements politiques au Kazakhstan, la puissance de calcul totale du réseau continuera d’augmenter. Voici la réplique de l’expert, dans laquelle il partage une vision de ce qui se passe :

« La marge du mining d’Argo Blockchain de l’année dernière, qui représente notre chiffre d’affaires moins nos dépenses directes, était de plus de 80 %. C’était une très bonne année pour les mineurs. En 2020, lorsque le prix du BTC était beaucoup plus bas, notre marge était de 41 %. Donc, cette année, je pense que nous verrons toujours des marges élevées malgré la récente correction. »

Autrement dit, l’expert estime que la tendance à populariser le mining du bitcoin augmentera dans un proche avenir. Et dans les conditions actuelles, elle sera principalement motivée par les espoirs des propriétaires d’équipements pour la croissance rapide du taux de change de la cryptomonnaie et sa popularisation dans le monde entier. Bien que ce dernier facteur ne garantit pas la hausse du cryptoactif, une telle idée a déjà été exprimée par les représentants de la banque Goldman Sachs.

Core Scientific : Darin Feinstein et Michael Levitt

Darin Feinstein, cofondateur de la société blockchain Core Scientific, a noté le haut niveau de développement de la cryptosphère après l’interdiction complète du mining en Chine l’année dernière. Voici sa réplique : 

« Il y a un an, le hashrate du réseau Bitcoin était d’environ 143 EH/s. Après l’interdiction du mining en Chine, le chiffre est tombé à 63 EH/s. Aujourd’hui, il est passé à 198 EH/s. Cela met en évidence trois indicateurs importants. Tout d’abord, une augmentation de la puissance de calcul de 130 EH/s. Deuxièmement, l’introduction d’une nouvelle génération d’équipements miniers et, troisièmement, l’utilisation d’une électricité plus “propre” pour le mining de BTC. »

Feinstein a également indiqué que, bien que Bitcoin ait atteint des taux de hashrate record, grâce aux améliorations apportées à la technologie des puces de mining et à la répartition géographique des mineurs en dehors de la Chine, le réseau est désormais plus efficace et plus résistant que jamais.

Le cofondateur de Core Scientific, Michael Levitt, soutient le point de vue de ses collègues, il s’attend également à ce que les taux de hashrate augmentent dans un avenir prévisible. Toutefois, M. Levitt a fait remarquer que cette croissance dépend de l’évolution du prix du bitcoin ainsi que du succès de l’infrastructure mise en place. Voici sa citation :

« La quantité d’infrastructure attendue dépendra des défis de la chaîne d’approvisionnement mondiale. »

Feinstein a ajouté que l’infrastructure est le plus gros problème de l’industrie de mining.

« Les facteurs dissuasifs pour le mining sont la terre, l’énergie, l’équipement et, enfin, l’ensemble de l’infrastructure. »

Nous pensons que la situation actuelle du taux de hashrate du bitcoin prouve la capacité sérieuse de la cryptomonnaie à surmonter les périodes de crise et à se rétablir avec encore plus de vigueur. Les mineurs ont maintenant trouvé un moyen de déplacer leur équipement et de faire leur travail dans un environnement différent. Il reste donc à espérer que le prix du BTC se redresse.

Source : Coin News

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Jade Moreau avatar
Jade Moreau

La blockchain offre tant de possibilités ! Après les NFT et le métaverse, qui sait ce que cette technologie peut encore nous offrir ? Cet univers me passionne et j'adore lire et écrire à son sujet. Je vous souhaite autant de plaisir en me lisant !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !