Microsoft ferme sa blockchain Azure en septembre

lun 17 Mai 2021 ▪ 16h30 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Le ciel n’est pas bleu pour les utilisateurs d’Azure ! Microsoft annonce l’arrêt d’Azure Blockchain. Les clients doivent préparer dès aujourd’hui leur déménagement. Cette décision a peut-être le mérite de clarifier la position de la multinationale envers les cryptos et la blockchain.

ConsenSys en terre d’accueil

Le 10 mai 2021, Microsoft annonce discrètement sur son site de documentation l’arrêt de son service Azure Blockchain pour les entreprises pour le 10 septembre. La société n’a fourni aucune explication officielle.

Elle n’accepte plus de nouveaux déploiements. La page d’inscription gratuite n’a cependant pas été retirée pour le moment.

Azure Blockchain compte parmi ses clients J.P. Morgan, GE Aviation, Singapore Airlines, Starbucks, et Xbox. Ils devront migrer vers d’autres solutions alternatives.

Microsoft propose Quorum Blockchain de ConsenSys. Le fondateur et CEO de ce dernier, Joseph Lubin, accueille à bras ouverts les futurs réfugiés d’Azure : « L’élargissement de notre relation avec Microsoft aide les organisations à profiter de ConsenSys Quorum et du support client Quorum pour offrir aux utilisateurs un service blockchain d’entreprise qui peut être configuré et déployé sans effort« .

C’est beaucoup plus clair ?

La position de Microsoft par rapport aux cryptomonnaies est assez floue, avec des messages contradictoires à l’égard des cryptos et de la blockchain.

Le président Brad Smith avait déclaré début 2021 que la multinationale ne s’intéressait pas du tout à Bitcoin (BTC).

Fin mars 2021, la société publie un sondage en ligne demandant aux clients dans quelle mesure ils seraient susceptibles de faire des achats en Bitcoin dans le Xbox Games Store.

Azure est l’une des premières grandes solutions blockchain d’entreprise à arrêter ses services. D’autres services similaires suivront-ils cette voie ? IBM, ConsenSys, Hyperledger, Amazon, et Huawei, proposent des également des offres blockchains toutes prêtes pour les entreprises.

Ce type d’évènement re-pose encore et encore la signification d’une vraie décentralisation. Un seul acteur prend dans ce cas une décision qui chamboule les utilisateurs de la blockchain. Les solutions blockchains proposées par des entreprises à d’autres entreprises sont tout simplement un mélange de centralisation et de décentralisation, et la centralisation l’emporte alors. Une blockchain réellement décentralisée ne peut appartenir à une personne ou à un groupe de personnes physiques ou morales. Elle appartient à toute sa communauté d’utilisateurs. Certains partent, mais une blockchain continue de fonctionner jusqu’au retrait du dernier utilisateur. Les clients d’Azure ont-ils retenu la leçon ?

A
A
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 66 795,00 $ 3.97%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 068,72 $ 4.91%
DEFI (DEFIPERP) 12 331,60 $ 4.99%
MARKETS (ACWI) 104,84 $ 0.26%
GOLD (XAUUSD) 1 783,16 $ 0.78%
TECH (NDX) 15 421,53 $ 0.07%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.1%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842800 £ -0.02%
CRUDEOIL (USOIL) 82,66 $ -0.45%
IMM. US (REIT) 2 696,29 $ 0.81%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.