NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Transition énergétique, transformation numérique et Crypto : Le trio gagnant ?

Transition énergétique et transformation numérique, sur fond de projet impliquant la technologie blockchain, un sujet ô combien passionnant tant ces éléments combinés peuvent amener à des évolutions – voire des révolutions – des systèmes de production et de consommation de l’énergie. Nous abordons aujourd’hui le sujet dans le cadre d’une série d’articles menés sur TheCoinTribune suite à l’annonce de l’ICO du groupe WPO, un acteur indépendant majeur du secteur de l’énergie. Le leitmotiv de WPO ? L’innovation et les énergies renouvelables afin de proposer un nouveau modèle économique autour des énergies vertes.

Intéressons-nous d’abord à la transition énergétique, un sujet qui séduit de plus en plus les fonds d’investissement. Nous plongerons ensuite dans les enjeux du numérique pour le secteur avant de finir par un aperçu de ce que pourra offrir la technologie blockchain aux acteurs de la transition énergétique. 

Avertissement : Cet article sponsorisé vous est proposé en partenariat avec WPO. Les investissements crypto sont risqués par nature et soumis à d’importantes fluctuations. Cet article ne constitue pas une incitation à l’investissement. Merci de prendre connaissance de la mise en garde de l’AMF en bas du présent article.

La transition énergétique, un intérêt croissant des fonds d’investissements internationaux

Ces dernières années, la demande des investisseurs pour les produits “verts” a considérablement augmenté. Cela n’a pas échappé aux fonds d’investissement qui proposent maintenant de diversifier son portefeuille en investissant dans des sociétés en lien avec les énergies renouvelables telles que l’énergie solaire ou l’énergie éolienne.

Le fonds d’investissement Fidelity, qui a par ailleurs publié récemment une étude indiquant que détenir des bitcoins dans votre portefeuille permet de maximiser vos retours sur investissement, dispose lui aussi d’un portefeuille dédié aux énergies intitulé “Fidelity Select Environment and Alternative Energy Portfolio”. Fidelity annonce pour ce fond un retour moyen de 4,4% annuel. On est encore loin des taux  que l’on peut connaître sur le marché crypto mais il n’en reste pas moins intéressant. Bien évidemment Fidelity n’est pas le seul acteur sur le marché. Black Rock, Firsthand ou encore Allianz ont tous mis à disposition des investisseurs des fonds dédiés aux énergies renouvelabless. Les principaux clients de WPO sont d’ailleurs les fonds d’investissement dédiés aux infrastructures qui ont financé les plus grands parcs de production d’énergie verte. Parmi ces clients, Aream ou Good Yields Capital ont soutenu depuis le départ le projet de WPO d’amener la blockchain dans le monde des énergies renouvelables.

Vous l’aurez compris, la transition énergétique est un secteur plein de promesses et en pleine expansion qui n’est pas passé sous les écrans radars de ces fonds. La réussite de la société française WPO est l’exemple parfait qui illustre que l’énergie verte est un secteur florissant. En effet, 12 ans après sa création en 2008, la société a connu une croissance continue qui l’amène aujourd’hui à des chiffres assez exceptionnels, voyez plutôt :

  • 70 collaborateurs 
  • Une implantation dans 12 pays européens 
  • Plus de 600 sites de production d’énergie renouvelables supervisés 
  • 12 millions de modules photovoltaïques et 2000 éoliennes sous gestion
  • 7 millions de chiffre d’affaires en 2018

On comprend mieux pourquoi les investisseurs ont eux aussi envie de faire partie de la belle aventure de la transition énergétique ! Une étude de la célèbre université de Stanford va d’ailleurs en ce sens en expliquant qu’une stratégie d’investissement dans le 100% énergie renouvelable était profitable en seulement 7 ans. Mark Jacobson, le chercheur américain en question, démontre ainsi dans son étude qu’il coûterait la modique somme de 73 trillions de dollars de mettre en place des smartgrids permettant d’alimenter l’ensemble de la planète en énergie renouvelables. 73 trillions, le chiffre paraît énorme, il est même difficile de se représenter pareilles sommes… En revanche, quand on prend en compte les économies budgétaires permises par une telle transition, on comprend mieux que ce chiffre est à relativiser. En effet, un tel passage permettrait de réaliser chaque année, des économies à hauteur de 11 trillions de dollars. Seulement 7 ans pour rembourser 73 trillions de dollars. Si les investisseurs sont de nouveau prêts à soutenir le secteur de l’énergie, c’est aussi car la transformation numérique engagée par des acteurs comme WPO laisse entrevoir une myriade de nouvelles possibilités.

Transformation numérique et secteur de l’énergie

Si la transformation numérique est un vaste sujet, elle prend tout son sens dès lors qu’elle est appliquée au secteur de l’énergie. En effet, les données, ce nouvel or digital, sont au cœur des préoccupations. En tant qu’acteur innovant du secteur, WPO utilise déjà les données dans son activité de supervision d’actifs renouvelables. Les données peuvent être de tout type : ainsi, un acteur comme WPO va recenser des données électriques comme des tensions, des fréquences, mais aussi des données mécaniques comme les températures ou les vibrations.

Toutes ces données ainsi captées grâce au développement des technologies IOT (Internet des Objets) sont collectées et agrégées dans ce que l’on appelle un lac de données ou “datalake“. Ici les données arrivent en très grand nombre et peuvent être analysées par des experts ou de façon automatisée grâce aux progrès de l’intelligence artificielle. L’IA peut donc faire parler les données et permet aux équipes de WPO d’augmenter la production d’énergies renouvelables et de diminuer les coûts d’exploitation. A terme, l’objectif est de réduire le coût de l’énergie pour le consommateur final et d’aider la transition vers les énergies vertes.

Toutes les données collectées participent par ailleurs à la gestion en temps réel de l’énergie produite afin d’équilibrer la production par rapport à la demande d’énergie et de limiter les pertes énergétiques. Autre exemple de l’utilisation de ces données : la maintenance prédictive, un domaine bien connu de WPO qui gère plus de 600 sites d’énergies renouvelables. Grâce aux technologies de maintenance prédictive, on peut aujourd’hui anticiper l’arrivée d’un incident sur un parc éolien et solaire et ainsi éviter la panne et l’arrêt des équipements de production énergétique. L’utilisation de la donnée donne ainsi tout son sens à l’expression “Mieux vaut prévenir que guérir”.

Illustration du digital décentralisé

Si les systèmes énergétiques du siècle dernier ont été pensés de manière centralisée autour de grandes centrales de production faisant la belle part aux énergies fossiles, l’arrivée des énergies renouvelables, des champs d’éoliennes, des panneaux solaires, implique un changement radical dans la façon dont cette énergie est produite et distribuée pour la consommation.

Le parallèle entre la décentralisation de l’architecture technologique de la blockchain et la décentralisation de la production d’énergie verte permet ainsi d’entrevoir un potentiel énorme.

En effet, dans un monde où la production d’énergie verte se développe de plus en plus – et notamment auprès des particuliers qui installent panneaux photovoltaïques ou même éoliennes -, il apparaît nécessaire de disposer d’un réseau sécurisé et fiable qui permet de vendre et d’acheter simplement et de manière transparente de l’énergie sur le marché, de pair à pair. La technologie blockchain offre cette possibilité en créant un espace où les transactions sont certifiées et traçables dans le temps. Elle permet ainsi de créer de la confiance entre les producteurs et les consommateurs d’énergie. Couplé avec des technologies de contrats intelligents (smart contract), le monde énergétique de demain pourra permettre aux acteurs d’acheter et vendre leur énergie de manière automatisée selon des conditions pré-définies. En bref, le passage d’un monde centralisé autour d’un petit nombre de producteurs d’énergie à un monde décentralisé avec de multiples acteurs qui interagissent entre eux de manière intelligente. Un nouvel environnement où les données de ces transactions sont utilisées pour améliorer le système de production d’énergie et in fine réduire le coût de la facture pour les consommateurs.

WPO, acteur majeur et profondément innovant qui fait bouger le secteur 

C’est dans ce cadre et en tant qu’acteur à la pointe de la technologie dans son secteur que WPO a fait sensation en annonçant le lancement de son ICO et de son jeton Greentoken sur le marché. Les caractéristiques de cette ICO ont déjà largement été traitées dans un article précédent, si vous souhaitez en savoir plus on vous recommande vivement d’y faire un tour.

D’un point de vue purement technologique on a donc à faire avec ce projet à une utilisation résolument intelligente de la technologie ou plutôt des technologies. En effet, si certains projets jouent la carte d’une technologie comme l’IA ou l’IoT sans réelle pertinence autre que leur dimension marketing, WPO et son jeton GreenToken (GTK) s’inscrivent dans un écosystème et une logique de cas d’usage qui pourrait bien révolutionner le secteur des énergies renouvelables.

Tout comprendre au projet GreenToken (GTK) de WPO en une vidéo

Vous avez jusqu’au 12 novembre 2020 pour acquérir vos Green Tokens via la page de l’offre au public, une ICO sécurisée par Equisafe. Dans le projet de WPO, le jeton GreenToken représente une véritable clé d’accès au réseau énergétique blockchain vert de demain.

En conclusion, on ne peut que souligner l’avancée que représente le projet de GreenToken de WPO aussi bien dans l’univers technologique qu’énergétique. Si les fonds d’investissement ont bien compris le potentiel des énergies renouvelables, aujourd’hui, avec le GreenToken, tout le monde peut prendre part à la transformation numérique et énergétique qui se met en place. Ce projet a le mérite de proposer une utilisation intelligente de la donnée, de manière sécurisée et transparente grâce à la technologie blockchain et il a pour objectif d’apporter une valeur ajoutée forte au secteur de l’énergie, celle d’optimiser la production et la distribution d’énergie verte. La transition énergétique est nécessaire pour le bien de tous. La blockchain en est manifestement un maillon essentiel.

Mise en garde de l’AMF

L’investissement dans une offre au public de jetons telle que définie à ’article L. 552-3 du code monétaire et financier comporte des risques de perte partielle ou totale de l’investissement. Aucune garantie n’est donnée quant à la liquidité des jetons acquis au cours de l’offre, l’existence d’un marché secondaire de ces jetons, la valeur des jetons acquis au cours de l’offre et la contre-valeur de ces jetons en devise.

Les jetons ne constituent pas des instruments financiers au sens de l’article L. 211-1 du code monétaire et financier et ne confèrent aucun autre droit que ceux décrits dans le Document d’Information.

En outre, le cadre réglementaire applicable à l’offre et aux jetons ainsi que le régime fiscal applicable à la détention des jetons ne sont pas définis à ce jour dans certaines juridictions. Le visa délivré par l’AMF ne porte que sur l’offre objet du présent Document d’Information. A l’issue de la clôture de l’offre, l’AMF n’effectuera aucun suivi de l’émetteur et de son Projet. Toute communication postérieure à l’offre et relative à celle-ci ne fera l’objet d’aucune revue par l’AMF. Le souscripteur est invité à consulter la Partie 4 « Facteurs de risques » de ce Document d’Information.

Plus d’actions
Partagez

( Contributeur web & vidéo )

Passionné des technologies Blockchain et des cryptomonnaies depuis plusieurs années, je crois fermement à l’adoption massive qui arrive. Toujours à l’affût des dernières tendances sur le marché des cryptomonnaies, je prends plaisir à partager avec vous tous ses secrets !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo