UWM n’acceptera plus les paiements en bitcoins (BTC)

dim 17 Oct 2021 ▪ 11h30 ▪ 3 min de lecture - par Clément Dubois

United Wholesale Mortgage (UWM), l’un des principaux fournisseurs de prêts hypothécaires aux États-Unis, a décidé de ne plus autoriser ses clients à régler leurs paiements en cryptomonnaies, invoquant « l’incertitude réglementaire » dans le secteur.

Changement de cœur

En août, le prêteur en gros basé au Michigan, United Wholesale Mortgage, a annoncé que les clients pouvaient payer des prêts immobiliers en Bitcoin, et est ainsi devenu le premier grand prêteur hypothécaire américain à adopter les actifs numériques comme méthode de paiement. Plus tard, il a également ajouté l’Ethereum et le Dogecoin comme options.

«Nous sommes fiers d’être le premier prêteur hypothécaire à piloter avec succès cette technologie et à démontrer davantage que nous innovons à long terme », a déclaré Mat Ishbia, président et chef de la direction d’UWM.

Cependant, selon un rapport de CNBC, UWM a suspendu son offre de cryptomonnaie après seulement deux mois. Ishbia a révélé qu’au cours de cette période, la demande des clients n’était pas au niveau nécessaire car il n’y avait eu qu’un seul versement hypothécaire en septembre et cinq autres en octobre réglés en crypto :

« Il n’y avait pas assez de demandes en fin de compte pour pousser l’enveloppe trop loin. »

L’absence de cadre réglementaire sur les cryptomonnaies est une autre raison pour laquelle l’entreprise a cessé de les accepter comme moyen de paiement.

« En raison de la combinaison actuelle de coûts supplémentaires et d’incertitude réglementaire dans l’espace crypto, nous avons conclu que nous n’allions pas nous étendre au-delà du pilote pour le moment », a déclaré Ishbia.

Par la suite, l’exécutif a assuré que son entreprise suivrait les développements dans l’espace des actifs numériques. Si la crypto « devient plus courante », UWM pourrait à nouveau fournir un tel mode de paiement, car ils « savent comment s’y prendre désormais », a-t-il conclu.

La législation de la crypto est-elle si urgente?

Alors que de nombreux experts ont exhorté les organismes de surveillance financiers américains à mettre en œuvre des réglementations sur le secteur des actifs numériques, certains ont estimé que la situation devrait rester telle qu’elle est.

Telle est l’opinion d‘Elon Musk, par exemple. Le mois dernier, le PDG de Tesla a conseillé au gouvernement américain de ne pas réglementer les cryptomonnaies, sinon les autorités pourraient entraver leur développement. Il est allé plus loin, disant que ne rien faire serait le meilleur des cas :

« Je dirais, ne faites rien. Je dirais en fait, laissez-le voler. »

Alors que la communauté crypto attend davantage de développements réglementaires de la part de divers chiens de garde, les responsables américains ont fourni des nouvelles encourageantes. Le président de la Federal Reserve, Jerome Powell, et le chef de la SEC, Gary Gensler, ont récemment assuré que le pays n’avait pas l’intention d’interdire les actifs numériques, mais seulement de les réglementer.

A
A
Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 57 070,07 $ -1.34%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 639,05 $ 4.28%
DEFI (DEFIPERP) 12 735,60 $ 1.91%
MARKETS (ACWI) 102,87 $ -1.37%
GOLD (XAUUSD) 1 772,69 $ -0.05%
TECH (NDX) 16 135,93 $ -1.61%
CURRENCIES (EURUSD) 1,13 $ -0.06%
CURRENCIES (EURGBP) 0,852170 £ 0.03%
CRUDEOIL (USOIL) 66,88 $ -0.09%
IMM. US (REIT) 2 705,29 $ -2.04%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email