WeBank (Tencent) rentre dans le consortium Blockchain chinois

lun 09 Déc 2019 ▪ 13h00 ▪ 3 min de lecture - par Rédaction CT

La banque numérique WeBank, spécialisée dans les prêts aux particuliers et aux petites entreprises, vient de signer un accord pour devenir le principal fournisseur d’infrastructures techniques aux réseaux de Blockchain chinois.

Un consortium de 14 membres

Selon un rapport des médias chinois, WeBank fournira sa chaîne de consortium ouverte brevetée FISCO BCOS au Blockchain-Based Service Network (BSN). Dans un communiqué, la société basée à Shenzhen a expliqué que, contrairement à une chaîne unique, la chaîne de consortium rassemble plusieurs applications de chaînes de blocs à destination du grand public.

Composé de 14 membres de BSN, le consortium a été lancé la semaine dernière. Il s’occupera du développement et de l’exploitation des applications fondées sur la Blockchain dans le réseau. Pour cela, les membres utiliseront leurs technologies et leurs expertises individuelles.

Au nombre de ces membres figurent WeBank, le State Information, Huobi China, et d’autres groupes étatiques comme China Mobile, China UnionPay et China Telelcom.

Des tests dans de grandes villes

WeBank a été créée en décembre 2014 et s’est positionnée comme la première banque numérique ayant reçu l’agrément de la China Regulatory and Securities Commission. C’est seulement un peu plus tard qu’elle s’est étendue aux services basés sur la chaîne de Blockchain.

La banque numérique a bénéficié du soutien de plusieurs grands investisseurs chinois, dont Baiyeyuan et Liye Group. Tencent est actuellement son principal actionnaire avec une participation de 30%.

La création de ce consortium constitue le dernier engagement de l’État chinois en faveur de la construction d’un réseau national de Blockchain. Les autorités chinoises espèrent ainsi proposer une gamme de services publics contrôlés par l’État dans l’ensemble du territoire chinois, la gestion de l’énergie et les télécommunications y compris.

Des tests du projet ont été réalisés dans 25 villes à travers tout le pays et même à Singapour et Hong Kong.

Selon le rapport, le projet devrait être expérimenté dans plus de 200 villes d’ici 2020.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.