NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

La débandade de PornHub gonflera-t-elle la blockchain et Bitcoin (BTC) ?

Hmmm, Pornhub, le leader mondial sulfureux que je n’ai plus besoin de présenter, la France étant le 5ème plus gros supporter de celui-ci ! Après avoir été mis au cœur de l’actualité avec le départ de Paypal en novembre 2019, le géant pornographique est en proie à d’autres problèmes juridiques. À l’origine de cette crise, le manque de réaction de la plateforme du groupe MindGeek concernant des vidéos incluant des mineurs ou profitant du trafic sexuel. Mais quel est le rapport avec les cryptomonnaies ?

Porno et cryptos main dans la main 

Pour les plus puritains d’entre vous qui l’ignorent, PornHub propose du contenu premium, permettant d’accéder à des vidéos exclusives dans une qualité Full HD ou même en réalité virtuelle ! Hormis lors de circonstances exceptionnelles comme lors du premier confinement, cet abonnement a un coût  : 9.99€ par mois.

Si vous vous sentez âme de mécène, il est également possible d’acheter les vidéos complètes des ébats de vos individus préférés. PornHub comme Youtube, c’est du partage avant tout et le pouvoir aux utilisateurs ! Mais je m’égare.. Le point commun entre ces deux fonctionnalités reste la manière de les régler. 

Celles-ci sont en effet réglables de manière discrète par carte de crédit Visa et MasterCard. De manière assez drôle, le site avait ajouté la prise en charge de la cryptomonnaie Verge (XVG) en avril 2018 avec le slogan : Future has cum to an end. Notons que contrairement aux anglophones, le nom même du Verge porte plutôt à sourire en tant que francophone.

Lors de l’ajout, beaucoup se demandaient si le monde du porno allait démocratiser les cryptomonnaies, comme il l’avait déjà fait pour les K7 ou internet. Nous avions alors constaté que peu d’utilisateurs utilisaient le XVG et nous nous demandions pourquoi ne pas avoir simplement accepté BTC… En novembre 2019, Paypal a informé qu’il rompait ses relations avec PornHub. Le XVG connaissant une croissance impressionnante, le début de l’adoption allait-il avoir lieu ? Et bien … non, car nous pouvions toujours utiliser Visa et MasterCard. Aujourd’hui les choses changent.

Quand le fiat s’en va, les cryptos arrivent

2020 est décidément l’année des surprises et des événements à échelle mondiale et le départ de Visa et MasterCard ne fait pas défaut.

Après l’ajout en septembre du Bitcoin (BTC) et du Litecoin pour payer son abonnement, Pornhub n’a aujourd’hui plus aucun support pour accepter du fiat. Manifestement content de son expérience avec les cryptomonnaies et de la liberté offerte par celles-ci, PornHub a fait le choix de ne prendre en charge que des cryptos. Oui vous avez bien lu, les cryptomonnaies sont désormais l’unique moyen de passer commande sur le site des plaisirs solitaires. 

Ainsi vous pouvez aujourd’hui profiter pleinement des offres de la plateforme si vous possédez l’une des 13 cryptommonnaies suivante : Bitcoin (BTC), Bitcoin Cash (BCH), Dash (DASH), Ethereum (ETH), Ethereum Classic (ETC), Litecoin (LTC), Monero (XMR), NEM (XEM), Tether (USDT), Tron (TRX), Verge (XVG), et Waves (WAVES) et ZCash (ZEC).

Un nouveau public à conquérir

Ce n’est un secret pour personne, le sexe reste un accélérateur peu importe le secteur. Avec 42 milliards de visites par an, soit environ 115 millions de visites par jour, PornHub fait partie des 50 des sites les plus visités au monde ! Néanmoins il faut garder en tête que la compagnie derrière PornHub, MindGeek dont le revenu annuel est estimé entre 0.5 et 1 milliard d’euros par an, possède d’autres sites web  et studios bien connus, les plus gros étant YouPorn (5 milliards de visites/an) et RedTube (1.4 milliards de visites/an)

Nous nous retrouvons alors sur un marché conséquent. Rajoutez à ça des cryptomonnaies permettant l’anonymat et nul doute qu’un nouveau public sera conquis.La prochaine question que nous sommes en droit de nous poser est de savoir si oui ou non, PornHub proposera sa propre cryptomonnaie dans un futur proche. Après un Bitcoin cassant après près de trois ans son ATH, le porno marque-t-il le début de l’adoption des cryptomonnaies ? Il s’agit là d’un sujet… chaud, à suivre de près. 

À ce jour, PornHub a choisi de faire patte blanche en faisant un grand ménage. Près de 9 millions de vidéos, soit 60 % de l’offre de la plateforme ont ainsi été supprimées. Est-ce là une prise de conscience réelle ou un désir de voir les dépôts via carte revenir sur la plateforme engendrant peut être un énième faux espoir d’adoption pour notre secteur ? Nous le verrons bien assez vite, en attendant n’oubliez jamais : protégez-vous en toutes circonstances.   

Plus d’actions
Partagez

( Responsable Éditorial )

Président et Cofondateur de MinedHack et fervent défenseur de la Blockchain depuis 2017, je suis conscient que sans explications et vision de l’industrie son adoption n’aura jamais lieu. J’ose espérer en tant que Reporter et Rédacteur de CoinTribune aider à cette mission.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo