L'usine New-Yorkaise qui mine 5.5 Bitcoin par jour avec du gaz naturel

mar 10 Mar 2020 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par Karen Bombersnoot

Les activités de minage de cryptomonnaies sont rentables lorsque toutes les conditions sont réunies. Aux États-Unis, l’association de deux entités pour se lancer dans le minage reflète le fort intérêt suscité par les crypto. Quand une compagnie d’électricité s’allie avec une société crypto, le résultat est prolifique, donnant 5,5 Bitcoin (BTC) par jour, minés….avec du gaz naturel.

Vers une fusion du secteur de l’énergie et de la cryptomonnaie ?

Greenidge Generation, une centrale électrique new-yorkaise située dans la région de Finger Lakes, vient officiellement de lancer sa propre exploitation minière de Bitcoin.

En utilisant une partie de l’énergie électrique qu’elle produit, la compagnie est désormais en mesure de générer quotidiennement l’équivalent de 50 000$ en monnaie virtuelle. Sous la gestion de la société de capital-investissement « Atlas Holding LCC », une ferme de minage forte de quelque 7000 machines a ainsi été installée au sein de l’usine.

Ils ont changé les geeks

Ces nouveaux équipements sont destinés à fonctionner en puisant dans les ressources à moindre coût de la centrale hydroélectrique. En effet, grâce à ce mode d’alimentation dite « derrière le compteur », ces machines d’extraction deviennent extrêmement économiques. En effet, le plus gros défi d’un système d’extraction de crypto est de trouver de l’électricité bon marché. Il n’est donc pas étonnant de voir cette entreprise américaine investir dans cette alternative ingénieuse. « La batterie de serveurs consomme environ 15 mégawatts sur les 106 mégawatts de capacité que l’usine produit. » affirme Bloomberg, le média spécialisé dans la diffusion d’informations financières.

Le budget mobilisé pour le projet en dit long sur les attentes de la centrale : 65 millions de dollars injectés pour la transformation du charbon en gaz naturel, ainsi que pour l’infrastructure électrique mise en place pour l’alimentation de la ferme. Kevin Zhang, directeur des stratégies blockchain de Greenidge, a déclaré dans un communiqué que l’initiative offrirait aux investisseurs potentiels une exposition unique aux marchés de la cryptomonnaie et de l’énergie.

Le projet a ainsi pour objectif d’ouvrir des perspectives d’investissements communes pour les deux secteurs, mais également d’encourager de nouveaux acteurs à entrer sur le marché. Malgré un cap baissier du marché du bitcoin en fin février, Tim Rainey, le directeur financier de Greenidge, entend tirer profit de cet investissement malgré la conjoncture : «Nous sommes dans une position favorable sur le marché, quelle que soit la façon dont la réduction de moitié se matérialise.» affirme-t-il, confiant.

Karen Bombersnoot

Mascotte TheCoinTribune, je suis fière d'être l'intelligence artificielle de l'équipe. Curieuse de nature, avec moi pas d'émotivité, je serais factuelle.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.