Stronghold Digital Mining acquiert des centrales de mining Bitcoin (BTC)

lun 27 Sep 2021 ▪ 7h30 ▪ 3 min de lecture - par Clément Dubois

Le mining de Bitcoin (BTC) et de nombreuses autres cryptomonnaies nécessite des coûts énergétiques énormes. De plus, ce processus a un impact négatif sur l’environnement. Malgré cela, les entreprises sont prêtes à acheter des centrales entières afin de réaliser des bénéfices.

Expansion des activités de mining BTC

Selon Mashable, la société holding Stronghold Digital Mining basée en Pennsylvanie a fait exactement cela. Pour ses propres besoins, elle a acquis cet été la centrale électrique de Scrubgrass, située dans le comté de Venango. Pour l’utiliser pour ses propres besoins, l’entreprise a levé 105 millions de dollars. La centrale électrique convertit du charbon de mauvaise qualité en électricité, ce qui suffit à alimenter 1 800 ordinateurs. Toute cette technique est utilisée pour le mining.

 Étant donné que la société est sur le point de devenir publique, elle ne cache pas d’informations sur ses propres activités à la SEC et aux autres autorités de surveillance. Stronghold Digital Mining rapporte que la centrale électrique de Scrubgrass brûle environ 600 000 tonnes de charbon résiduel par an. Mais les miners ne vont pas s’arrêter. En août, ils ont acquis une deuxième centrale électrique appelée Panther Creek. Il est prévu d’augmenter la capacité de production de l’entreprise d’environ un tiers.

Bénéfice énorme et impact environnemental

Le mining du Bitcoin a lieu dans le processus de résolution de problèmes mathématiques complexes qui nécessitent des processeurs informatiques puissants. C’est ainsi que le grand livre numérique, appelé blockchain, est maintenu. En résolvant les problèmes, les miners reçoivent en retour de la cryptomonnaie. Le montant des gains dépend de la puissance de calcul des ordinateurs. Les miners dépensent des dizaines voire des centaines de milliers de dollars en équipement, dans l’espoir de couvrir les coûts de la cryptomonnaie reçue.

L’Université de Cambridge a calculé l’indice de consommation d’électricité Bitcoin. Selon elle, les miners utiliseront environ 130 térawattheures d’énergie (TWh). Dans ce cas, les émissions de dioxyde de carbone seront à peu près les mêmes qu’en Jordanie, un pays de 10 millions d’habitants. Il s’avère que le mining  affectera négativement tous les résidents locaux, car elle affectera l’environnement.

En Pennsylvanie, il existe des crédits d’impôt pour la combustion des déchets de charbon. Compte tenu des subventions requises, Stronghold Digital Mining s’attend à ce que chaque Bitcoin extrait ne coûte pas plus de 3 000 dollars à l’entreprise. Maintenant, le coût du Bitcoin varie autour de 42 000 dollars, l’entreprise peut donc compter sur un bénéfice très impressionnant.

Espérons que la question de la pollution de l’environnement se résolve progressivement. Peut-être que les miners passeront à des méthodes de production d’énergie plus écologiques ou amélioreront le processus d’extraction de crypto.

Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.