A
A

Une extension publicitaire en Ethereum (ETH) pour votre site WordPress.

ven 18 Déc 2020 ▪ 13h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Si ce n’est pas le grand amour, ça matche pour le moment ! Les contenus WordPress pouvaient déjà être inscrits sur la blockchain Ethereum (ETH) pour mieux protéger les droits d’auteur. Les créateurs de contenu sur WordPress pourront dorénavant gagner des Ethers grâce au nouveau plugin EthereumAds.

Enchères en ETH sur WordPress

Selon un communiqué du 10 décembre 2020 publié sur le site officiel de WordPress, un nouveau plugin permettra aux utilisateurs de recevoir des revenus publicitaires en ETH directement dans leur wallet.

Le plugin EthereumAds permet aux éditeurs de contenus de mettre aux enchères des espaces publicitaires pour l’ETH grâce à l’utilisation de contrats intelligents.

EthereumAds WordPress

La description précise qu’une enchère dure environ 2 semaines. WordPress fut l’une des 1ères plateformes à accepter les cryptomonnaies.

Il a cependant cessé d’accepter Bitcoin (BTC) comme moyen de paiement depuis 2016, en raison des frais de transaction élevés.

Le choix de ce plugin montre toutefois que l’intérêt du CMS pour les cryptomonnaies n’a pas pour autant disparu.

EthereumAds : future bête noire de Google Ads ?

Ce nouveau plugin peut être utilisé pour tous types de contenus – blogs, sites web, pages personnelles, etc. – sans être limité au domaine des cryptomonnaies.

EthereumAds semble être conçu comme un concurrent des plateformes de monétisation publicitaire comme Google Adsense et des régies publicitaires crypto comme Coinzilla ou Bitmedia.

EthereumAds se démarque de Google Adsense par l’absence du processus d’inscription et de demande fastidieux et, requiert un simple copier-coller pour insérer les bannières publicitaires.

Alors que Google Adsense ne reverse que 68% des revenus à l’éditeur, EthereumAds en reversera 90%.

La plus grande plateforme de monétisation publicitaire au monde a eu quelques problèmes avec la cryptosphère par le passé.

En 2019, Google Ads avait mis sur liste noire les mots clés comprenant Ethereum.

En avril 2020, Google avait été accusé de diffuser des annonces frauduleuses tout en interdisant à des entreprises légitimes d’utiliser son service.

90% des revenus reversés aux éditeurs : un bon appât pour attirer ces derniers dans les filets d’EthereumAds. La plateforme ne fournit cependant pas pour le moment, d’informations détaillées concernant les annonceurs – secteurs, pays, nombre, etc.

Google Ads reste actuellement la plateforme incontournable pour les annonceurs souhaitant développer leurs activités sur internet. Les innovations US prennent également du temps avant d’être disponibles pour les entreprises françaises. Ce n’est pas demain qu’EthereumAds envahira les contenus créés sur WordPress et détrônera le roi Google. Les cryptos sont loin d’avoir gagné la bataille publicitaire contre les systèmes centralisés adeptes des fiats.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !