Après les USA, Binance supprime les comptes Bitcoin (BTC) de Suex

jeu 23 Sep 2021 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Jean-Louis Lefevre

La plateforme d’échange de cryptomonnaie Binance a donné son approbation à la décision des autorités américaines d’imposer des sanctions contre l’exchange russe Suex. Le 23 septembre, le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a partagé les détails de sa propre participation à l’enquête sur cette affaire, avant d’annoncer que Binance avait supprimé tous les comptes de Suex conformément aux mesures internes de sécurité.

Accusations de blanchiment d’argent

Suex offre des services pour acheter de la cryptomonnaie via Visa ou Mastercard, la convertir en monnaie fiduciaire, ainsi que l’échanger contre de l’immobilier, des voitures et des yachts. Suex est légalement enregistré en République tchèque. Les bureaux d’échange sont situés à Moscou et à Saint-Pétersbourg. Depuis l’année de 2018, Suex a traité au moins 934 millions de dollars de transactions crypto.

Suex communique principalement avec ses clients sur Telegram et reçoit de nouveaux clients via un système de recommandation d’intermédiaires de confiance. Les transactions sont effectuées en personne dans les bureaux de Suex. Selon le département du Trésor des États-Unis, la plateforme aurait aidé au moins huit ransomwares, projets d’escroquerie et marchés darknet à obtenir des fonds illégaux. Le 22 septembre, les États-Unis ont pris la décision de sanctionner Suex. Le département souligne que de telles mesures sont introduites pour la première fois avec l’aide du FBI.

Binance approuve les sanctions contre Suex

La plateforme d’échange a soutenu les mesures prises mercredi par le Bureau de contrôle des actifs étrangers du département du Trésor américain (OFAC) à l’égard de la société russe Suex OTC. En outre, Changpeng Zhao a rappelé que Binance coopère régulièrement avec les forces de l’ordre du monde entier pour lutter contre les activités illégales.

«La démarche faite hier par le département du Trésor américain contre Suex est un tour positif des événements pour l’ensemble de l’industrie de la cryptomonnaie. Il est nécessaire que nous continuions à travailler avec les régulateurs et les forces de l’ordre pour atteindre l’objectif commun de créer un écosystème sécurisé pour les utilisateurs», a déclaré le PDG de Binance.

La société affirme qu’elle est fatiguée de lutter contre les entreprises illégales, elle déploie donc beaucoup d’efforts pour empêcher l’existence de telles plateformes.

Il est à noter que le cofondateur de Suex, Vassili Zhabikine, nie toute activité illégale de sa société et qualifie la décision des autorités américaines d’erreur. Selon lui, la plateforme a été créée pour développer des logiciels pour le secteur financier.

A
A
Jean-Louis Lefevre

Je suis convaincu que les cryptomonnaies nous ouvrent des perspectives inédites extraordinaires que je ne veux rater sous aucun prétexte ! J’essaie d’enrichir en permanence mes compétences en la matière et de partager avec vous tout ce que j’apprend avec mes followers et mes heures passées à explorer cet univers.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 61 202,65 $ 0.82%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 030,98 $ 1.53%
DEFI (DEFIPERP) 13 061,00 $ 1.02%
MARKETS (ACWI) 104,91 $ 0.01%
GOLD (XAUUSD) 1 791,52 $ 0.5%
TECH (NDX) 15 355,07 $ -0.87%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.19%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845790 £ 0.4%
CRUDEOIL (USOIL) 84,15 $ 1.9%
IMM. US (REIT) 2 731,82 $ 0.43%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.