Ethereum (ETH) : 1 milliard de dollars brûlés après la mise à jour London

jeu 16 Sep 2021 ▪ 17h00 ▪ 4 min de lecture - par Thomas Poirier

Le montant d’Ethereum brûlé après la mise à jour London de début août vient d’atteindre la barre du milliard de dollars.

Le chiffre marquant a été observé par le fondateur d’EthHub et de Daily Gwei, Anthony Sassano, qui a tweeté le 16 septembre que le montant d’Ethereum brûlé avait dépassé les 300 000.

Au moment de publication, Ultrasons.money qui garde une trace du processus de brûlage signalait une disparition complète de 302 295 Ethereum, ce qui équivaut à un peu plus d’un milliard de dollars aux prix actuels.

Le processus de coin burn a commencé le 5 août lorsque la mise à jour d’Ethereum London a été déployée ainsi que le très attendu EIP-1559. La mise à jour a modifié le mécanisme des frais de transaction pour supprimer les enchères et rendre les calculs de gaz plus prévisibles tout en brûlant une partie des frais de réseau.

Ethereum est déflationniste?

Le taux de coin burn actuel est d’environ 5 Ethereum par minute, ce qui équivaut à 7 200 Ethereum par jour ou 2,6 millions par an. Cela représenterait un total théorique de plus de 9 milliards de dollars par an aux prix actuels des actifs.

Ethereum est actuellement soumis à une forte charge, ces chiffres sont donc élevés et les prix ne sont pas statiques, ce qui s’ajoute aux variables. Le tracker dispose également d’un simulateur de croissance de l’offre qui suggère que le taux d’inflation actuel est de 2,3% par an puisque 5,4 millions d’Ethereum sont minés chaque année.

Une fois que «la fusion » aura eu lieu, l’émission devrait être déflationniste, car plus d’Ethereum est brûlé que produit. La simulation met actuellement le chiffre à -1,9%.

La fusion est le moment où la chaîne ETH 1.0 fusionne ou « s’arrimera » à la ETH 2.0 Beacon Chain marquant la fin de la preuve de travail (POW) et une transition vers la preuve de participation (POS).

Le plus gros consommateur de gaz pour le moment est la plateforme NFT OpenSea qui a généré environ 850 Ethereum, soit près de 3 millions de dollars, de frais au cours des dernières 24 heures.

Les frais de transaction moyens sont actuellement d’environ 23 dollars avec des opérations de « Smart Contract » plus complexes ou des échanges de tokens coûtant jusqu’à 55 dollars, selon Etherscan.

Mise à jour du prix Ethereum

L’actif lui-même a gagné 7% au cours des dernières 24 heures et selon CoinGecko se négocie à 3 636 dollars au moment de la rédaction.

Il vient d’atteindre son prix le plus élevé depuis la chute du marché du 7 septembre et n’a cessé de progresser au cours des trois derniers jours. Ethereum doit franchir la résistance à 3 900 dollars pour réaliser des gains plus importants. Il devrait trouver un support à 3 200 dollars à la baisse.

A
A
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 62 667,85 $ 2.89%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 198,20 $ 2.84%
DEFI (DEFIPERP) 13 503,90 $ 3.65%
MARKETS (ACWI) 105,27 $ 0.34%
GOLD (XAUUSD) 1 806,70 $ 0.85%
TECH (NDX) 15 517,14 $ 1.06%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ -0.29%
CURRENCIES (EURGBP) 0,843360 £ -0.29%
CRUDEOIL (USOIL) 83,63 $ -0.62%
IMM. US (REIT) 2 738,86 $ 0.26%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email