Se connecter S'abonner

Face au coronavirus, les événements Bitcoin Cash deviennent virtuels

La crainte du COVID-19 se répand et la communauté BCH du Japon prend des dispositions. Ce virus à propagation aérienne a poussé les leaders des Meetup Group de Bitcoin Cash (BCH) à Tokyo et à Osaka, au Japon à mettre fin, jusqu’à nouvel ordre aux rencontres physiques. Dans un communiqué publié il y a quelques jours, ils ont annoncé aux membres que leurs rencontres seraient désormais virtuelles. Et si cette décision risque d’impacter le chiffre d’affaires des commerçants acceptant le BCH, les responsables des Meetup Group de BCH au Japon affirment que les choix socialement responsables devraient avoir primauté sur les injonctions de la passion pour la crypto. Plus de détails dans cet article.

coronavirus, événements, Bitcoin Cash, virtuels

BCH au Japon : Monnaie virtuelle, rencontres virtuelles, COVID-19 oblige

À Tokyo, comme à Osaka, les sites réservés aux rencontres physiques resteront ouverts aux Bitcoiners qui souhaiteraient se rencontrer en face-à-face.

Toutefois, en attendant que la situation relative au COVID-19 ne s’améliore, Akane Yokoo, organisateur du Meetup Tokyo Bitcoin Cash, a informé les participants que « les Meetups BCH d’Osaka et de Tokyo se feraient désormais ensemble et en ligne » à partir du « mercredi 18 mars dès 19h30 et qu’elles se poursuivraient tous les mercredis à la même heure que les rencontres physiques ».

C’est une mesure prise en réponse à la menace du coronavirus, une décision qui vient après l’annulation de deux des rencontres BCH initialement prévues pour ce mois de mars.

Meetups virtuels BCH  Japon : les organisateurs s’expriment

Aaron Gutman et Akane Yoko, organisateurs du Meetup Group BCH de Tokyo et Yumeno et Cheaplightning, organisateurs du Meetup Group BCH d’Osaka ont donné quelques éclaircissements quant à la décision.

Si Gutman estime que ce ne sera pas de la mer à boire, car « pour la plupart, nous faisons déjà du travail à distance et sommes accoutumés aux outils de collaboration en ligne, Akane Yokoo, quant à elle, faire remarquer dans un article les difficultés inhérentes au recours aux rencontres virtuelles.

Akane Yoko

Elle note que les rencontres virtuelles créent un environnement où il est difficile aux participants de « parler à qui ils veulent, avec la langue qu’ils choisissent, surtout si l’outil – les appels zoom par exemple – ne permet qu’à un certain nombre de personnes de parler à un moment donné ». Et si elle pense à la Réalité Virtuelle, le coût de cette alternative est trop élevé pour eux pour l’instant.

De même, bien que Yumeno du Meetup groupe d’Osaka pense que ces rencontres virtuelles seraient une opportunité pour « la petite communauté BCH d’Osaka de faire connaissance avec la grande communauté de Tokyo », il rappelle que  les activités des commerçants acceptant le BCH risquent d’être affectées.

Il affirme : « J’ai aussi de la peine pour nos commerçants habituels qui acceptent le BCH. Au cours de notre récente rencontre, l’un d’eux a confié que sa clientèle s’était vraiment réduite. Je voudrais bien les soutenir. Mais ce serait mettre beaucoup trop de personnes en danger ».

En clair, monnaie virtuelle, rencontres virtuelles, COVID oblige. Pas de réunions physiques pour la communauté BCH du Japon jusqu’à nouvel ordre. Est-ce que cette décision pourrait agir sur le volume des transactions ? Peut-être.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo