Bitcoin (BTC) Bienvenue! ce membre du Congrès Américain accepte désormais les dotations crypto

dim 27 Sep 2020 ▪ 9h30 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Après les achats de biens et services ou les campagnes de crowfunding, les cryptomonnaies pourraient jouer un rôle majeur dans les élections. Membre du Congressional Blockchain Caucus (CBC), Darren Soto, a en effet décidé à recevoir des dons en Bitcoin et autres cryptomonnaies de la part des sympathisants désireux de financer sa campagne de réélection. Au cours du mandat qui s’achève, l’homme s’est fait un nom pour avoir défendu ardemment l’adoption de la blockchain et des cryptomonnaies dans le pays. Cette décision vise donc à montrer l’exemple et inciter ses collègues à faire de même. Plus de détails dans la suite.

Bitcoin et 7 cryptomonnaies acceptées comme dons dans la campagne

En pleine campagne de réélection, Darren Soto participait dernièrement à un débat sur l’impact de la blockchain aux USA en 2020. La séance qui s’est tenue avec la participation de la Chambre de commerce numérique (PAC) a permis d’aborder l’avenir de la blockchain dans la plus grande économie du monde. Le représentant démocrate, qui est d’ailleurs coprésident de la CBC, en a profité pour présenter les avantages d’une campagne électorale financée par des dons en cryptomonnaies. Pour montrer toute sa foi en cette possibilité, il a d’ailleurs déclaré qu’il était prêt à accepter de financer la campagne de sa réélection par cette méthode.

Huit cryptomonnaies seront acceptées dans ce cadre par le représentant et son équipe de campagne. On y retrouve ainsi le Bitcoin (BTC), Ether (ETH), XRP, Bitcoin Cash (BCH), Paxos Standard (PAX), Binance USD (BUSD), Circle’s stablecoin, USDC et le dollar Gemini (GUSD) soutenu par les jumeaux Winklevoss. La totalité des dons transmis de la sorte sera traitée par BitPay, un processeur de paiements cryptographiques basé aux États-Unis. Un autre membre du congrès et défenseur du bitcoin en la personne de Tom Emmer a d’ailleurs récemment utilisé ce service pour financer sa campagne. Les dons en cryptomonnaies acceptés dans ce cadre comprenaient du BTC, BCH, GUSD et XRP.

Défenseur des premières heures de l’utilisation des cryptos et de la blockchain

La cryptosphère peut compter sur Darren Soto pour défendre ses intérêts dans les hautes sphères et notamment à la chambre des représentants. Il en est notamment l’un des rares membres qui ont incité le gouvernement américain à accepter l’utilisation de la cryptomonnaie et des blockchains dans ses opérations. Il faisait également partie des signataires d’une lettre adressée au président Trump pour demander l’intégration de la blockchain dans l’ensemble de l’économie. La démarche avait pour but de soulager les entreprises ayant été gravement touchées par les effets du COVID-19.

Plus qu’un moyen de collecter plus rapidement des fonds chez divers électeurs, la démarche vise surtout à sensibiliser les politiques sur l’importance que peuvent avoir les cryptomonnaies. Les chiffres issus de cette méthode particulière sont d’ailleurs attendus afin de convaincre les autres prétendants à adopter eux aussi ce type de dons pour financer leur campagne.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.