A
A

Crypto : La Russie autorise les paiements transfrontaliers en actifs numériques

ven 23 Sep 2022 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Un documen,t publié dernièrement par le quotidien russe Kommersant, a rapporté les récents propos du vice-ministre russe des Finances, Alexei Moiseev. Selon celui-ci, le ministère qu’il dirige a décidé de travailler avec la banque centrale sur la mise en œuvre d’une norme qui serait très utile aux résidents russes. Découvrez la politique que va adopter le gouvernement russe.

Russie, Cryptos, paiements, transfrontaliers

Une politique sur les règlements transfrontaliers uniquement

Selon un tweet de Watcher.Guru le 22 septembre, « la Russie a approuvé l’utilisation du bitcoin et des cryptos pour les paiements transfrontaliers ». Une politique a donc été mise en place et, selon le vice-ministre des Finances, elle montre de quelle façon acquérir des cryptomonnaies. Le politique indique aussi ce que l’on peut faire avec ces actifs tout en expliquant leur utilisation dans les règlements transfrontaliers uniquement.

L’objectif de cette politique est de permettre aux résidents russes d’effectuer des paiements transfrontaliers en utilisant des cryptomonnaies. Pour arriver à atteindre cette étape majeure, le ministère des Finances de la Russie a collaboré avec la banque centrale du pays. Selon les agences de presse russes, cette dernière aurait initialement été contre la légalisation des échanges de cryptomonnaies. Elle se serait aussi opposé au fait que les cryptos deviennent une monnaie légale.

Moiseev avait expliqué au début du mois : « Maintenant que les gens ouvrent des portefeuilles crypto en dehors de la Fédération de Russie, il est nécessaire de le faire en Russie avec des entités supervisées par la banque centrale, qui doivent se conformer aux exigences en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et de connaissance du client. ».

La relation entre la Russie et la cryptomonnaie a longtemps fonctionné en dents de scie. En 2020, le pays avait interdit les paiements en cryptos, dont le bitcoin (BTC). Mais, en mai 2022, le ministre du Commerce Denis Manturov a suggéré que la Russie légaliserait les paiements en cryptos « tôt ou tard ». Et c’est ce qu’elle a fini par faire.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !