Dans 24h, l'Anonymat ne sera plus qu'un souvenir sur BitMEX

jeu 27 Août 2020 ▪ 14h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

KYC : dès que je vois ces 3 mots, ça me gratte de partout ! J’estime que les honnêtes citoyens ne doivent pas payer pour les terroristes et les autres criminels qui blanchissent leur argent en fiats ou en cryptos. BitMEX veut satisfaire les exigences des gendarmes de la finance : l’exchange a même prévu des « sucreries » pour faire avaler la nouvelle à ses clients.

5 minutes pour dire adieu à votre droit à l’anonymat

La plateforme bien connue BitMEX a annoncé dans un communiqué que tous ses clients devront désormais se soumettre obligatoirement aux procédures KYC.

Cette mesure sera effective à compter du 28 août 2020 : les utilisateurs déjà enregistrés auront jusqu’au 12 Février 2021 pour compléter la procédure.

Fondé en 2014, BitMEX n’avait pas imposé jusqu’aux dates sus-citées, de procédures KYC à ses clients.

Le directeur commercial de BitMEX, Ben Radclyffe, a expliqué que ce changement faisait partie des priorités de l’exchange et, qu’il était nécessaire pour créer un environnement fiable et sûr.

Radclyffe estime que ce processus ne devrait pas prendre plus de 5 minutes : il se déroulera en 4 étapes et comprendra entre autres, l’enregistrement d’une photo d’identité et d’une adresse vérifiable.

Les utilisateurs seront également soumis à un questionnaire à choix multiples concernant l’origine de leurs fonds et leur expérience en matière de trading.

Vos données personnelles ont un prix

La plupart des observateurs estiment que cette mesure pourrait se généraliser à l’ensemble de la cryptosphère, étant donné l’attention croissante des régulateurs pour les cryptomonnaies : BitMEX avait déjà fait l’objet d’une enquête par la Commodity Futures Trading Commission (CFTC).

Le cryptotrader DonAlt estime qu’il ne s’agit pas nécessairement d’une mauvaise chose puisque cela permettra de limiter les transactions douteuses en faveur d’un environnement légal. Un autre trader, CryptoGainz, partage cet avis.

Pour faire passer la pilule, BitMEX a annoncé le lancement d’un concours de trading avec des prix importants mais, la compétition ne sera évidemment ouverte qu’aux clients ayant achevé les procédures KYC.

Les anti-KYC sont-ils des paranoïaques, qui se shootent aux théories complotistes ? Nos chers gouvernements ne pensent après tout qu’au bien-être collectif, d’où l’importance de ces lois qui vous privent de votre droit de garder privé l’état de vos finances. Combien d’exchanges pourront encore échapper à la main mise et à la foudre des régulateurs ? Avec la création et l’augmentation du taux d’adoption de Bitcoin (BTC) et de la blockchain, on a fait 1 grand pas en avant. Les exchanges eux vont finir par nous faire faire 2 pas de géants en arrière.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.