Le gouvernement américain va utiliser les outils de Coinbase

dim 19 Sep 2021 ▪ 11h00 ▪ 5 min de lecture - par Jean-Louis Lefevre

Coinbase a conclu un contrat de 1,36 million de dollars avec l’Immigration and Customs Enforcement. L’agence va utiliser Coinbase Analytics à ses propres fins (intentions non divulguées).

Un acte entre Coinbase et le ministère américain de la sécurité intérieure permettrait au gouvernement américain d’utiliser les services de l’exchange de cryptomonnaie pour analyser les données des citoyens américains.

Selon des documents officiels, Immigration and Customs Enforcement (ICE), l’unité du ministère américain de la sécurité intérieure chargée de la criminalité transfrontalière et de l’immigration illégale, a versé à Coinbase 1,36 million de dollars en droits de licence pour Coinbase Analytics.

Payer des informations

Il s’agirait du plus gros contrat de l’histoire de l’interaction entre Coinbase et le gouvernement américain. Les documents officiels ne disent pas quelles informations seraient analysées ou partagées avec Coinbase. Tout ce que l’on sait, c’est que l’exchange de cryptomonnaie « est le seul fournisseur qui peut raisonnablement fournir les services requis » par l’ICE, et les informations disponibles au public seront minimales en raison de la nature sensible de la relation entre l’ICE et Coinbase.

Coinbase a précédemment conclu un acte avec Secret Service américain pour la licence de ses outils Coinbase Analytics. Le contrat est valable jusqu’au mai 2024 et il donne au Secret Service le droit d’utiliser ses outils d’analyse judiciaire de la blockchain pour les frais de 183 750 dollars.

Parmi les autres organismes intéressés par l’utilisation des outils d’analyse de Coinbase figurent la Drug Enforcement Administration (DEA) et l’Internal Revenue Service (IRS), qui a également versé 625 000 dollars à Chainalysis pour développer un outil permettant de désanonymiser Monero.

La critique de Coinbase pour le partenariat avec les Etats-Unis

Coinbase a été fortement critiqué pour avoir coopéré avec le gouvernement américain. Cependant, le PDG de la société n’a jamais regretté une relation lucrative avec les forces de l’ordre.

Dans un message sur Twitter, Brian Armstrong a assuré que la création de ce service était en fait positive pour la croissance de son entreprise et qu’ils ne fournissaient pas d’autres informations que celles qui sont déjà disponibles sur la blockchain : « J’ai vu quelques articles sur Coinbase Analytics – j’ai pensé que je pourrais partager mon point de vue à ce sujet, car il y a beaucoup de spéculation. Le logiciel d’analyse de la blockchain n’est essentiellement qu’une compilation de données accessibles au public qui se trouvent déjà sur la blockchain…. Il existe un marché des logiciels d’analyse blockchain où nous proposons également nos services.”

Le site cryptopotato.com rapporte qu’Armstrong a ensuite supprimé le message à cause d’une forte vague de commentaires négatifs et de critiques, mais une version archivée était toujours disponible.

De nombreux défenseurs de la confidentialité affirment que les intérêts de Coinbase vont à l’encontre de la philosophie même des cryptomonnaies. Voici ce qu’ils écrivent à ce sujet sur Twitter :  » Coinbase recueille des informations privées sur ses clients conformément à la réglementation AML, suit les transactions des clients avant et après avoir quitté Coinbase, puis vend ces informations privées et ces données publiques aux forces de l’ordre sans aucun scrupule éthique. OK, c’est « juste du business ».

Cependant, l’exchange de cryptomonnaie affirme que les données des clients sont traitées séparément de son outil analytique, il n’y a donc rien à craindre.

Depuis combien de temps le gouvernement surveille-t-il les utilisateurs de plateformes commerciales, quelles informations sont collectées et comment apprendre si cela vous a déjà affecté – jusqu’à présent, toutes ces questions restent sans réponse. Et nous devrons faire confiance aux représentants des échanges qui disent que tout est sous contrôle. Mais il n’est pas clair, sous contrôle de qui.

A
A
Jean-Louis Lefevre

Je suis convaincu que les cryptomonnaies nous ouvrent des perspectives inédites extraordinaires que je ne veux rater sous aucun prétexte ! J’essaie d’enrichir en permanence mes compétences en la matière et de partager avec vous tout ce que j’apprend avec mes followers et mes heures passées à explorer cet univers.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 60 300,76 $ -1.69%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 031,64 $ -3.37%
DEFI (DEFIPERP) 12 895,70 $ -2.32%
MARKETS (ACWI) 104,91 $ 0.01%
GOLD (XAUUSD) 1 791,52 $ 0.5%
TECH (NDX) 15 355,07 $ -0.87%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.19%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845790 £ 0.4%
CRUDEOIL (USOIL) 84,15 $ 1.9%
IMM. US (REIT) 2 731,82 $ 0.43%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.