NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Le Kyrgyzstan compte sur la Blockchain pour assurer la Validité de sa Future Election Présidentielle

Avoir recours à la technologie là où la confiance des hommes est mise à mal constitue aujourd’hui l’une des alternatives les plus répandues. C’est pour cela que Sadyr Japarov –le président par intérim du Kirghizstanrecommande l’utilisation de la blockchain pour garantir des élections équitables dans le pays. Le dirigeant espère ainsi restaurer la confiance de ses concitoyens dans le processus démocratique en cours. Si l’idée a de quoi paraitre intéressante à première vue, elle pourrait très vite s’avérer inutile en tenant compte des allégations de fraudes qui pèsent sur les dernières élections. Explications.

Une idée pour éviter de reconduire le pays dans une nouvelle crise postélectorale

Début octobre, le pays venait d’aller aux urnes dans le cadre des élections législatives dont la fiabilité sera rapidement contestée. Il s’en est suivi de violents affrontements dans les rues marqués par une répression sanglante des forces de l’ordre. M. Japarov qui était alors leader de l’opposition nationaliste purgeait une peine de 11 ans et demi depuis 2013. Il a été ensuite libéré de sa détention au siège du Comité d’État pour la sécurité nationale au milieu des émeutes. Nommé Premier ministre dans la foulée par le parlement afin de calmer les tensions, il finira par devenir le président intérimaire du Kirghizstan le 14 octobre.

Discrédité, l’ancien président sortant Sooronbai Jeenbekov n’a eu en effet d’autre choix que de remettre sa démission sous la pression du mouvement populaire. De nouvelles élections parlementaires et présidentielles devant avoir lieu, M. Japarov tient à se démarquer de son prédécesseur au cours de celles-ci. « Nous avons eu trois révolutions à cause d’élections inéquitables. Si cela continue, les troubles et les révolutions se poursuivront. À partir de maintenant, tout sera équitable. J’ai consulté la Commission électorale centrale et je lui ai proposé d’introduire la technologie de la blockchain. Ce système peut être mis en place en 3 à 6 mois » a-t-il déclaré à Al-Jazeera.

La blockchain inefficace face aux intimidations et à la corruption

S’il faut saluer la volonté du président intérimaire de restaurer l’ordre démocratique avec des élections équitables, la pertinence de son idée reste à prouver pour deux raisons. La première d’entre elles est l’existence de technologies avancées qui ont déjà été utilisées pour éviter le trucage lors des élections passées. Il s’agit notamment du scannage des empreintes digitales des électeurs avant de pouvoir voter. Cette mesure fut accompagnée du traitement des bulletins de vote à l’aide d’un scanner et d’un serveur électronique.

La deuxième raison est que ces mesures n’ont pas empêché le pays de tomber dans une crise électorale, les solutions technologiques étant inefficaces face à certaines pratiques illégitimes. L’achat des votes par recours à l’intimidation ou à la corruption permet en effet de facilement truquer les chiffres issus des urnes. Ceci est d’autant plus vrai qu’il pèse sur l’arrivée au pouvoir de M. Japarov des allégations similaires. Il est ainsi reproché à des groupes criminels organisés alliés au nouveau président d’avoir exercé leur influence auprès des autorités pour initier le transfert du pouvoir.

Il semblerait donc que la solution proposée par le président intérimaire du Kirghizstan ne suffise pas à calmer les craintes de ses concitoyens quant à la tenue de nouvelles élections. La piste de l’utilisation de la blockchain devrait pourtant être envisagée à condition d’avoir des institutions crédibles. D’autant plus que le vote par blockchain pose des questions encore sans réponse..

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo