L'Indonésie n'a pas l'intention d'interdire le Bitcoin (BTC) à l’instar de la Chine

ven 01 Oct 2021 ▪ 8h00 ▪ 2 min de lecture - par Thomas Poirier

Le représentant du gouvernement indonésien a déclaré que le pays ne suivrait pas l’exemple de la Chine en ce qui concerne les cryptomonnaies. Il a récemment introduit une interdiction officielle du mining et de toutes opérations liées au Bitcoin (BTC) et à d’autres actifs numériques. Un haut fonctionnaire indonésien a ajouté que contrairement à la Chine, ils tiennent à offrir aux investisseurs la protection dont ils ont besoin.

Le développement des relations crypto

Lorsque la banque Centrale de Chine a officiellement annoncé l’interdiction des cryptomonnaies, certains tokens ont chuté, perdant jusqu’à 20% en valeur. Les principales plateformes d’échange tels que Huobi et Binance ont cessé de fournir aux utilisateurs chinois la possibilité de s’inscrire. Huobi a annoncé que d’ici le 31 décembre de cette année, tous les comptes enregistrés pour les résidents de Chine seraient supprimés.

L’Indonésie, contrairement à d’autres pays asiatiques, adopte rapidement les actifs numériques. Selon CoinGeek, le ministre du commerce Muhammad Lutfi a déclaré qu’il avait l’intention de durcir les règles mais qu’il n’y aurait certainement pas d’interdiction.

Au cours de la dernière année et demie, le pays a connu une croissance constante du nombre d’utilisateurs de cryptomonnaie. Le conseil de surveillance du marché à terme (Bappebti) a noté qu’au cours des cinq premiers mois de cette année, le volume des transactions a augmenté en moyenne de 40% atteignant 19 milliards de dollars. Ces données ont été obtenues à partir de l’étude du travail de 13 échanges locaux qui sont supervisés par Bappebti.

Le nombre de traders a également augmenté, s’il y avait auparavant environ 4 millions alors qu’il y en a désormais environ 6,5 millions. Cependant, ceux qui ont décidé d’investir dans le marché boursier ne sont que 5,6 millions. Une plateforme d’échange locale, Luno, s’attend à ce que ses 700 000 clients triplent dans un proche avenir, estime son représentant.

Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.