NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Pour Nial Ferguson, Biden devrait intégrer Bitcoin (BTC) dans le système financier américain

Quand Donald Trump quittera la maison blanche, tous les problèmes des Etats-Unis seront résolus. Blague à part, l’administration Biden est attendue au tournant par les cryptophiles et les économistes sur la question des cryptomonnaies et d’un dollar numérique qui a pris du retard sur le yuan digital.

La Chine, un géant du paiement électronique

L’économiste et historien britannique Niall Ferguson suggère que les États-Unis adoptent une approche spécifique dans le secteur des cryptomonnaies au lieu de construire une copie du système de paiement chinois.

Dans un article sur Bloomberg publié le 30 novembre 2020, Ferguson a noté l’avancée rapide de la Chine dans le déploiement de son yuan numérique et l’utilisation croissante des applications de paiements mobiles dans le pays.

Alipay et WeChat Pay traiteraient près de 40 000 milliards de dollars de transactions par jour.

L’économiste estime que le modèle de la Chine sert de référence à plusieurs pays qui développent des systèmes de paiement transfrontaliers et de transfert de fonds.

Les gouvernements qui cherchent à résister à l’influence économique chinoise, comme l’Inde par l’exemple, construisent leur propre version du système de paiement chinois.

Quand un économiste défend Bitcoin

Niall Ferguson déconseille à l’administration Biden d’opter pour la même stratégie en créant un dollar numérique à la chinoise.

Ferguson indique que cette administration devrait plutôt reconnaître les avantages de l’intégration de Bitcoin (BTC) dans le système financier américain – c’est mal parti avec un Biden qui s’entoure d’un financier pessimiste à propos de Bitcoin (BTC).

Pour lui, les données financières des individus respectueux de la loi sont mieux protégées par Bitcoin qu’Alipay.

Les autorités américaines disposent déjà de dispositifs réglementaires liées à l’utilisation de Bitcoin.

L’Internal revenue service exige que les particuliers déclarent leurs avoirs en cryptomonnaies et le Federal bureau of investigation examinerait les cas de blanchiment d’argent via les cryptomonnaies.

Le dollar tremblera-t-il lors du lancement du yuan digital ? Les Etats-Unis sont-ils en train de sous-estimer la force de la CBDC chinoise ou a-t-elle raison de prendre son temps et d’opter pour une stratégie de « wait and see » ? L’administration Trump avait proposé la création d’un dollar digital pour distribuer les 1 200 USD d’aide face aux pertes dues à la pandémie de la covid-19. La proposition fut rejetée et a permis de découvrir le vrai visage d’un faux Bitcoin. L’administration Biden retentera-t-elle le coup ? Si elle y trouve son compte – elle et ses amis banquiers – pourquoi pas ?

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo